AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

Codes pour concours & examens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Codes pour concours & examens Mar 10 Sep - 16:01
Discipline
Cavalier & Dada



Per hoc minui studium suum existimans Paulus, ut erat in conplicandis negotiis artifex dirus, unde ei Catenae inditum est cognomentum, vicarium ipsum eos quibus praeerat adhuc defensantem ad sortem periculorum communium traxit. et instabat ut eum quoque cum tribunis et aliis pluribus ad comitatum imperatoris vinctum perduceret: quo percitus ille exitio urgente abrupto ferro eundem adoritur Paulum. et quia languente dextera, letaliter ferire non potuit, iam districtum mucronem in proprium latus inpegit. hocque deformi genere mortis excessit e vita iustissimus rector ausus miserabiles casus levare multorum.

Nam quibusdam, quos audio sapientes habitos in Graecia, placuisse opinor mirabilia quaedam (sed nihil est quod illi non persequantur argutiis): partim fugiendas esse nimias amicitias, ne necesse sit unum sollicitum esse pro pluribus; satis superque esse sibi suarum cuique rerum, alienis nimis implicari molestum esse; commodissimum esse quam laxissimas habenas habere amicitiae, quas vel adducas, cum velis, vel remittas; caput enim esse ad beate vivendum securitatem, qua frui non possit animus, si tamquam parturiat unus pro pluribus.

Ciliciam vero, quae Cydno amni exultat, Tarsus nobilitat, urbs perspicabilis hanc condidisse Perseus memoratur, Iovis filius et Danaes, vel certe ex Aethiopia profectus Sandan quidam nomine vir opulentus et nobilis et Anazarbus auctoris vocabulum referens, et Mopsuestia vatis illius domicilium Mopsi, quem a conmilitio Argonautarum cum aureo vellere direpto redirent, errore abstractum delatumque ad Africae litus mors repentina consumpsit, et ex eo cespite punico tecti manes eius heroici dolorum varietati medentur plerumque sospitales.
Passez la souris sur l'image pour avoir le texte
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Mar 8 Oct - 14:09
Examen de 1ère année : Cross Country
Lou-Khyan & Great Cashemire



L'étalon était plutôt sage dans son box. Malgré qu'il soit encore entier, il était plutôt calme et posé. En tout cas, il n'était pas aussi excité que son voisin, Call, qui faisait un boucant pas possible. Great attendait sa ration sagement, en regardant les allées et venues de sa cavalière et propriétaire, Lou-Khyan. Palefrenière dans l'élevage de Liam, elle avait en charge les rations et était garante de la propreté du lieu. Et pour l'instant, elle faisait plutôt bien son job.

« C'est bon Call, deux secondes ! »

L'étalon renâcla dans son box alors que la demoiselle plongeait son pichet gradué dans la brouette pleine de granulé. Elle le versa dans le seau, et recommença pour aller finalement servir l'étalon lusitanien. Elle refit la même chose pour Unfor qui s'impatientait aussi, puis pour Great. Enfin, elle donna à Dom et Orcanta leurs rations de foin avant d'aller ranger la brouette dans la grange. Suite à cela, elle balayait l'allée dallée de l'élevage, en attendant que les rations soient terminées. Et après cela, elle rangeait généralement la sellerie si elle en avait besoin. Mais aujourd'hui, elle n'en avait pas besoin. Et puis aujourd'hui, elle passait son examen de fin de première année.

Elle ne stressait pas. Elle avait un petit cross à faire. Rien de très méchant. Elle avait l'habitude de sortir en extérieur avec Great et en plus de cela, Ezra lui avait donné quelques cours lorsqu'elle avait apprit quelle serait sa discipline d'examen. Elle était donc plutôt confiante, comme à son habitude. Et puis, ce n'était qu'un examen, il n'y avait pas mort d'homme. Et si on lui demandait un parcours de cross, c'est qu'on estimait d'elle qu'elle pouvait le faire. Ezra aussi lui avait dit qu'il était plutôt confiant, alors elle s'inquiétait encore moins.

Une fois l'allée balayée, la demoiselle rangea son balais et amena par petit peu les affaires dont elle aurait besoin. Un seau de pansage, les protections du cheval, puis sa selle, son filet, son tapis, son amortisseur, et enfin ses gants et sa bombe, avec le gilet de sécurité. Elle déposa le tout dans l'allée et attendit tranquillement que son cheval termine de manger, tout en lisant un bouquin, assise sur une botte de paille.  

L'étalon bai ne mit pas très longtemps a terminer sa ration. La demoiselle se pencha alors au dessus de la porte de son box avec un sourire.

« On va sortir aujourd'hui. Ça te dit un petit cross ? »

Le bai releva la tête et pointa ses oreilles vers la rouquine. Il ne comprenait certes rien mais ça faisait plaisir à sa cavalière de lui proposer cette sortie.

« Mais oui ça te plait le cross ! T'es un bon cheval d'extérieur toi ! »

Sans attendre, elle ouvrit la porte du box et enlaça l'encolure de l'étalon, qui se laissa faire sans broncher. Quelques minutes plus tard, il était attaché dans l'allée et Lou s'affairait autour de lui pour le brosser. Elle ne mit pas moins de trois quart d'heure avant de poser le tapis de selle et l'amortisseur sur le dos du cheval. A vrai dire, elle avait prit soin de lui natter les crins, car ils étaient un peu ébouriffés. En attendant, la natte d'étalon lui allait plutôt bien alors elle ne s'en plaignait pas. Elle posa ensuite en douceur la selle puis le sangla, en faisant bien attention au collier de chasse. Elle lui étira les antérieurs et re-sangla encore un peu. Elle lui passa ensuite son filet, que le bai prit sans broncher. Elle termina en lui posant toutes ses protections. Après avoir tout ajusté, elle enfila ses gants et son gilet, mit sa bombe et entraîna le loustic hors de l'écurie.

Par chance, il faisait un temps magnifique. Ce qu'elle trouvait rare dans ce pays. Elle se mit en selle rapidement et gagna le terrain de cross au petit trot, pour commencer à mettre Great en jambe. Elle avait un peu d'avance et en profita pour entamer sa détente sur un morceau du terrain de cross. Peu de temps après, Ezra pointa le bout de son nez pour venir donner ses conseils de dernière minute et la soutenir. Dans l'équipe, c'était lui le "spécialiste" du cross alors ses conseil étaient précieux pour la demoiselle. Et elle aimait bien Ezra, alors ce n'était jamais de refus de le voir. Lou-Khyan termina sa détente par un petit enchaînement et se dirigea doucement vers Ezra.

« Salut ma belle ! Prête pour ton cross ? »

La demoiselle sourit et se pencha sur sa selle pour faire la bise au jeune homme. Il était grand, et elle n'avait pas de mal à atteindre ses joues.

« Oui, prête ! »
« Bon... C'est bien ça. J'ai regardé un peu ton parcours. »
« Alors, verdict ? »
« T'en fais pas, il est pas trop compliqué. Pas très haut, environ cinq minutes. Tu peux le faire sans soucis. »
« Cool ! »

Le métisse sourit et caressa l'encolure du lusitanien qui regardait le parcours avec curiosité. Il connaissait déjà tout cela et rien ne l'inquiétait lui. Comme sa cavalière à vrai dire. Même si ce n'est pas la demoiselle qui l'avait choisi, ces deux loustics allaient parfaitement bien ensemble.

Ils n'attendirent pas longtemps avant que l'examinateur n'arrive, à bord d'une golfette tout terrain. Il se gara non loin d'eux et s'approcha avec le sourire.

« Bonjour ! Lou-Khyan Walker c'est bien ça ? »
« Oui ! C'est bien moi ! »
« Super. Et vous monsieur ? »
« Ezra, un ami venu la soutenir. »
« Ah ! C'est bien ça ! Vous allez venir avec moi comme ça ! Ça m'évitera de conduire ! Bon... Great Cashemire donc. Il est détendu ? »
« Oui ! »
« Super ! On va pouvoir y aller alors. Vous connaissez le parcours ? »
« Oui, on a fait le repérage hier. »
« Parfait ! Et bien on va prendre la golfette et on va tous aller au box de départ pour les chrono et vous pourrez y aller. On va vous suivre de loin tout au long du parcours. »
« D'accord ! »
« Bon courage ! »

Le métisse sourit en suivant l'examinateur. Comme prévu, il se mit derrière le volant de la golfette et démarra à la suite de la jeune femme. Une fois tout le monde prêt au niveau du box de départ, l'examinateur donna le top départ et Lou laissa filer Great au galop...

Le premier obstacle venait vite. Mais ça ne posa pas de problème ni à la demoiselle ni au cheval. Great pointa ses oreilles en avant et passa l'obstacle sans soucis, reprenant un bon train à la réception. Il allait peut être un peu vite, mais la demoiselle le laissa faire. Le vent, froid, lui frappait le visage d'une façon peut agréable, mais elle n'avait pas trop le choix. Et puis, avec le temps maussade de la banlieue londonienne en automne, de toute façon elle ne devait pas s'attendre à un grand soleil.

Le cross était pas mal galopant et elle avait le temps de regarder le paysage. C'était un cross quand même agréable, avec pas mal d'arbre. La golfette les suivait, sur un petit chemin prévu à cet effet. Ezra se concentrait sur la route pour ne pas avoir d'accident -on ne savait jamais- alors que l'examinateur gardait un oeil attentif sur elle. Le couple arriva vite au second obstacle. Une sorte de pyramide. Un peu la même conformation que le premier d'ailleurs. Il ne devait pas faire plus d'un mètre. Great le passa sans problème aucun et la demoiselle l'accompagna dans son saut, comme elle l'avait travailler avec Ezra et Logan.

Suivait une longue galopade, sur laquelle la jeune femme laissa aller le cheval. Une large courbe les amenaient sur le troisième obstacle, encore de même conformation que les deux premiers. Comme les autres, cheval et cavalière n'eurent aucun problèmes pour passer au dessus. L'étalon lusitanien, malgré ses prédispositions au dressage, s'en sortait plus qu'honorablement sur le saut, qu'il soit en carrière ou en extérieur. Liam recherchait la polyvalence de ses chevaux de toute façon, même s'il était un peu plus axé dressage. Il disait toujours qu'il fallait changer un peu, ne serait-ce que pour le moral des chevaux. Lou préférait tout de même l'action du cross que le dressage. Être en extérieur était tellement plus agréable ! Surtout qu'elle avait beaucoup connu l'extérieur et peu le manège, même si elle en avait eu chez elle... Alors le cross lui était plus naturel et familier.

Ils enchaînèrent galopades et saut et commencèrent à rencontrer des choses un peu plus technique. Un double pour commencé, qui surprit un peu Great mais qui passa au dessus sans soucis. Lou lui parlait sans arrêt pour le rassurer mais le cheval était d'un naturel assez confiant. La suite venait assez vite mais ne posa pas de problème majeur. C'était déjà un bon point.

La combinaison suivante amenait une difficulté de tracé. La demoiselle reprit donc un peu son cheval pour avoir un meilleur contrôle de la chose et passer les trois obstacles directionnels sans problème. Elle failli bien louper le troisième mais Great corrigea le tir de lui même, se décalant un peu pour tomber bien droit sur le directionnel. Finalement, ils se compensaient l'un et l'autre ! Mais c'était surtout bien gentil de la part de l'étalon que de se mettre dans la bonne trajectoire.

« C'est bien Great ! »

Le couple poursuivit son parcours tranquillement, bien que dans un galop assez soutenu. La robe de Great se tâchait un peu de sueur mais rien de bien important pour le moment. Ils enchainaient les sauts et le galop avec une bonne régularité. Ils arrivèrent cependant vite à une autre petite difficulté, un triple formé d'un oxer en biais, un fossé et un directionnel en biais. La cavalière reprit un peu son cheval pour bien abordé le fossé, que Great regarda un peu, sans pour autant l'éviter. Il fit cependant un gros saut au dessus, un peu surprit du profond trou mais Lou l'accompagna du mieux qu'elle pu. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il fasse un si gros saut mais elle ne s'en sortit pas trop mal, relançant l'étalon dans un bon galop après le dernier directionnel.

Elle en profita pour jeter un oeil à son chrono. A priori, elle en était à un peu plus de la moitié du parcours. Un rayon de soleil perça les nuages alors qu'il passait un oxer coloré. La demoiselle savait qu'après, il y avait une grande ligne droite parfaite pour un petit sprint. Sentant sa cavalière se détendre un peu, le lusitanien s'en donna à coeur joie et fila droit devant lui sous les arbres. Pas très loin derrière, Ezra accélérait avec la golfette en voyant le cheval filer un peu plus vite. Il sourit, en se gardant de faire un commentaire. Il les ferait plus tard à Lou en privé.

En attendant, la jeune femme et son cheval se reprirent un peu parce qu'un long triple arrivait. Il était quasiment en ligne droite mais après un tel sprint, la difficulté était de pouvoir reprendre le cheval et ne pas se précipité sur les sauts. Ce que la demoiselle eu un peu de mal à faire sur le premier directionnel, mais la suite se passa mieux. La grosse décélération due au saut l'aida pour la suite. Ils reprirent ensuite un bon galop dans le couloir d'arbre qui se présentait à eux. Ils perdirent d'ailleurs la golfette pour la retrouver en sortant du couvert des arbres.

C'est d'ailleurs à cette occasion qu'ils tombèrent sur le premier gué du parcours, non sans une petite grimace de la demoiselle. Non pas à cause de la difficulté qu'il représentait, mais à cause de la fraîcheur de l'eau. Great cependant, qui adorait l'eau, ne se fit pas prier pour sauter dedans, les antérieurs et les oreilles bien en avant. Si ça ne tenait qu'à lui, il passerait son temps dans les gué, sans faire le reste du parcours.

« Aller Great !! On continu ! »

C'est que la demoiselle devait le relancer fort pour qu'il ne ralentisse pas trop dans l'eau. La demoiselle le caressa en sortant du gué et se prépara à la suite. Un obstacle assez compact puis pas très loin en suivant, un piano qui se terminait pas un vertical. La jeune femme eut quelques soucis pour accompagner le cheval sur cette montée ais le couple passa le tout quand même. Great n'était pas très rancunier ni exigeant.

En guise de récompense, la demoiselle le laissa galoper franchement jusqu'au suivant, une sorte de spa plein. Une franche galopade et ils passèrent enfin la fin du parcours. Lou laissa filer ses rênes en caressant bien, alors que le lusitanien ralentissait doucement.

La golfette s'était stoppé près de la sortie et la demoiselle rejoignit les hommes au pas, avec calme. Great commençait à fatigué et le parcours s'était fini au bon moment. La rouquine avait le sourire. A vrai dire, elle avait pas mal réussi le parcours et elle était assez confiante. Arrivée près de la golfette, elle se stoppa et attendit le verdict de l'examinateur, qui faisait ses derniers calculs. Il releva finalement le nez et sourit.

« Bien ! C'était un bon parcours ! Avec quelques petites erreurs mais c'était pas mal du tout et bien gérer pour la majorité des obstacles. Attention à bien gérer les cadences tout de même et ne pas épuiser le cheval sur le parcours. Là il n'était pas très long, mais sur des distances plus longues, il peut fatigué plus vite. »
« D'accord. »
« Sinon, moi ça e va et je vous valide votre année ! »
« Merci !! »

La demoiselle agita les mains avec un grand sourire, ce qui fit rire Ezra. Ils saluèrent ensuite l'examinateur qui reparti avec sa golfette. La demoiselle mit pied à terre et se jeta au cou du métisse en sautillant sur place.

« Félicitations !! »
« Merci !! »
« Va falloir fêter ça maintenant ! »
« Oh que oui !!! »

Le jeune homme éclata de rire face à l'enthousiasme de la demoiselle et la raccompagna jusqu'à l'élevage de Liam. Ils savaient ce qu'ils feraient de leur soirée ! Mais pour l'instant, Great avait bien droit à une bonne séance de soins !
Passez la souris sur l'image pour avoir le texte
198 Lignes
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Mar 15 Oct - 12:04
Examen de 1ère année : Saut d'Obstacle
Logan & Bill



C'était le grand jour. Enfin, si on pouvait appeler ça comme ça ! En attendant, le jeune homme avait son examen de première année à passer et il flippait un peu. Bien qu'il soit prof et qu'il lui soit arriver de faire passer des examens dans sa vie, il n'aimait pas en passer lui-même. Mais il n'avait pas vraiment le choix et il prit donc son mal en patience en ce pluvieux matin d'octobre.

Il rejoignit sans mal l'élevage de Louna, dans lequel se trouvait son cheval. Il le retrouva dans l'allée, attaché à un anneau et son box en train d'être vidé par Louna et Lou-Khyan. Un peu étonné il s'arrêta pour regarder les deux filles bosser, jusqu'à ce que Louna le voit et lui sourit.

« Salut ! »
« Salut... »  

Il sourit à Lou qui le saluait d'un sourire.

« C'est aujourd'hui ton exam non ? »
« Oui c'est dans trois quart d'heure. »
« Je pourrais venir voir ? »
« Euh... Si tu veux... »
« Super ! »

Louna sourit, en emportant la brouette de fumier en dehors de l'allée. Le jeune moniteur ne savait pas que les éleveurs étaient responsables de leurs box, mais ce n'était pas plus mal que la demoiselle s'en occupe. Il alla saluer Bill qui le fixait avec calme en mâchant un morceau de longe. Il fallait toujours qu'il ait quelque chose dans la bouche ce cheval ! Il en était déconcertant. Logan soupira et partit chercher ses affaires de pansage dans la sellerie...

Il ne mit pas bien longtemps à panser l'étalon. Il n'était pas sale et d'ailleurs, il ne l'était presque jamais. A croire qu'il ne se roulait jamais car même au pré le jeune homme le retrouvait presque propre. Il revenait avec seulement les jambes boueuses, ce qui relevait de l'exploit avec ce climat. Les prés étaient souvent boueux et il n'était pas rare de voir un cheval changer de couleur lors de son retour à l'écurie. Logan n'avait pas ce genre de problème avec Bill et c'était bien une des choses qu'il aimait chez ce cheval ! Alors que les filles remplissait le box de son protégé de paille, le jeune homme terminait d'harnacher son bai. Il mit sa bombe et vérifia une dernière fois les protections du cheval avant de sortir de l'élevage, sous une fine pluie d'automne.

Il avait rendez vous en carrière de saut, malgré la pluie, pour un parcours de saut qu'il avait reconnu la veille. Ça ne le gênait pas d'enchaîner un parcours, mais ce qui le stressait un peu plus, c'était le fait d'être observé et jugé par un examinateur. Mais pour passer l'examen, il n'avait pas vraiment le choix. Il entra dans la carrière et se mit rapidement en selle, ignorant la pluie qui lui tombait dessus. Le parcours qu'il avait vu la veille était toujours là et il profita de sa détente pour en faire le tour, montrant les obstacles à Bill. Le bai ne se retrouva pas surprit face aux barres colorées. Il avait l'habitude. Ce qui lui plaisait le plus dans l'histoire, c'était qu'il allait sauter, et il se fichait bien du reste.

Logan entama tranquillement sa détente, aux trois allures. Bill était un étalon agréable à monter, et maintenant que le jeune homme en avait l'habitude et le connaissait, il finissait moins par terre qu'avant. Ce qui n'était pas sans lui déplaire. Parce que Bill était tout de même assez exigeant et avait le siège éjectable facile. Mais le moniteur le connaissait maintenant très bien l'entier et savait déjoué ses sottises. Les séances de bagarre étaient désormais loin ce qui rendait leurs séances beaucoup plus agréable. Ainsi, Bill se laissait faire avec une certaine sagesse, trottant sagement en cercle autour des divers obstacles de la carrière, la pluie ne le gênant pas le moins du monde. C'est quand le couple commença à passer quelques barres que l'examinateur arriva, accompagner de Louna et Lou-Khyan.

Les deux filles avaient un grand sourire sur le visage et se serraient sous un large parapluie. Bill leva haut la tête en pointant ses oreilles en avant en les voyant arriver. Le cavalier soupira pour sa part et laissa le cheval reprendre le pas en se dirigeant vers le trio, passant la main sur l'encolure du bai.

« Aller mon grand... C'est parti je pense... »

Le jeune homme se stoppa près des tribunes, laissant le trio se mettre à l'abri. L'examinateur, un vieil homme au regard plein de sagesse, lui sourit, en prenant place devant une petite table de bois.

« Bonjour ! Alors ça va bien ? »
« Bonjour. Et bien ça va... »
« Bon ! Pas de stress hein ! En plus vous avez de jolies spectatrices alors y'a pas de raisons ! »

Logan sourit, se déridant un peu alors que les filles riaient joyeusement, en commentant la remarque de l'examinateur. Pas de stress... Il fallait le dire vite.

« Bien ! Vous êtes prêt ? »
« Oui il est bien détendu. »
« Super ! Alors c'est quand vous voulez du coup ! »
« Ok. Merci... »

Le jeune home eut un sourire un peu pincé et fit demi-tour, en mettant son cheval au pas. Bill partit avec envie. Il avait bien senti que c'était à son tour de jouer maintenant. Logan le remit au trot et dans le rythme, mais l'étalon n'avait pas besoin de beaucoup. Après quelques cercles au trot, le jeune homme demanda le galop, et se dirigea vers le premier obstacle du parcours...

C'était un oxer qui ouvrait le bal. Le jeune homme n'avait pas de temps à respecter, il devait seulement soigner son tracé et ses sauts. C'est donc ce que le jeune homme s'employa à faire. Il vint tranquillement sur l'oxer bicolore, sans se précipité et en retenant un peu son cheval pour qu'il arrive droit. Les hauteurs n'étaient pas grandes, Bill était tout à fait capable de les passer de toute façon. Mais il avait tendance à prendre de la vitesse tout seul et se précipiter un peu. Logan était là pour qu'il ne fasse pas des erreurs toutes bêtes...

En attendant, il passa bien le premier oxer, en levant bien son dos et ayant une trajectoire bien ronde. À sa réception, il reprit le galop à gauche, comme le lui avait indiqué le cavalier lors de son planer. Déjà, avant même que le cheval ne pose les sabots par terre, le cavalier portait le regard sur le second obstacle, un vertical rouge. Une large courbe le précédait. Le cavalier calme un peu les ardeurs de son cheval et le rééquilibre sur la courbe avant de venir passer le vertical. Il ralenti un peu avant l'abord pour se rapprocher de la barre et la passer correctement.

Logan faisait bien attention quand à sa position, à bien s'articuler sur le dos du cheval pour libérer son dos et lui permettre de bien passer les barres. Sur ce second saut, il n'eut pas de problème. Bill s'appliqua et passa bien, repliant bien les jambes sous lui. Une courbe en demi tour large les amenait ensuite sur le troisième saut, un oxer ciel et blanc. Il était un peu large, mais cela ne gênait pas le cavalier ni le cheval. Cette fois, Logan déclencha le saut d'un peu loin pour que la trajectoire au dessus du saut soit longue. Bill fit l'effort de monter ses pieds et de s'aplatir un peu pour couvrir tout l'obstacle. A la réception, il eut même droit à une petite caresse.

Mais le prochain venait vite. Un virage un peu serré, et un vertical noir et blanc. Bill failli bien coupé la trajectoire de la courbe, mais le cavalier rectifia le tir, en chassant les hanches de l'étalon. Il arriva droit sur le vertical et le passa sans soucis, mais sur l'oxer suivant, à cinq foulées du premier, il se précipita un peu et le jeune homme n'eut pas le temps de le rééquilibrer et le reprendre. Malgré tout, le cheval passa bien les barres, laissant une bonne marge sous lui. A la sortie, il lança un coup de postérieur, frustré de se voir retenir ainsi alors qu'il n'avait qu'une envie, c'était y aller et bombarder un peu. Mais Logan veillait au grain...

Le vertical six, jaune et orange, venait plus loin sur une courbe large à droite. Bill était sur le bon pied, c'était un automatisme maintenant et la distance, assez appréciable, permit au cavalier de reprendre un peu sa monture. L'entier bai reprit une allure plus modéré et un peu plus de rondeur et d'équilibre. Ce qui lui permit d'aborder le vertical avec plus de sérénité. Il passa bien au dessus des barres mais toute la difficulté venait après, et ça, Logan le savait bien.

Il fallait qu'il garde le cheval dans cette bonne attitude, et qu'il s'engage bien sur le triple qui suivait, première vraie difficulté du parcours pour lui. Surtout que le triple était "à l'envers". Il commençait par un spa assez large, puis deux foulées et un oxer et enfin, à une foulée, un vertical. Il fallait qu'il prenne la longue sur l'oxer du milieu s'il voulait se rapprocher un maximum du vertical pour ne pas risquer la faute. C'est ce qu'il s'employa à faire avec plus ou moins de réussite. Bill s'énerva après le spa et ne prit pas sa battu d'aussi loin que le voulait Logan. Une mésentente malheureuse qui donna un faute sur le vertical de sortie. Le postérieur toucha la barre qui tomba dans un son caractéristique au sol. Le moniteur serra les dents mais chassa ce souvenir de son esprit. Il fallait poursuivre le parcours sans se poser de question et sans trop réfléchir.

Sur la ligne brisée à cinq foulées qui suivait, il rééquilibra l'étalon et prit avec une touche de perfection le vertical bleu et blanc. C'était déjà bien plus agréable ! Un virage un peu serrée et il venait sur le neuf. Un oxer de la même couleur que le vertical précédent. Cette fois, pas de soucis non plus, mais une autre difficulté suivait et cette fois, le cavalier ne voulait pas se louper.

Il s'appliqua donc sur ce passage là, soignant son tracé et son impulsion. L'entier était plus à l'écoute et avait retenu la leçon par rapport à la dernière combinaison. Cette fois, il passa bien le vertical d'entrée ainsi que l'oxer de sortie. Logan passa brièvement sa main sur encolure avant de prendre la courbe menant au onze, un oxer vert et blanc. En quelques foulées, il était sur les barres et passait au dessus avec souplesse. Plus que deux obstacles et le parcours serait terminé. Il reprit un peu l'entier et tourna un peu sèchement pour prendre le douze, qui était aussi le six. L'étalon le prit aussi bien que le premier passage et le couple se dirigea sur le dernier oxer, Logan laissant l'étalon galoper un peu. Ils passèrent sans mal au dessus de l'oxer noir et blanc et le jeune homme lâcha ses rênes pour aller caresser l'encolure du bai.

Tranquillement, il ralenti sous la pluie qui s'était un peu calmé et rejoignit l'examinateur et les filles au niveau des tribunes. Lou avait le sourire, quand à Louna, elle avait l'oeil expert de la compétitrice et avait vu ses fautes. Mais elle laissait à l'examinateur le soin de les exposer au cavalier.  

« Bien ! Félicitations ! »
« Merci ! »
« C'était un bon parcours, malgré la barre qui est tombée. Vous avez su rectifier le tir sur les passages suivants et c'est bien ce qui m'importait ! Le tracé était parfait, bonne impulsion. Le cheval à l'air d'avoir une bonne impulsion naturelle et ça aide, mais c'était vraiment un beau parcours. Pour moi vous validez l'année. Bravo encore ! »

Cette fois, le jeune homme se détendit et sourit.

« Merci !! »
« Avec plaisir ! Bonne journée à vous. »
« Bonne journée ! »

Le vieil homme salua les demoiselles et sorti des tribunes, en rabattant la capuche de son imperméable sur sa tête. Le jeune homme mit pied à terre en caressant chaudement l'encolure de l'entier qui secouait la tête avec amusement. Il avait l'air d'avoir envie de recommencer, mais son cavalier n'était pas du même avis.

« Félicitations ! C'était un très beau parcours. »
« Merci ! »
« On se voit tout à l'heure ?! »
« Oui ! Pas de soucis ! »

Il sourit en faisant signe aux jeunes femmes. Il n'y avait plus qu'une chose à faire maintenant, un bon pansage et séchage pour le bai ! Parce que mine de rien, avec cette pluie, il était trempé... Et son cavalier aussi...

Passez la souris sur l'image pour avoir le texte
208 Lignes
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Sam 16 Nov - 16:34
cso
Logan & Bill


Une fois n'est pas coutume, le jeune homme avait décidé de participer à une compétition du Haras. Et pas n'importe qu'elle compétition, une compétition de saut d'obstacle. Les hauteurs n'étaient pas bien grandes, moins d'un mètre, mais cela était bien suffisant pour remettre Bill dans l'ambiance des compétitions. Ce n'était pas tant pour le parcours qu'il avait choisi cette épreuve, mais plutôt pour tout ce qui allait autour. Entre l'équipe adverse et les cavaliers des alentours de Londres, il allait y avoir du monde et sachant Bill parfois sur-excité dans ces moments là, il était bien tant de le remettre dans le bain, pour poursuivre son éducation sur ce plan là. C'est en forgeant qu'on devient forgeron n'est-ce pas ? Et bien c'est en se frottant à la foule que l'on s'y habitue et c'est bien dans cette optique là que partait le jeune homme.

Ainsi, il se présenta assez confiant à la table du petit déjeuner, qu'il partageait souvent avec Izikel et Ezra. Liam et Louna ayant leurs petits rituels dont il semblait qu'ils étaient exclus, il se retrouvait à la table des deux hommes, Kwaïgon et Myriam se levant plus tard. Non pas qu'il ne les aimait pas, mais il se demandait toujours pourquoi ce clivage matinal existait, alors qu'ils faisaient tous parti de la même équipe et que surtout, sitôt le petit déjeuner terminé, ils se retrouvaient tous aux écuries. Là, était déroulé le programme commun de la journée et la journée commençait vraiment. Pourquoi perdre du temps et ne pas donner le programme en même temps que le petit déjeuner ? C'était un mystère qui lui échappait complètement. Malgré tout, il ne s'en formalisa pas plus que cela ce matin là et se servit un café avant de rejoindre Ezra et Walig.

Les deux irlandais lui adressèrent un grand sourire alors qu'il prenait place en face d'eux.

« Salut ! »
« Salut ! »
« Bonjour ! Tu vas bien ? »
« Très bien et vous ? »
« Nickel ! »
« Prêt pour le concours ? »

La vitesse de réaction des deux hommes avait un peu secoué Logan, mais il s'était vite reprit et avait répondu du tac au tac. Ils avaient l'air en forme !

« Oui ça va. »
« T'as fait la reconnaissance ? »
« Pas encore, c'est à dix heures. »
« Je pourrais venir avec toi ? Il faudrait que je me remette dans le bain aussi... »
« Si tu veux ! Tu veux venir aussi Ezra ? »
« Non ! Je me contenterais de venir te supporter dans les gradins ! J'ai pas mal de travail aujourd'hui avec Nakache et Priam. »

Le métisse s'était vu "offrir" la responsabilité des deux mâles par Louna. Il avait émis le souhait de devenir cavalier pro lorsqu'il terminerait son cycle d'étude et avait accepté de courir pour l'écurie de Louna. Ce qu'il ne savait pas, c'est que Louna comptait bien lui offrir en remerciement le hongre dont il avait la demi-pension, Nakache. Malgré tout, il sortirait tout de même régulièrement les chevaux de l'élevage, dont Priam, qu'il ne connaissait encore que peu comparer aux autres. Il avait donc pour mission de travailler régulièrement l'étalon pour apprendre à faire connaissance.

« Bon courage alors ! »
« C'est plutôt à toi qu'il faut dire ça ! »

Les trois hommes rirent un peu. Logan n'avait pas vraiment besoin de courage, il connaissait déjà par coeur les rouages des compétitions. Ce n'était pour lui qu'une routine à reprendre. L'avantage pourtant était que les concours se déroulaient tous au Haras et qu'il n'avait pas de déplacement à faire. Ce qui était bien plus reposant. Un des merveilleux avantages d'évolué dans une très grosse structure !

Le petit déjeuner terminé, les trois hommes prirent ensemble le chemin des infrastructures. Mais tandis que Logan et Izikel partait vers le terrain de concours, Ezra prenait la route des élevages. Le temps au dehors était clair, bien que froid. Une piquante brise s'insinuait partout mais n'était pas encore assez forte pour soulever le sable ou les feuilles mortes qui jonchaient les allées. Ils ne mirent que peu de temps à atteindre la carrière de saut qui avait été aménagée pour le concours, les discussions allant bon train entre les deux hommes. Ce qui permit d'en savoir un peu plus sur Walig, qu'il ne connaissait pas beaucoup finalement. Lors des cours qu'il donnait à l'équipe, l'irlandais restait souvent muet, très concentré sur son travail. Quand au reste du temps, ils ne se retrouvaient que très rarement seul et ne discutait pas trop d'eux même et encore moins de leurs passés. C'était l'occasion ! Bien que le jury les coupa un peu dans leur élan.

Ils patientèrent un moment devant l'entrée de la carrière avant que le maître de piste ne leur laisse l'accès. Ils avaient ensuite une heure pour étudier le parcours et le retracer en long en large et en travers. Le parcours n'était pas compliqué en soit, simplement long, avec des longues courbes de galopades. Logan ne chercherait pas après le chrono, mais en profiterait pour soigner son tracer et ses sauts. Ce n'est que par la suite, en augmentant la difficulté qu'il chercherait à faire le temps. En attendant, ils ne mirent pas trop de temps pour la reconnaissance. Une petite demi-heure seulement, et c'est toujours accompagné d'Izikel que Logan prit le chemin des élevages pour retrouver Bill, qui logeait chez Louna.  

Izikel l'aida bien volontiers à préparer le cheval bai, qui restait sage pour une fois. L'éthologue jouait avec l'équidé en lui titillant les lèvres de la main, l'étalon tentant d'attraper les doigts du jeune homme. Mais Izikel était bien plus leste que lui et Bill avait toutes les peines du monde à l'attraper. L'ambiance était plus détendue que Logan en avait l'habitude avant un concours, mais ce n'était pas déplaisant pour autant, bien au contraire. Une fois le cheval prêt et le cavalier aussi, le trio infernal se dirigea vers le manège alloué à la détente. Izikel fila vite chercher le dossard du cavalier et revint le lui épingler dans le dos quelques minutes plus tard.

« Tu passe cinquième ! »
« Autant dire dans pas trop longtemps... »
« Tu veux que je te monte un peu la barre ? »
« Je veux bien ! Merci ! »

Bill était parfaitement détendu et prêt à en découdre avec le parcours. Mais par sécurité, le jeune moniteur voulait passer encore une ou deux fois sur les barres, histoire de bien régler les choses. Il remit donc son étalon au galop alors que le second cavalier était appelé à passer et se dirigea calmement vers le vertical à 1m. Bill le passa avec souplesse, alors que Logan l'accompagnait avec tact et précision. Un parfait petit couple ! Bientôt, la voix sonore du speacker appela son nom et il se dirigea doucement vers l'entrée de la carrière, Izikel à ses côté.

« Bonne chance ! »
« Merci ! »

La barrière s'ouvrit et il croisa la cavalière précédente avant de s'engouffrer à son tour dans la carrière de sable claire...

Il avança au petit trot jusqu'à la cabine du jury qu'il salua en se stoppant. Après un bref hochement de tête de la par des deux jurés, il reprit le trot en tournant autour des obstacles. Quelques secondes plus tard, la cloche de départ retentit et il mit son cheval au galop. Bill ne se fit pas prier et parti aussitôt. Dans un galop calme et avec un cheval placé, le jeune homme se dirigea vers le premier obstacle du parcours, un vertical jaune et orange, avec des chandeliers décorés de motifs arc en ciel. Bill allongea un peu ses foulées à l'abord mais Logan laissa faire, attendant le bon moment pour déclencher le saut et accompagnant l'étalon avec souplesse. Il faisait son maximum pour être le plus léger possible dans sa selle. Un contact léger avec la bouche de Bill, et il laissait le reste faire. C'était presque inné chez lui, naturel.

À la réception, galop à gauche. Il retint un peu Bill qui avait un peu accéléré et après une large courbe, vint bien droit sur le second obstacle, un oxer tricolore. Il ne cherchait pas à faire le temps, mais soignait ses tracés et ses sauts. C'était ça le plus important pour lui. Il visait le sans faute et si en plus il faisait un bon temps, c'était tant mieux. Le principal étant qu'il ne reçoive pas de points de pénalités à cause d'un chrono dépassé... Ils passèrent le second obstacle sans problème. Les hauteurs ne gênait pas outre mesure le cheval, il se sentait plutôt à l'aise dessus. Le cavalier aussi d'ailleurs, donc pas de soucis avec ça.

Après une ligne courbe à gauche, le trois, un nouvel oxer marron et blanc. Pas très large et légèrement montant. De quoi obligé Bill à lever les jambes ! Ce qu'il fit sans problèmes d'ailleurs. Pendant le saut, Logan lui indiqua la direction suivant, et à la réception, l'étalon bai prit le galop à droite comme demandé plus haut. Il secoua un peu la tête en prenant la courbe, voulant accélérer un peu, mais Logan l'en empêchait.

« Tout doux Bill... »

Le bai se calma un peu et poursuivit son chemin comme si de rien était, soufflant régulièrement, comme donnant un rythme à son galop. Venait ensuite un oxer noir et blanc plutôt carré. Logan mit un peu de jambes pour soutenir l'allure et le saut et accompagna le cheval avec souplesse. Bill passa sans problème, les oreilles bien en avant. Il aimait sauter et s'ennuyait ferme en dressage, ce qui rendait les séances de plat fastidieuses mais les séances de saut bien plus amusantes et c'est en concours que l'étalon montrait le plus son amusement. Logan savait pertinemment qu'à un moment ou un autre il manifesterait sa joie. Mais pour l'instant, il était assez concentré, surtout que le suivant, un vertical bleu et blanc ne venait pas trop tard.

Bill accéléra un peu à la vue de l'obstacle mais le cavalier géra bien l'allure et le couple passa au dessus des barres avec justesse. Une courbe un peu plus serrée à gauche les mena sur l'obstacle suivant, un oxer carré d'un mètre vert, blanc et rouge. Logan laissa l'étalon accéléré un peu en allongeant ses foulées et le bai s'en donna à coeur joie. Il secoua même un peu la tête à la réception, voulant par là donner un coup de pied en l'air mais Logan pressa les mollets pour le re-mobiliser.

« Billl ! Suffit ! »

Le bai se calma aussitôt, surtout que le suivant, un mur vert sapin, venait à quelques foulées seulement de l'oxer. Logan rééquilibra son cheval pour passer le mur et le laissa ensuite s'élever au dessus. Cette fois, le bai laissa une bonne marge entre les parpaings et lui, ce qui déséquilibra un peu le cavalier, qui ne tomba pas pour autant. Il se remit en équilibre et reprit un peu le bai à la réception, puis se dirigea vers le suivant, un vertical ciel et blanc.

Le couple passa sans problème au dessus des barres. La fin était désormais proche, il ne restait plus qu'un obstacle, dans l'alignement du vertical qu'ils venaient de passer. Logan laissa Bill accéléré franchement, lui indiquant par là que c'était la fin du parcours et déclencha le saut au dessus de l'oxer rose et blanc final. À la réception, l'étalon décocha un coup de cul que le cavalier avait senti venir et se calma doucement, repassant au trot puis au pas. Tout de suite il réclama les rênes en baissant le nez, comme il en avait l'habitude. Et Logan les lui laissa en récompense, se penchant sur son encolure pour le caresser.

« Super ! C'était très propre comme tour ! »
« Merci ! »
« Ton premier concours de la saison qui se termine ! On va fêter ça ? »
« Avec plaisir ! »

Logan sourit au jeune homme en dé-sanglant un peu. Ils ramenèrent Bill à l'écurie où il reçu un bon pansage avant de gagner sa liberté au pré pour le reste de la journée. C'est qu'il avait bien bosser le loulou ! Les deux cavaliers eux, reprirent le chemin du Haras pour fêter ce premier concours de la saison...







J'ai 000 Lignes
Box de Bill
© Louna Reg / Teardrop - Copie interdite
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Lun 3 Fév - 19:10
PTV / Parcours de confiance

Izikel & Hollow Dun It





«  »








J'ai 000 Lignes
© Louna Reg / Teardrop - Copie interdite
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Lun 14 Avr - 14:40
CCE E4 - Dressage


Louna & Priam
L'allée de l'élevage commençait à s'agiter. Priam, à la porte de son box, se chamaillait du bout des lèvres avec Caraanu Pi, son voisin. Le crème émit un couinement et repartit dans son box, alors que la grande porte coulissante de l'allée s'ouvrait en grand. Kira tapa la porte de son sabot, alors que deux palefrenier entraient en rigolant, poussant devant eux des brouettes de granulés. C'était l'heure de la ration et l'excitation était à son comble dans l'élevage. Mis à part Nara, tout les chevaux tournicotaient dans leurs box en attendant avec une impatience non feinte leurs parts de granulés. Au fur et à mesure des portes de box qui s'ouvrent et se ferment, le calme revient doucement. La porte ouverte laisse passer une brise fraîche, donnant l'agréable impression que la journée à suivre allait être douce. Quelques minutes plus tard, un nouveau palefrenier vient chercher Nara et ses poulains, pour emmener tout ce petit monde au pré. Dans l'allée, le calme et revenu, seulement dérangé par le mâchonnement des chevaux. Il est tout juste sept heures, et la journée commence doucement...

Dans un autre bâtiment, un peu plus loin, Louna se réveillait tranquillement. Elle était un peu groggy face à la perspective du concours à venir. Logan avait insisté pour qu'elle ne prenne pas Caraanu Pi. Et il avait même convaincu Izikel de participer au concours avec le crème ! Mais la demoiselle devait bien l'avouer, le moniteur de saut avait raison. Il fallait qu'elle se rende à l'évidence ; même si elle préférait Caraanu aux autres chevaux de son élevage, elle ne devait pas délaisser les autres. Cara était un des chevaux de son piquet mais c'était aussi le plus jeune et de loin, celui qui avait le moins d'expérience. Et elle devait aussi se rendre à l'évidence, en équitation, Izikel avait plus d'expérience qu'elle et un bien meilleur niveau. Il fallait qu'elle refasse ses classes avec les chevaux expérimentés de son piquet, soit Priam et Kira, maintenant que Nakache appartenait à Ezra...

Elle soupira une fois de plus et noua ses cheveux en chignon serré, en prévision de sa reprise de dressage de l'après midi. Mais en attendant, elle commençait sa journée par un bon petit déjeuner, normalement en compagnie de Liam. Depuis qu'ils avaient atterrit en Australie, le binôme d'éleveurs qu'ils formaient avait reprit ses petites habitudes et ils se retrouvaient au moment du petit déjeuner. Ensuite, chacun vaquait à ses occupations pour se retrouver généralement plus tard dans la journée. C'est donc avec un mélange de soulagement et de joie qu'elle prit le chemin de la salle à manger, sans oublier de cajoler son cher et tendre avant de partir.

Dans la salle à manger, elle ne vit aucune trace de Liam. Un pincement lui serra le coeur un instant. Depuis la naissance de Maël, leur rendez-vous matinaux étaient un peu plus espacés. Les premières semaines qu'ils avaient passé en Australie les avait remit en place et depuis leur déménagement, c'était la première fois qu'il loupait un petit déjeuner. Mais la demoiselle ne serait pas seule. Une main s'agita au fond de la salle à son intention et en remontant le bras à qui elle appartenait, elle tomba sur le visage souriant de Kwaïgon. Le coréen n'avait pas pour habitude de se lever aussi tôt, bien qu'il était de plus en plus tôt dans les élevages pour travailler. Prenait-il goût au travail des chevaux ? Peut-être bien... Il avait même accepté de participer au concours complet de ce trimestre australien. La jeune éleveuse lui rendit son sourire et s'approcha doucement de sa table, en se faufilant entre les autres élèves. Elle se laissa tomber sur la chaise en face du jeune homme et le remercia doucement pour la tasse de café qu'il faisait glisser devant elle.

« Bonjour ! T'es tombé du lit ou quoi ? »

Le coréen sourit ironiquement en laissant fondre un morceau de sucre dans le café qu'il venait de se servir. Il touilla doucement la cuillère avant de prendre une inspiration et répondre.

« Non ! En fait... J'ai eu un coup de fil de Mr. James McSaghan. »

Le coréen avait ralenti sa diction sur le nom de l'homme. Louna pinça les lèvres. Cela faisait des mois qu'elle n'avait plus entendu parler de cet homme. Elle avait bien les bilan financier et les comptes rendus des diverses réunions importantes de Reg International, mais elle n'avait plus entendu la voix de James depuis plusieurs mois. Pourtant, c'était un des hommes les plus important de sa vie. Il dirigeait, depuis New York, la société de son père, dont elle était la principale actionnaire et héritière. Avoir des nouvelles de lui n'était pas très étonnant en soi. Mais ce qui l'était plus, c'était que McSaghan appelle Kwaïgon et non elle. Si c'était lui qu'il avait appelé, c'est que quelque chose n'allait pas. Après tout, c'est avec le réseau de mafieux et tueur à gage dont ils avaient les contacts que les deux hommes avaient convaincu Louna de prendre la direction de R.I. Pour la seconde fois de la journée, la demoiselle eut un pincement au coeur.

« Pourquoi il t'as appelé ? »

Le coréen fixait sa tasse. Il haussa des épaules en faisant une moue. Il n'avait pas l'air inquiet, ce qui rassura la demoiselle. Bien qu'elle ne sache pas trop quoi penser. Le coréen n'était pas expressif, que se soit pour les bonnes ou les mauvaises nouvelles.  

« Il s'inquiétait pour toi, ça fait un moment qu'il n'a pas eu de tes nouvelles à priori. Il se demandait si tu étais encore en vie. Tu ferais mieux de lui écrire un petit mail. »

Il releva les yeux sur elle, et elle y remarqua une étrange lueur. Cela ne dura qu'une seconde mais elle eut la nette impression qu'il lui cachait quelque chose. Mais il reprit bien vite sa non-expression habituelle et but dans sa tasse de café.

« Oui je ferais ça alors... »

Il y eut un bref moment de silence entre eux. Chacun étant à ses pensées et sa tasse de café. C'est finalement le coréen qui brisa le silence.

« L'épreuve de dressage du E2 se déroule ce matin. Tu veux venir avec Liam et moi ? »
« Oh euh... Oui si vous voulez. »
« Cool ! On tarde pas trop alors. Je vais me faire taper dessus si j'arrive en retard... »
« T'en fais pas ! »

Ils échangèrent un sourire avant de terminer en vitesse le petit déjeuner. S'il y avait concours, il ne fallait pas perdre de temps !

***
Après une matinée bien remplie avec Kwaïgon et Liam durant laquelle elle avait fait groom pour le premier, la demoiselle prenait enfin une pause, seule pour le déjeuner. Ce n'était d'ailleurs pas très courant pour elle de passer sa pause déjeuner toute seule. Elle était sans cesse avec Liam ou quelqu'un d'autre. Que se soit Lou, ou Ezra, ou encore Myriam ou Enzo. Il était très rare qu'elle se retrouve seule désormais, que se soit pour une séance de travail ou un autre moment de la journée. Toute l'équipe se déplaçait désormais en "bandes" et elle avait prit l'habitude de cela. Se retrouver toute seule, même si d'un côté elle l'avait voulu, la mettait mal à l'aise. Pourtant, il y avait quantité de cavaliers qui se retrouvaient seuls pour le déjeuner. Mais peu lui importait. Quand elle était seule de la sorte, son sentiment d'être continuellement observé prenait des proportions immenses.

Depuis quelques temps, à vrai dire, depuis le début de la tempête en Alaska, il se passait des choses bizarres autour d'elle qui avait le don de la mettre sur les nerfs. Cela avait commencer par un sentiment étrange, comme un mauvais pressentiment. Puis cette impression d'être épié, et même suivi. Les portes qui se ferment toutes seules derrières elle, ou encore, les chevaux qui regardent les fantômes dans son dos. Elle s'était faite plusieurs frayeurs en essayant de découvrir ce qui la suivait, mais toujours en vain. Puis il y avait eu le comportement de Caïpirigna qui avait changé. La lynx, dont le pelage gris de l'hiver virait doucement au roux, se hérissait et grondait souvent après des choses invisibles pour la jeune femme. Il lui arrivait de plus en plus souvent, en pleine sieste, de relever brusquement la tête et grogner, en fixant un recoin de l'allée ou la grande porte de l'élevage. Comme si un intrus était sur le point de se montrer. Mais il n'en était jamais rien. La lynx restait sur ses gardes quelques minutes avant de reprendre sa sieste là où elle en était.

Au début, la demoiselle s'était inquiété du changement de comportement de l'animal. Bien que sauvage, elle avait eu la bête lorsqu'elle n'était âgée que de quelques semaines. Izikel l'avait dressé à merveille, comme il l'aurait fait avec un poulain. Elle était donc très proche de l'homme -et surtout de sa maîtresse- et en une année de vie commune, elle n'avait jamais montré de signe d'agressivité de la sorte, surtout envers des fantômes. Louna avait donc prit la décision de la montrer à un vétérinaire du Haras. Et le verdict était vite tombé, elle n'avait rien. Son comportement n'était explicable que par une menace envers sa maîtresse, qu'elle défendait à sa façon. Mais cette conclusion fut loin de rassurer ladite maîtresse. Au contraire, son sentiment de danger imminent n'en était que plus accentué à chaque fois que Caïpi se mettait à gronder.

La jeune femme ne se sentait en sécurité que lorsqu'elle était entourée, et c'est aussi pour cette raison qu'elle passait rarement des moments seules. Mais cette fois, elle n'avait pas vraiment le choix. Malgré tout, elle devait mettre ce temps à profit et elle avait donc décidé de suivre les conseils que Kwaïgon lui avait donné lors du petit déjeuner. C'est avec un sandwich en main qu'elle s'installa donc dans un coin de la salle à manger, son pc portable devant elle. Elle eut vite fait d'ouvrir sa messagerie et cliquer sur le bouton "nouveau". Sans trop attendre, elle commença la rédaction de son e-mail.

James,
Kwaïgon m'a fait part ce matin même de votre inquiétude quand à mon silence depuis plusieurs mois. Pour ne pas vous mentir, j'ai lu avec attention tous les documents que vous me faites parvenir, mais je n'ai pas eu le temps d'y répondre.

La tempête que l'on a essuyé durant un mois et demi au début de cette année nous a été très préjudiciable, et il a fallu que l'on rattrape activement le temps perdu une fois celle-ci passée. Inutile de vous dire donc que pour moi aussi, le travail ne manque pas !

En attendant, je vous remercie chaudement de l'attention que vous me portez et je vous promets, à l'avenir, de vous donner plus de nouvelles que ce que je ne le fait actuellement. En tout les cas, je me porte comme un charme, même si la fatigue du décalage horaire ne manque pas de s'ajouter à celle du travail de la journée !

À bientôt je l'espère !

Louna

Elle relu une dernière fois son message avant de cliquer sur "envoyer" et de refermer son pc. Un soupir de satisfaction s'échappa de ses lèvres et elle releva les yeux sur la foule. La salle à manger commençait à se vider. Elle termina son sandwich et se leva à son tour pour rejoindre sa chambre. Même si elle passait en fin d'après-midi, il était tout de même temps qu'elle se prépare pour le concours !

***
Priam était attaché dans la stalle de pansage et se laissait faire calmement. Il regardait les allées et venues des autres cavaliers qui s'activaient autour de leurs montures. Ils étaient quatre à passer sur ce niveau de concours. Logan, Izikel, Ezra et elle. Tous étaient dans l'élevage de Louna mais chacun se concentrait sur son concours et se préoccupait de son cheval. Louna comprit.

La demoiselle prit grand soin lors du sellage de Priam. Il n'avait certes pas l'habitude de la selle de dressage mais il fallait bien qu'il s'y fasse. Et qu'il se réveille un peu aussi, il était sortit de son box en traînant des pieds, ce qui n'augurait pas grand chose de bon en général. En attendant, chose étrange, il se laissa faire sans protester durant le sanglage. Et il prit même le mors de lui-même. La chose interpella Louna, qui le savait chatouilleux, mais elle ne prit pas trop la chose au sérieux. Comme il se traînait un peu à la sortie de son box, peut-être était-il dans un jour mollasson ?

En attendant, elle ne se posa pas trop la question et une fois qu'elle fut prête, elle emmena le cheval au dehors. Izikel était déjà dans la carrière de détente et trottait Cara avec légèreté. La demoiselle se mit en selle et les regarda un instant. Logan n'avait pas tord, Izikel montait à merveille. C'était la perfection incarnée et ils avaient de la chance de l'avoir dans l'équipe. Elle termina de régler ses étriers et se concentra sur sa monture. Priam avait le nez vers le bas et rechigna à prendre le pas, ce qui ne lui ressemblait pas du tout. Cette fois, Louna commençait à se poser des questions. Mais elle poursuivit sa détente quand même.

Elle marcha au pas, rênes longues, durant un sacré moment. Mais à chaque fois que Priam faisait un pas, elle sentait que quelque chose n'allait pas. Priam n'était pas dans son état normal. Elle remonta un peu sur ses rênes et demanda le trot. L'étalon manqua de trébuché mais se rattrapa. Mais c'était plus flagrant encore, Louna sentait bien qu'il y avait quelque chose. Elle reprit le pas et s'approcha du commissaire de paddock.

« Bonjour Monsieur. »

Le vieil homme inclina la tête galamment et lui porta toute son attention.

« Mademoiselle ? Que puis-je pour vous ? »
« J'ai la vague impression que quelque chose ne va pas avec mon cheval, pouvez vous regarder s'il boite ? »
« Bien sûr, allez-y, je vous regarde. »

La demoiselle lui adressa un coup d'oeil reconnaissant et s'éloigna au pas. Elle fit une demi volte et demanda le trot à l'étalon pour passer devant le commissaire de paddock. Encore une fois, l'appaloosa failli bien trébucher mais se rattrapa. En attendant il ne fallu que quelques foulées au commissaire pour être fixé. Il fit signe à la demoiselle et appela un vétérinaire de la tente de secours. La demoiselle se rapprocha de l'homme et stoppa l'étalon avant de mettre pied à terre.

« Vous aviez raison mademoiselle, il boite. A priori c'est l'antérieur gauche. J'ai appelé un vétérinaire pour qu'il l'examine. »

La demoiselle eut un pincement au coeur. La boiterie signifiait l'élimination pour cette étape du concours au moins. Une vétérinaire lui demanda de la suivre, ce qu'elle fit sans broncher.

« Vous pouvez le faire trotter sur le bitume s'il vous plaît ? »

La vétérinaire lui sourit, comme pour la rassurer. Mais la demoiselle ne l'était pas du tout. Elle acquiesça et entraîna tant bien que mal l'étalon derrière elle. Le verdict tomba vite : la boiterie était confirmée. S'en suivit donc un examen approfondie de la vétérinaire. Ezra l'interrogea du regard en passant devant elle, mais elle ne dit rien. Elle attendait en regardant les cavaliers dans le paddock de détente.

Ezra montait en selle. Il était élégant dans sa tenue de concours noir et blanche. Elle avait rarement l'occasion de le voir en costume. Izikel... Izikel n'en parlons pas. Entre sa tenue parfaite et son équitation qui frisait l'excellence, il en faisait pâlir d'envie plus d'un. Logan n'était pas encore là, mais il passait en dernier. Les autres cavaliers s'échauffaient avec calme, dans un silence apaisant.

Enfin la vétérinaire releva la tête et interpella la demoiselle. Elle avait terminé son examen.

« Bon, je ne vois pas de soucis dans le sabot ou la jambe, alors ça doit venir de plus haute. De l'épaule ou de la colonne je pense. Je vous conseille d'aller voir un ostéo, il sera plus à même de soigner ce qui ne va pas. En attendant, je suis obligé de vous faire déclarer forfait sur cette étape, mais vous pourrez sans doute participer au saut et au cross des deux mois à venir. »
« Très bien merci. Je vais faire ça alors. De toute façon, je n'ai pas le choix. »
« En effet. Je suis désolée. »
« Ce n'est pas grave. Ce sera pour une prochaine fois ! »
« J'espère bien ! Bonne journée quand même ! »
« Merci vous aussi ! »

Les deux femmes échangèrent un sourire et Louna s'éloigna avec son étalon clopinant. En chemin, elle croisa Logan, qui fut désolé pour sa malchance. Mais il n'y pouvait rien non plus. La demoiselle remit donc Priam dans son box après l'avoir débarrassé de son harnachement. Désormais, elle n'avait qu'une chose à faire : trouver Myriam...







J'ai 518 Lignes
© Louna Reg / Teardrop - Copie interdite

_________________
un truc machin chose
avatar
Admin
Messages : 146
Date d'inscription : 11/06/2013

Feuille de personnage
truc: tru
chose:
100/100  (100/100)
machin : machin

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Mer 16 Avr - 19:08
CCE E2 - Dressage


Kwaïgon & Kira
Le jeune homme prit une longue tirée sur sa cigarette avec d'expirer lentement la fumée. Il ne fumait presque jamais. Seulement quand il avait vraiment besoin de réfléchir, et d'établir une stratégie. En vérité, il ne fumait que lorsque la situation, selon, ne pouvait se finir que par une mort et qu'il risquerait immanquablement la sienne. Il n'aimait pas vraiment ce genre de situation, mais il n'avait pas vraiment le choix. Il devait faire avec. De nouveau, il tira une bouffée de sa cigarette, avant de l'expirer avec une lenteur contrôlée...

Tard dans la nuit, aux alentours d'une heure du matin, il avait reçu un coup de fil quelque peu... inquiétant. James McSaghan, PDG de l'entreprise Reg International, n'avait pas pour habitude de l'appeler lui. En fait, il ne le faisait même jamais. Ils ne s'étaient parlé qu'une seule fois dans leurs vies et ce grâce à Moïra Lowes, la tueur à gage qui les avait mit en contact pour que Louna récupère l'entreprise de son père, au nez et à la barbe de sa propre mère. Mère qui avait débarqué au Haras un beau matin pour tenter de lui prendre ses biens, pensant prendre les devants pour au final ne faire que mettre en garde sa fille qui n'était au courant de rien. D'ailleurs, en y regardant bien et prenant assez de recul, c'était avec l'arrivée de sa mère que Louna avait commencé à changer. Se savoir à la tête d'un empire immobilier l'avait incommensurablement rendue plus sérieuse et méfiante. Elle n'avait plus cette insouciance du début. À croire que le temps où Liam lui proposait un cheval et qu'elle l'achetait les yeux fermé était révolu. D'ailleurs, Lovely Alibi en était la preuve vivante. La jument était au pré et n'en bougeait plus, n'étant plus visité que par Izikel qui prenait tout de même soin d'elle autant qu'il le pouvait, ainsi que sa demi-pension, une certaine Amaïa.

Le coréen expira de nouveau de la fumée blanche et jeta un oeil à son portable. Il afficha d'une lueur bleuté 6:56. Il était encore trop tôt pour aller prendre un petit déjeuner. D'ailleurs, le Haras lui même était encore endormi. Seule la veilleuse du centre de soin, au loin, attestait de la présence de l'équipe de nuit, seules âmes humaines éveillées en ce frais matin d'automne australien. Le coréen soupira en se remémorant sa conversation d'avec l'homme d'affaire. Ses révélations n'auguraient rien de bon. Il ressassait ses pires craintes quand son téléphone vibra dans sa poche. Il sorti le smartphone de sa prison de tissu pour en regarder l'écran. Un nom s'y affichait avec le choix habituel : répondre ou ne pas répondre. Moïra Lowes. Il contempla les lettres en italiques quelques secondes avant de décrocher et entamer la conversation en coréen, sa langue natale.

« Yeoposeyo. »
« Bien le bon jour cher Kwaïgon ! »
« Je m'attendais à ce que tu m'appelle d'ici quelques jours ! Je ne pensais pas que la situation était si grave pour que tu me contacte dans la nuit même. »
« Elle l'est malheureusement et je ne vais pas pouvoir venir en Australie. Il va falloir que vous vous débrouillez tout seuls. »
« C'est bien ce que je craignais. »
« Oui... »
« Tu as des infos sur lui ? »
« Et bien... À vrai dire, que des suppositions. Je ne vais pas t'être d'un grand secours. La seule chose que je sais, c'est qu'à priori c'est un homme, et qu'il est déjà au Haras depuis plusieurs mois. »
« Tu sais depuis combien ? »
« Non... Ce peut-être un comme déjà six. »
« C'est presque inutile comme info... »
« Je sais... Je suis désolée, je n'ai rien de plus. »
« Ceci dit, c'est déjà bien que l'on soit au courant. C'est toujours mieux de savoir à l'avance qu'un tueur à gage veut votre peau. »
« En particulier celle de Louna... »
« Et qui t'as fais parvenir l'info de base ? »
« Le père de Louna. Mais je ne sais pas de qui il la tient ni qui veut la mort de Louna. Mais on peut éliminer son père de la question, c'est lui qui a tout fait pour qu'elle sauve sa boîte. Si elle disparaît, elle emporterait Reg International dans sa tombe. »
« Et ce n'est pas pour plaire au papa... »
« Non, pas du tout. »
« Ce n'est pas James non plus. »
« Non. Je le connais, ce n'est pas ce genre d'homme même s'il peut paraître froid par moment. »

Il y eut un instant de silence. Le coréen réfléchissait. Qui pouvait être le commanditaire d'un tel acte ? Pour lui il n'y avait qu'une seule solution finalement...

« Quelqu'un est au courant à part Louna, James et Mike Reg qu'il y a sur le contrat de Louna la dissolution du groupe si elle venait à décédée ? »
« Il y a nous. »
« Oui, et Liam et sans doute Enzo. Mais à part ça ? »
« Personne. »
« Alors c'est la mère. »
« Cette sal*** ? »
« Il n'y a qu'elle. Elle est persuadée qu'elle peut récupérer Reg International. Elle sait ce que représente cette entreprise et elle en a été actionnaire minoritaire avant de perdre tout ses biens. En tant que femme de Mike Reg, elle pense avoir des droits. »
« Ex-femme. Mike a demandé le divorce et le juge lui a accordé. Il ne reste plus que la signature de madame pour que se soit effectif. »
« Quand a-t-il fait la demande ? »
« Il y a quelques mois... Six ou sept je dirais. »
« Elle a du être dans une rage folle. La seule chose qui se dresse entre RI et elle, c'est Louna. Elle doit sans doute penser qu'en tuant sa fille, elle pourrait négocier la société dans le divorce... Elle n'a toujours pas signé depuis six mois c'est ça ? »
« Exact. Je ne vois pas d'autres schémas de toute façon... Et elle a déjà tenter de faire tuer Louna par le passé... »
« C'est une personne abominable de toute façon... »
« À qui le dis-tu ! »

La rouquine éclata d'un rire cristallin. Moïra riait de tout, même des choses les plus graves. En même temps, faire de la mort son quotidien devait désacraliser bon nombre de choses...

« Tu sais que j'aime beaucoup bavarder avec toi mais il faut que je te laisse. »
« Pas de soucis. »
« Fais bien attention à toi ! Et aux autres aussi. »
« Je n'y manquerais pas. Toi aussi en attendant ! Et merci. »
« C'est toujours un plaisir ! Bye ! »

Elle raccrocha aussitôt, replongeant le coréen dans le silence et la réflexion. Il écrasa le mégot de sa cigarette sur le muret en pierre du toit et le glissa dans son paquet. Il le jetterait plus tard. En attendant, après cette rude conversation, il était temps de redescendre sur terre. Il avait besoin d'un café bien serré pour se mettre dans l'ambiance du concours. Son premier au Haras. Il ne s'attendait pas vraiment à être classé, mais il voulait juste voir ce que ça donnerait. Il se releva doucement et parti vers la porte en titubant un peu. Il était vraiment temps qu'il prenne un café...

***
Il en était à son second café quand Louna apparu à l'entrée de la salle à manger. Il prit sur lui et sourit avant de secouer la main à son intention. Il n'avait pas vu Liam passé alors il en avait déduit qu'il ne viendrait pas ce matin. Mais en tout les cas, une chose était certaine, il devrait voir Liam dans la journée pour lui faire part de ses conversations téléphoniques. Sans compté sur Ezra. Et Izikel peut-être... Pour l'instant, il voulait laisser les femmes en dehors de ça, Louna comprit.

En attendant, la demoiselle ne tarda pas à le rejoindre et il lui servit un café, avant de remplir pour la seconde fois de la journée sa propre tasse. La blondinette ne cacha pas son étonnement de le voir là. Il était vrai que l'équipe avait plutôt pour habitude de le voir en lève tard... Mais quand on avait pas dormit de la nuit, il était normal de se retrouver là aussi tôt.

« Bonjour ! T'es tombé du lit ou quoi ? »

Le coréen sourit ironiquement en laissant fondre un morceau de sucre dans le café qu'il venait de se servir. Il touilla doucement la cuillère avant de prendre une inspiration et répondre.

« Non ! En fait... J'ai eu un coup de fil de Mr. James McSaghan. »

Il avait volontairement pesé sur le nom de l'homme d'affaire. Surtout parce qu'il ne voulait pas être celui qui annoncerait à Louna que quelqu'un voulait sa mort, vraisemblablement sa mère, et qu'elle avait déjà mandaté un tueur à gage inconnu de tous qui était déjà au Haras. Il voulait laisser planer le doute pour qu'elle demande à James d'elle-même...

« Pourquoi il t'as appelé ? »

Le coréen fixait sa tasse. Il haussa des épaules en faisant une moue. Il devait rester concentré pour garder sa mine impassible et ne rien laisser paraître. Mais avec une fatigue telle que la sienne sur les traits, il lui était presque impossible de peindre une quelconque émotion sur son visage.   

« Il s'inquiétait pour toi, ça fait un moment qu'il n'a pas eu de tes nouvelles à priori. Il se demandait si tu étais encore en vie. Tu ferais mieux de lui écrire un petit mail. »

Il releva les yeux sur elle, et elle le dévisagea étrangement. Avait-elle lu en elle un doute infime ? C'était dans son intention.

« Oui je ferais ça alors... »

Il y eut un bref moment de silence entre eux. Chacun étant à ses pensées et sa tasse de café. C'est finalement le coréen qui brisa le silence.

« L'épreuve de dressage du E2 se déroule ce matin. Tu veux venir avec Liam et moi ? »
« Oh euh... Oui si vous voulez. »
« Cool ! On tarde pas trop alors. Je vais me faire taper dessus si j'arrive en retard... »
« T'en fais pas ! »

Ils échangèrent un sourire avant de terminer en vitesse le petit déjeuner. Même s'il était encore tôt, il ne voulait quand même pas arriver trop tard...

***
L'écurie était encore calme. Louna avait accepté de lui prêter Kira pour le concours, parce que malgré son caractère de fille, c'était une jument polyvalente, qui connaissait son job et ne ferait donc pas trop de crasses à Kwaïgon... En théorie. L'épreuve de dressage était celle que la jument préférait le moins, et heureusement, c'était la première. Ce qui était plutôt une bonne chose, car de cette façon, ils n'auraient plus que la partie amusante du cross à faire. Mais le coréen n'y allait avec aucune prétention. Il ne cherchait pas la victoire, simplement de l'expérience. Il n'avait connu quasiment que les courses jusque là comme compétition équestre, et il le savait, le monde des courses était bien différent du monde des sports équestres. Ce n'était pas pour rien qu'il y avait une différente de nomination pour chacun. Il comptait donc découvrir la chose au sein du Haras, même si là encore, les choses étaient tout de même assez familiale ici et donc différente des concours internationaux qu'il pourrait faire à l'extérieur du Haras.

Mais pour l'instant, il devait se concentrer sur la préparation de sa jument. Louna s'était éclipsé, lui proposant d'aller chercher ses vêtements. Ezra lui prêtait une veste et un pantalon de concours pour l'occasion. Le jeune homme s'approcha donc du box de Kira, et attrapa son licol, toujours pendu près de la porte. Il resta un moment devant la porte, à observer la jument. Elle était calme, à manger la ration qu'on lui avait servit peu de temps auparavant. Elle releva le nez un instant pour le regarder, mais après un soupir, se remit à sa ration. Le jeune homme ouvrit doucement la porte et plaça la chaîne de box, sans pour autant aller déranger la jument. Il s'assit sur un petit tabouret et sorti son téléphone de sa poche. Il devait prévenir les hommes de l'équipe qu'il avait quelque chose à leur dire... Il fit un message à chacun. Précisant seulement à Liam qu'il voulait le voir seul avant de voir les autres...

Une fois cela fait, il resta assit là, à tenter de récupérer un peu de sa nuit blanche. Ce qui n'était pas forcément chose facile. Mais il voulait laisser Kira terminer sa ration. Ce n'est que lorsqu'il l'entendit actionner son abreuvoir qu'il se releva pour aller en douceur à la rencontre de la jument. La grise ne pu s'empêcher de pousser un soupir en le voyant entrer dans son box, mais se laissa faire avec calme. Il lui mit son licol et la sorti de son box pour l'attacher dans l'allée.

Dans le silence de l'élevage, il ne tarda pas à se mettre au pansage de la jument, à commencer par l'étrille. Il prenait grand soin de la grise, et ne laissait passer aucun grain de poussière. La vie en box des chevaux les épargnait de la boue des prés. Et la tonte d'hiver aidait également. Il terminait son passage de l'étrille quand Louna revint dans l'élevage, toutes les affaires du garçon dans une housse de protection. Elle pendit le tout dans le box de la jument et vint doucement lui caresser le nez.

« Bon... T'es au point dans ta reprise ? »

Le jeune homme sourit. C'est Liam qui avait écrit leurs reprises, comme il participait aussi à l'E2 de dressage. Ils avaient répétés la reprise toute la semaine et Kwaïgon était assez confiant.

« Oui ça va ! On a beaucoup répété avec Liam. »

La demoiselle sourit et abandonna un instant la grise pour aller voir les poulains. Le coréen poursuivait son pansage avec le bouchon, le passant avec soin et plusieurs fois aux même endroits pour ne rien laisser passer. Louna faisait doucement le tour de son élevage, allant voir chaque cheval dans son box pour vérifier qu'il allait bien. Elle sorti finalement Nara et les poulains pour les conduire au pré, Kwaïgon restant seul avec sa grise. Mais il poursuivait sagement son pansage. Après avoir passé différentes brosses, il s'occupa des pieds de la grise, Il les graissa avec soin, pour les avoir nickel pour la reprise.

Louna revint juste quand il terminait les antérieurs. Elle partit directement à la sellerie pour aller chercher les affaires de la jument, et déposa le tout sur des accroches faite exprès. Elle dépoussiéra le tout avec un chiffon humide, laissant Kwaïgon se mettre doucement dans son concours avec la jument. Le tout dans le silence. Il n'y avait d'ailleurs pas forcément besoin de parler dans ses moments là. Et c'était bien connu maintenant, Kwaïgon n'était pas bavard comme garçon... Il terminait les postérieurs quand Liam apparu dans l'allée, un poil essoufflé. Les deux amis relevèrent la tête vers lui d'un même mouvement, mais c'est Louna qui brisa le silence.  

« Ça va ? »

L'éleveur secoua positivement la tête et se redressa un peu.

« Oui ! J'ai loupé le réveil ce matin ! Mais je suis content de voir que t'es presque prêt Kwaï ! Par contre, Louna, je pense que je vais avoir besoin de toi si tu veux bien, je suis vraiment à la bourre... »

La demoiselle sourit. C'était bien la première fois que Liam était en retard quelque part.

« Ça va aller Kwaï ? Tu as tout le matériel ici... »
« Oui t'en fais pas ! On se verra plus tard. »
« Ok ! À toute alors ! »

Liam lui adressa un regard reconnaissant mais aussi un petit signe lui indiquant qu'il avait bien eu son message. Déjà une bonne chose de faite. Les deux éleveurs partirent, laissant de nouveau Kwaïgon seul. Mais ça ne le gênait pas plus que cela. Il passa ensuite au nattage des crins de la grise. Kira ne bougeait pas, s'endormant presque, pesant sur les longes qui retenaient sa tête.

Le coréen mit un certain temps avant de pouvoir avoir des pions correct sur la crinière de la jument. Mais il arriva à ses fins sans trop de mal. Il sella enfin la jument et parti se changer dans son box. La grise avait un peu râlé quand il l'avait sellé, mais elle n'avait pas bouger. Enfin, une fois que le jeune homme fut changer, il brida la jument et sortit de l'élevage... Il était prêt pour la détente !

***
La détente avait été tranquille. Le coréen n'avait pas trop poussé la jument, pour ne pas la lasser. Déjà qu'elle n'aimait pas le dressage, autant ne pas trop l'en dégoûter. Elle en avait fait toute la semaine et il ne voulait pas qu'elle soit trop lasse et ne veuille plus rien faire le jour du concours. En attendant, il se dirigea tranquillement vers la carrière de concours et attendit que son prédécesseur ne parte. Il avait croisé Liam dans le paddock qui lui avait déjà souhaiter bonne chance. Maintenant, il n'y avait plus qu'à !

[url=**][Musique][/url]
Il entra en piste quelques minutes plus tard. Dans un trot de travail, il faisait face au jury, et s'arrêta en X pour saluer. Quelques secondes plus tard, il était de nouveau au trot et terminait son doubler d'entrée dans la longueur. Il prit la piste à mains droite, prenant soin de faire les coins. Peu après la mi-longeur il fit une demi-volte renversé et changea ainsi de main. Pour le moment, la jument restait calme et attentive. Elle trottait avec légèreté. Kwaïgon restait concentré quand à lui, faisant attention à sa position et au tracé de sa reprise. Beaucoup de choses à penser finalement mais il se donnait à fond.

Venait ensuite un allongement du trot sur la longueur suivante. Il desserra les doigts de ses rênes et alterna ses coups de tallons. Kira accéléra automatiquement, allongeant ses foulées dans le même temps. Il reprit un trot de travail peu avant le coin. La grise rechigna un peu à ralentir mais avec un peu d'insistance il arriva à la chose. Il fit ensuite une serpentine à trois boucle, avant de reprendre le pas en C, en rejoignant la piste.

Il laissa filer ses rênes et la grise étendit tout de suite son encolure, témoignant d'une décontraction peut-être un peu trop poussé. Les oreilles en avant, à regarder autour d'elle avec curiosité. Au moins, elle n'était pas stressée par sa reprise ! Mais le jeune homme reprit vite ses rênes et demanda un arrêt en E à la jument. Mais Kira ne le voyait pas trop de cet oeil. Elle repartit au pas d'elle même après seulement deux petites secondes d'arrêt. Le coréen fit une grimace mais remit la jument dans un bon pas. Il n'avait pas trop le choix, il avait loupé cette partie là de sa reprise. Et la jument commençait à s'énerver un peu.

La suite venait cependant vite. Une diagonale en allongeant le pas. La grise s'en donna à coeur joie et allongea le pas autant qu'elle le pu, sans pour autant tomber dans le trot, même si c'était parfois un peu limite. En revenant sur la piste, le jeune homme reprit un pas plus court et se prépara à demander le galop. Dans le coin avant la longueur, il prit le galop. Kira ne se fit pas prier là non plus et elle parti rapidement. Kwaïgon entama son premier cercle de vingt mètres, faisant attention à son tracé. Il fit ensuite la longueur pour faire un second cercle de vingt mètres.

Il finit ensuite par prendre le trot et doubler dans la largeur pour revenir sur le doubler central. C'était la fin de sa reprise. Il s'arrêta au centre, et salua. Il sourit et laissa filer les rênes. Aussitôt, Kira baissa le nez et le jeune homme se pencha sur son encolure pour la caresser chaudement. En sortant, il s'arrêta à la hauteur des vétérinaires qui examinèrent la jument. Louna apparu à se moment là, un sourire sur les lèvres.

« Bravo ! C'était top ! »
« Merci ! Première étape passée et j'en suis quand même soulagé. »
« Elle a été chouette quand même ! »
« Oui ! Nickel ! »

Le jeune homme se laissa glisser au sol après avoir eu l'aval des vétérinaires. Il se dirigea doucement vers l'élevage de Louna, avec celle-ci.

« Bon ben c'est cool ! Liam passe dans pas longtemps, mais je crois que je vais aller déjeuner tôt. Je peux te laisser ranger Kira ? »
« Pas de soucis ! Je m'en occupe. Je rejoindrais Liam après ! »

La demoiselle sourit, elle avait l'air plutôt confiante. Ce qui était une bonne chose finalement.

« Cool ! À toute ! »
« Ouai à plus tard ! »

Il la regarda s'éloigner. Durant l'épreuve de dressage, il avait un peu oublier ses interrogations du début de matinée. Mais maintenant que la fatigue tombait sur ses épaules comme une chape de plomb, elles revenaient l'assaillir. Il fallait vraiment qu'il parle aux garçons... Mais avant, il avait une jument à ramener dans son box !






J'ai 482 Lignes
© Louna Reg / Teardrop - Copie interdite

_________________
un truc machin chose
avatar
Admin
Messages : 146
Date d'inscription : 11/06/2013

Feuille de personnage
truc: tru
chose:
100/100  (100/100)
machin : machin

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Sam 19 Avr - 19:46
CCE E2 - Dressage


Le déménagement en Australie avait un peu fait râler Myriam. Mais cela, Liam s'y attendait, il ne le redoutait pas. Ce qu'il redoutait par contre, c'était la réaction de Maël au voyage. Allait-il pleurer ? Allait-il avoir peur ? Allait-il être malade ? Et diverses autres questions de ce genre traversaient la tête du jeune papa. Mais au grand étonnement de tous, Maël ne fit rien de tout cela. Il dormit paisiblement presque tout le voyage, ne s'éveillant que lors de leur seule et unique escale à Los Angeles. Ce petit était une bénédiction pour tout parent, donnant envie aux autres d'en avoir un comme celui-là ! Mais Liam se méfiait un peu. Il avait été comme cela aussi plus jeune et en grandissant, il avait eu une période bien difficile. Certes, il avait des circonstances atténuantes mais... Maël aurait-il une adolescence mouvementé ? Seul l'avenir le leur dirait... En attendant, le bébé de quelques mois maintenant leur rendait la vie la plus facile qui soit ! Tellement facile que...

Liam sursauta lorsqu'il se rendit compte, en ouvrant un oeil, qu'il faisait jour. Il s'assit dans son lit, regardant autour de lui avec une certaine panique dans le regard, alors que Myriam émergeait doucement de son sommeil à côté de lui. Maël, allongé dans son lit, jouait en silence avec l'un de ses doudous.

« Qu'est-ce qui se passe ? »

Liam eu un nouveau sursaut en regardant enfin l'heure sur l'écran de son téléphone. Il avait déjà une heure de retard sur l'horaire et deux messages non lu. Il sauta hors du lit et enfila à la hâte un boxer qu'il attrapa dans la commode de la chambre à la volée.

« Ce qui se passe ?! Il se passe que le réveil n'a pas sonné et que j'ai déjà une heure de retard ! »

Cette annonce termina d'éveiller Myriam qui se releva sans voix, un "oh" de surprise afficher sur ses lèvres. En effet, il fallait se presser. Elle rabattit la couette pour se lever également, enfilant un pantalon de jogging par dessus ses sous-vêtement et un sweat. Liam enfilait déjà sa chemise et son pantalon de concours.

« Tu veux que je te fasse un café et que je te l'apporte aux écuries ? »
« Oui je veux bien... Merci... »

Il fila droit dans la salle de bain pour se brosser les dents alors que Myriam prenait un Maël tout sourire dans ses bras. Le bébé avait bien grandit en quelques mois et il commençait à tenir sa tête et à faire quelques mimiques, même si c'était encore très limité. Liam, après s'être débarbouillé en quatrième vitesse, fila au dehors après avoir enfilé ses bottes et prit sa veste, ses gants et son chapeau. C'est à petites foulées qu'il rejoignit son élevage, où il retrouva Izikel en train de sortir Orcanta.

« Salut ! Ça va ? »
« Pas trop, je suis déjà à la bourre... »
« Je sais... Tu as eu le sms de Kwaï ? »

Liam eu un temps d'arrêt. Serait-ce de l'inquiétude dans les yeux de l'éthologue.

« J'ai pas eu le temps de le lire. »
« Lis alors. Et va demandé à Louna de t'aider, elle est dans son élevage. Je me charge de m'occuper des chevaux. »
« Ok merci ! »

Izikel lui sourit et sortit, suivit d'Orcanta et de son poulain. En route vers l'élevage de Louna, l'éleveur lu le premier sms qu'il avait reçu, celui de Kwaïgon.

« Yeo ! Il faut que l'on se voit après le concours ce soir. Ai des infos importantes concernant Louna. »

Le second message était du même auteur mais précisait une chose :

« Liam et Walig, j'aimerais vous voir d'abord tout les deux avant de voir les autres hommes du groupes tous ensemble. »

Le trentenaire eut un pincement au coeur. Qu'est-ce que Kwaïgon avait bien pu apprendre de si important ? Contrarié, l'éleveur manqua de trébucher en entrant dans l'élevage de Louna. Elle était avec le coréen qui s'activait autour de son cheval. Liam eut un soupir de soulagement. Il n'avait pas revu l'heure, mais à priori, il n'était pas trop en retard.

« Ça va ? »

L'éleveur secoua positivement la tête et se redressa un peu.

« Oui ! J'ai loupé le réveil ce matin ! Mais je suis content de voir que t'es presque prêt Kwaï ! Par contre, Louna, je pense que je vais avoir besoin de toi si tu veux bien, je suis vraiment à la bourre... »

La demoiselle sourit et adressa quelques mots à Kwaïgon alors que Liam inclinait la tête dans son sens. En espérant qu'il comprenne le message ! Ils ne perdirent pas de temps cependant et filèrent vite à l'élevage de Liam où Myriam les attendait, avec Maël. La demoiselle avait sortit Call de son box et dépoussiérait le matériel de concours de dressage de son cher et tendre. Elle les accueillit avec un sourire qui réchauffa le coeur de Liam...

« Bon aller, c'est parti ! »

***
Call fut vite prêt. Liam avait l'habitude de son monstre maintenant et à deux, ils allèrent bien plus vite. Ainsi, l'éleveur se retrouva dans le paddock de détente assez rapidement, déjà en selle sur Call. La plupart des gens qui faisait le concours faisait le complet entier, mais Liam ne participait qu'au Dressage. C'était un petit concours histoire de se remettre dans l'ambiance en attendant les plus grosses épreuves du Haras. Il fit sa détente tranquillement mais dans sa bulle, essayant de faire abstraction de tout ce qu'il y avait autour. Il savait que Myriam était dans les tribunes et que Louna et les autres cavaliers de l'équipe y seraient également. Louna venait y voir certains de ses chevaux qui étaient montés par d'autres cavaliers du Haras, tandis que Lou, Ezra et Logan venaient encourager tout le monde. Seul Izikel n'était pas de la partie, il restait avec les chevaux. Les deux quarters qu'il avait acquit ne devrait d'ailleurs plus tarder à arriver, tout comme le poulain de Kwaïgon, qui avait eu du retard à cause d'une quarantaine...

En attendant, c'était maintenant son tour de passer. Kwaïgon était sorti et faisait marcher Kira. Elle était remonté l'après-midi et il avait tout de même essayer de la ménager. C'était une jument qui était pas mal demandé mine de rien... Malgré tout, le trentenaire se concentrait sur son cheval, sans trop faire attention au reste. Il se concentrait sur les figures complexes qu'il allait devoir réaliser en reprise, pour être certain que le cheval soit au point. Mais le stewart l’appela bien vite et il rejoignit au petit trot la piste qui jouxtait celle du concours. Le cavalier précédent commençait sa reprise, ce qui lui laissait quelques minutes pour être au point et dans l'ambiance.

Call était plutôt calme, répondant bien aux demandes de son cavalier. Ses mois d'inactivités lui avait fait perdre un peu de sa masse musculaire et de sa souplesse mais il s'en sortait pas trop mal pour le coup. En tout cas, Liam en était satisfait. Quelques minutes plus tard, la cloche sonnait et il se dirigea vers le carré de concours. Il allait devoir entrer en piste ! Il entra donc au trot en doublant dans la longueur et se stoppa en X. Il salua, et la musique démarra pour rompre le salut et lancer le début de la reprise...

La reprise de Liam était en tout point identique à celle de Kwaïgon. L'éleveur avait écrit les reprises de toute l'équipe en fonction du niveau de compétition et des chevaux. Mais pour Kwaï et lui, c'était la même. Son ibérique rechigna seulement à resté immobile trop longtemps, ce qui pénalisa le cavalier. Mais le trentenaire ne lui en tenait pas rigueur. En tout cas, il sortit tout de même de la piste sous les applaudissements. Call, en étalon très charismatique, avait une grande présence en piste et plaisait beaucoup. C'est aussi pour ça que le couple était souvent apprécié lors de ses passages.

Le garçon passa la visite vétérinaire sans problème et se dirigea tranquillement vers son élevage au pas, rênes lâches. Call dodelinait doucement de la tête au fil de ses pas, regardant autour de lui avec intérêt. Liam était détendu, et pensait avoir un peu de temps devant lui pour s'occuper de Call, mais il eu la surprise de trouver Izikel et Kwaïgon dans l'allée. Le coréen avait la mine grave alors que l'éthologue était perdu dans ses pensées. Sans un mot, Liam mit son cheval dans son box et le débarrassa de son harnachement avant de ressortir illico.

« Alors ? »  
« Pas ici. »

Izikel sorti de sa torpeur et d'un regard entendu, ils suivirent le coréen au dehors...

***
Les trois hommes avaient prit la voiture de Kwaï et étaient en plein milieu de rien, dans une clairière. Le coréen ne voulait pas être entendu. Le sujet devait être plus grave que ce que Liam ne l'avait imaginé. Le trentenaire, encore en tenue de concours, s'assit sur une souche. Izikel gardait les bras croisés et restait face au coréen, qui avait prit appui sur le capot de sa voiture, les mains dans ses poches. Liam soupira et releva les yeux vers le coréen.

« On aurait pu rester dans ta voiture quand même... »

Kwaïgon ne releva pas, et préféra soupirer. Il avait les yeux lever vers la cime des arbres alentours et semblait chercher ses mots. Il serra la mâchoire pour finalement prendre la parole d'un ton calme mais mesuré. Pour la première fois de sa vie, Liam vit une lueur d'inquiétude se peindre dans ses yeux. La première fois qu'il voyait une telle émotion sur lui. Il en prit peur, pendu aux lèvres du brun. Izikel ressentait la même chose, une grande inquiétude en plus dans le regard.

« Bon... Vous savez, quand Louna vous a dit qu'elle avait peur ? Qu'elle se sentait épiée ? Et bien... Elle n'avait pas tord. Elle l'est vraiment, ce n'est pas qu'une illusion ou une impression dû à la tempête en Alaska... »

Liam fronça les sourcils mais c'est Izikel qui exprima la pensée commune.

« Comment ça ? »

Le coréen prit une inspiration et répondit, contenant mieux que d'ordinaire ses émotions.

« Moïra m'a appelé cette nuit à la suite de James McSaghan, le PDG de Reg International. Lowes m'a apprit qu'un tueur à gage était à la recherche de Louna et que quelqu'un l'avait embauché pour l'éliminer. Personne ne sais qui est le commanditaire et qui est le tueur. Lowes a seulement pu me dire que c'était un homme et qu'il était déjà au Haras. Mais elle ne sait pas non plus quand il est arrivé... »

Cette révélation jeta un froid sur le trio. Liam était abasourdi, Izikel semblait perdu dans une profonde réflexion. Le silence régna un instant sur eux avant que l'irlandais ne sorte de sa réflexion. Liam pour sa part, était encore incapable d'avoir une pensée logique.

« Mais comment Moïra est au courant de tout ça sans savoir qui sais et qui a embauché ce type ? »
« McSaghan penche pour Christine Reg. Pour le reste, Moïra a été contacté, elle a refusé le contrat. La rumeur veut qu'un homme ai été préféré à elle. Mais elle ne sait pas qui est le commanditaire, on ne le lui a pas dit. Quand elle s'est renseigné pour savoir si le contrat était toujours d'actualité, on lui a dit qu'il avait été prit. »

Un frisson parcourue l'échine de Liam. Il poussa un soupir résigné. Ils n'avaient plus vraiment de choix...

« Il faut qu'on trouve qui c'est. »

Le coréen acquiesça.

« Oui. Je pense qu'Ezra pourra nous aider. Même s'il part en bivouac d'ici peu. »
« Il ne faut rien dire aux filles pour l'instant. Faire comme d'habitude. Je m'occupe de Logan et Ezra à la fin du concours de cet après-midi. Kwaïgon, tente de trouver des renseignements. On va avoir besoin de réfléchir... Et beaucoup... »

D'un commun accord, ils reprirent la route du Haras. Izikel avait un concours lui aussi et il avait encore son cheval à préparer. En attendant, les prochains jours allaient être longs... Très longs...






J'ai 283 Lignes
© Louna Reg / Teardrop - Copie interdite

_________________
un truc machin chose
avatar
Admin
Messages : 146
Date d'inscription : 11/06/2013

Feuille de personnage
truc: tru
chose:
100/100  (100/100)
machin : machin

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Mer 30 Avr - 20:55
CCE E4 - Dressage


Logan & Bill
Logan et Ezra avaient passé la matinée ensemble, à regarder le tour des E2 et à s'interroger sur le mystérieux message que Kwaïgon leur avait envoyé. Bill, l'étalon de Logan, était engagé sur le concours avec sa cavalière de DP et il voulait voir ce que ça donnerait. Izikel aurait du les rejoindre mais il avait apparemment eu un soucis ou autre et ne les avait pas accompagné. En attendant, les deux hommes faisaient un peu plus connaissance comme ça ! Et avec Lou pour réhausser l'ambiance, ils ne s'ennuyaient pas !

Ils étaient finalement parti se préparer et préparer leurs chevaux. Sur l'heure du déjeuner, Liam, Izikel et Kwaïgon avaient disparu. Ezra s'inquiétait un peu pour son irlandais mais son cheval avait été monté le matin même et il ne serait pas long à préparer. Il se demandait seulement s'il serait bien à l'heure... En attendant, il était en compagnie de Logan et Lou et pour l'instant, cela lui convenait. Ils avaient décidé de préparer les chevaux ensemble, ce qui n'était pas compliqué au final parce qu'ils étaient tous dans le même élevage. Et pendant qu'ils se changeraient, Lou s'occuperait de tenir les chevaux.

Ils ne mirent pas très longtemps pour préparer les chevaux finalement et ce n'est que lorsqu'ils commencèrent à se changer qu'Izikel réapparu.

« Ah ben enfin ! T'étais où ? »
« Avec Kwaï et Liam. » 
« Vous avez parler du sms ? »

Izikel ne répondit rien et disparu dans la sellerie. Mais il avait quelque chose de grave dans le regard qui pinça la gorge du métisse. Quelque chose de mal allait se passer. Pas aujourd'hui, mais il savait qu'un jour cela arriverait...

En attendant, tous prirent leurs chevaux et le chemin du paddock de détente. Liam leur avait écrit leur reprise et ils avaient tous la même. Sauf Louna qui en avait eu une un peu différente. En attendant, ils étaient tous prêts à en découdre, même si Walig semblait un peu renfermé sur lui même.

Ils passaient presque les un après les autres, il y avait seulement un cavalier entre Ezra et Izikel. Logan ouvrait la marche. Après une bonne détente pour chacun, ils passèrent, concentré sur leur reprise...

Elle commençait par une entrée au trot de travail. Les cavaliers prenaient la piste à main droite et s'arrêtaient au centre de la longueur, en E et saluaient. Ils reprenaient la reprise par un trot de travail.

Ils faisaient ensuite un tiers de tour pour prendre la diagonale en M et faire un appuyé sur cette dernière. De retour sur la piste, ils passaient au trot rassemblé en F pour effectué un cercle de 10m en B. Ils regagnaient ensuite la piste et restaient au trot rassemblé pour effectué un allongement sur la diagonale HF.

En A, ils devaient effectué un arrêt et rester immobiles 5 secondes avant de faire quelques foulées de reculé. C'est cette immobilité que Logan ne réussit pas à respecter. Ezra et Izikel s'en sortirent un peu mieux. Ils reprirent ensuite le pas et laissèrent filer leurs rênes. Nakache fit mine de reprendre le trot mais Ezra le stoppa dans son élan.

Ils restèrent au pas sur toute la grande longueur du manège et prirent le galop en C depuis le pas, remontant sur leurs rênes un peu avant. Ils entamèrent un cercle de vingt mètres en B avant de regagner la piste. En K, ils prirent la contre diagonale avant de regagné la piste en H.

Juste avant de regagner la piste, chacun prit un trot rassemblé, seul Ezra eut un petit loupé. Ils terminaient leur reprise par un doublé en A pour faire un arrêt en X depuis le galop et saluer pour rompre la reprise.

Tous se penchèrent ensuite sur l'encolure de leur cheval pour le caresser chaudement et prendre le chemin de la sortie...

***
L'effervescence du concours passé, les chevaux dans leurs box et les cavaliers douchés et changés, tous les hommes de l'équipe se retrouvèrent dans la même clairière que Kwaïgon, Izikel et Liam en fin de matinée. Kwaïgon prit une grande inspiration, et répéta le même discours que plus tôt dans la journée. Logan pâlit alors qu'Ezra comprenait enfin tout ce qui avait été ressenti par les autres dans la journée... Et comme il l'avait pressenti, les prochaines semaines allaient être longues et douloureuse...







J'ai 104 Lignes
© Louna Reg / Teardrop - Copie interdite

_________________
un truc machin chose
avatar
Admin
Messages : 146
Date d'inscription : 11/06/2013

Feuille de personnage
truc: tru
chose:
100/100  (100/100)
machin : machin

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Sam 24 Mai - 11:41
CCE E2 - Dressage


Kwaïgon & Kira
Le soleil se levait doucement sur le Haras. L'air était calme, paisible. Le ciel était d'un bleu sans faille. Une fine brise venait rafraîchir l'air déjà chaud de ce matin australien. À cette heure de la matinée, très peu avancée, il n'y avait pas grand monde dans le Haras, pour ne pas dire personne. Les chevaux ayant passé la nuit au pré broutaient paisiblement. Dans son carré d'herbe, Lovely Alibi paraissait tout ce qu'il y a de plus normal et calme. L'herbage lui avait fait prendre quelques kilos en trop, mais elle resplendissait de santé. Ce qui était déjà une bonne chose. Louna ne l'avait plus approché depuis des semaines et des semaines. Mais elle savait qu'Amaïa avait été rendre visite à la jument tachetée. Elle l'avait même fait jouer avec son propre cheval. Une approche à laquelle Louna avait pensé mais qu'elle n'avait jamais mis en place... Une bonne chose que la jeune cavalière le fasse pour elle... Mais un jour il faudrait bien qu'elle se mette au travail de sa jument... Elle soupira et resserra autour d'elle son cardigan avant de tourner les talons et de prendre le chemin du Haras. Ce matin ils avaient tous concours et ce n'était pas vraiment le moment de louper l'épreuve... Il fallait gagner en place au classement ou conserver la sienne... Comme Kwaïgon par exemple... Qui avait la chance d'être premier de son lot ! Pour un cavalier que tout le monde prenait comme débutant, il avait le mérite de les surprendre tous. La demoiselle en sourit. Il cachait bien son jeu ! Mais à son avis, il lui cachait aussi quelque chose...

Kwaïgon avait passé la nuit à la bibliothèque du Haras, sur un ordinateur de l'école, sur la session d'Izikel. Le moniteur, étant moniteur, avait accès à plus d'information que lui, simple élève, sur les chevaux et les élèves du Haras. Mais ce qui intéressait le coréen, ce n'était bien sûr pas les chevaux, mais bien les élèves. Il cherchait sans relâche quelqu'un pouvant convenir en tant que tueur à gage et pour l'instant, il avait repéré quelques têtes. Maintenant, ce qu'il voulait savoir, c'est qui était ces hommes. Il fallait donc fouiller leurs passés à la recherche du moindre indice pouvant le mettre sur la voie du tueur. Trouvé des noms n'avait pas été très compliqué ; ce qui l'était, c'était trouvé désormais le passé de ces gens là. Internet était certes utile, mais pas tout à fait. Heureusement pour lui, il avait encore quelques indics un peu partout dans le monde. Et sur les coups de six heures du matin, il reçu sa première réponse. Et ce qu'il lu ne lui plu pas du tout...

Ezra ouvrit les yeux sur sa chambre ensoleillée. Sa nuit avait été plutôt agitée, ses draps éparpillés en témoignaient. Il s'était réveillé en sursaut et en sueur après un cauchemar terrifiant qu'il n'arrivait pas à se remémorer. Malgré tout, la présence de son Beretta sur sa table de nuit le rassura, et il se laissa retomber lourdement sur son oreiller. Quel jour était-on déjà ? À oui... Le jour du concours... L'épreuve de dressage n'était pas très loin mais il avait presque oublié qu'il y avait deux suites à l'épreuve... Il soupira et tourna la tête vers son réveil ; Six heures. Il était grand temps de se lever, surtout qu'ils avaient tous rendez-vous à la demie pour le petit déjeuner d'équipe. Il rejeta le reste de ses draps au bas de son lit et se leva doucement pour aller jusqu'à la salle de bain commune. Une douche ne lui ferait pas de mal, surtout après la nuit qu'il venait de passer !

En premier lieu, ce fut une certaine agitation qui éveilla Logan, avant qu'il ne se rende compte que le dortoir était calme. Seulement, son portable vibrait sur sa table de nuit, faisant presque trembler son lit. Les yeux à demi-ouvert, l'esprit encore embrouillé, il cherchait du regard ce qui faisait autant de tapage, jusqu'à tomber sur sa machine à laver de téléphone. Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'il tendait une main pâteuse vers le petit appareil pour éteindre le réveil. Il jeta un oeil à l'écran au passage ; Six heures dix. C'était le rappel du réveil. Avait-il vraiment mit un réveil aussi tôt ? Il n'était pas certain que se soit lui. Pourquoi aurait-il mis un réveil aussi tôt ? ... Le concours ! Une bouffée d'adrénaline monta en lui et acheva de l'éveiller. Il se releva et se retourna vivement pour secouer Kwaïgon, qui devait sans doute dormir dans le lit voisin mais ... il stoppa son geste en voyant que le lit du coréen était vide et aussi bien fait que la veille. Il n'avait pas passé la nuit là ? La panique prit, pendant un instant, la place de la raison dans son esprit. Mais il fallait agir plutôt que de rester là à fixer le lit vide de son co-équipier. Il se leva donc en vitesse et attrapa ses affaires avant d'aller dans la salle de bain. Ce n'était pas vraiment le moment d'être en retard ! Il n'avait donc pas une seule minute à perdre...

Arès regardait son propriétaire avec une mine méfiante. Si Walig pouvait désormais tenir son cheval en longe et marcher avec lui, il ne pouvait cependant toujours pas le toucher au delà de l'encolure. Ce qui commençait à devenir problématique. Mais il ne désespérait pas. Il continuait d'apporter une ration de foin au cheval chaque matin et de vérifier son abreuvoir et son abri. Le pie avait fini par s'habituer à cette présence habituelle. Il ne bronchait plus vraiment, ne faisant que baisser les oreilles lorsque le jeune éthologue s'approchait de lui. Ce qui était déjà un progrès en soit. Parce que jusque là, il ne pouvait pas l'approcher du tout. Le garçon tendit un morceau de carotte au pie qui l'attrapa du bout des lèvres et regarda l'heure sur son téléphone ; six heures quinze. Il avait juste le temps de rejoindre le manoir pour le petit déjeuner et de se changer. Cependant, presque à contre coeur, il laissa l'étalon et s'éloigna. Ce matin là, Arès avait pointé les oreilles en avant quand il l'avait vu arrivé. C'était presque dommage de laisser les choses ainsi. Mais il n'avait pas vraiment le choix... Il soupira et prit le chemin du Haras, refermant bien la porte du pré derrière lui...

Louna arriva la première au petit déjeuner. Elle lança les cafés pour toute l'équipe et prit place sur l'une des grandes tables de la salle à manger. Ezra ne tarda pas à la rejoindre en apportant des croissants. Puis ce fut le tour de Walig et de Kwaïgon. Ce dernier avait une mine un peu fatiguée d'ailleurs... Mais enfin, Logan les rejoint, l'air un peu paniqué. Il darda sur Kwaï un doigt un peu accusateur.

« T'es là ! »

Le coréen haussa un sourcil interrogateur, alors que tous regardaient Logan avec un air bizarre. Mais le moniteur de saut s'empressa d'expliquer en prenant place avec les autres.

« Il n'a pas passé la nuit dans la chambre. »

Cette fois, Ezra tourna son regard interrogateur vers le coréen qui se contenta de hausser des épaules en avalant d'un trait un expresso bien corsé. Il s'empressa d'ailleurs de s'en servir un autre...

« T'étais où cette nuit ? »
« Je me suis endormi dans la bibliothèque. »
« Qu'est-ce que tu y faisais ? »
« Je lisais. »

L'interrogation se mua en soupçon mais Louna ne poursuivit pas dans ce sens. Ezra s'empressa d'ailleurs de couper court à la chose.

« Vous êtes tous prêts pour le saut ? »

Un « oui » général suivit cette question et quelques sourires. Ils commençaient à avoir l'habitude des concours maintenant mais à chaque échéance, l'adrénaline venait quand même les titiller. Ils étaient quand même des compétiteurs avant toute chose...  

« J'ai pensé qu'on pourrait faire les deux reconnaissances tous ensemble ? Ça te ferait voir ce qui t'attends Kwaï et on pourrait t'aider sur la tienne. »
« Mmh... »

Il acquiesça positivement de la tête alors que Logan hochait joyeusement de la tête.

« Oui ! Ça nous fera pas de mal ! »
« Bien d'accord ! Walig ? »
« Euh... Oui... Oui pas de soucis. »

Le moniteur d'éthologie fit un faible sourire avant de se replonger dans sa tasse de café. Il était un peu absent en présence de Louna ces temps-ci mais personne ne disait rien, même si la constatation était unanime. Chacun laissait faire le temps... Les choses n'allaient pas redevenir comme avant d'un coup. En attendant, la suite du petit déjeuner se fit plus joyeuse. Logan et Ezra agissant de pair pour arracher de plus en plus de sourires aux membres de l'équipe. Même Izikel leur en servit quelques uns. Après cela, ils prirent doucement le chemin de l'élevage de Louna pour faire le tour des chevaux. Au moins, tous étaient au même endroit cette fois-ci !

L'allée était plutôt calme. Les chevaux avaient été nourris et tous étaient plus ou moins déjà pansé. Ce qui était une bonne chose. Chacun installa le matériel de son cheval près du box de sa monture et une fois tous les cavaliers en tenue, ils prirent le chemin du terrain de concours. Ils avaient leurs dossards à aller chercher ainsi que les reconnaissances à faire. Le tout ne leur prit tout de même une bonne heure avant qu'ils ne regagnent de nouveau les écuries. Le concours allait sans doute vite passer, il n'y avait pas beaucoup de concurrents. Mais ce n'était pas une raison pour ne pas soigner leur concours. Ils se mirent ensuite chacun à la préparation de leur cheval. Ezra avait mit la radio dans l'écurie et chantait à tu-tête ce qui passait, vite suivit par les autres. Kwaïgon faisait le beat-box et Izikel les choeurs. C'est sous les rires et en chantant qu'ils se mirent en selle devant le paddock de détente. Louna entra la dernière dans le paddock en souriant. C'était ça, l'équipe qu'elle voulait...

« CSO - E2 - Kwaïgon Jeong, en selle sur Kira, propriété de Louna Reg ! Une jolie jument Holstein par Ciro Z et Kalinka ! »

La cloche retentit et le jeune homme demanda le galop à la grise. Kira était en forme ce matin là. Pleine d'énergie et prête à en découdre, ce qui n'était pas sans déplaire au cavalier. Il avait eu quelques coups de cul durant la détente, mais après avoir lâché une partie de son gaz -il en gardait pour le concours- la jument s'était montrée un peu plus disponible, et c'est bien ce qui comptait. De toute façon, tant qu'elle sautait, Kira se montrait toujours plus disponible. Le jeune homme la dirigea doucement vers le numéro un, en essayant de contrôler l'allure au maximum et en soignant ses trajectoires. La grise emmena un peu le coréen sur le premier vertical, mais elle connaissait son job et mit les foulées qu'il fallait pour prendre la barre comme il se doit. Elle passa sans soucis, se mettant dans un bon galop pour la suite du parcours. Venait ensuite un autre vertical, en ligne brisée. Kwaïgon le prit un peu de biais, comme le lui avait dit Logan durant la reconnaissance pour pouvoir tourner rapidement ensuite et prendre le troisième, un vertical violet. Dans la ligne droite, à quelques six foulées, un oxer bicolore sur lequel Kira embarqua un peu. Mais elle passa le tout sans encombre, bien au dessus des barres. À vrai dire, ce concours était largement à sa portée. Un virage un peu sec sur la gauche les mena sur un vertical. Kira changea de pied d'elle même dans le virage et prit le vertical d'un peu loin, mais elle le passa sans même fricoter avec la barre. Une courbe légère sur la gauche les menait sur le premier double du parcours ; un oxer blanc puis deux foulées après, un vertical de même couleur. La grise avala le tout sans le moindre effort. Une courbe encore à gauche et elle prit de loin l'oxer suivant, ce qui déstabilisa un peu son cavalier mais il se rattrapa bien vite pour entamer la grande courbe le menant sur un vertical. Elle était un peu galopante et la jument s'en donna à coeur joie ! Après le vertical, changement de pied et de courbe, ce que la grise n'eut pas de mal à faire. Elle passa ensuite l'oxer tricolore et suivit presque sagement les demandes de son cavalier, sans pour autant ralentir l'allure. De nouveau, elle avala littéralement le double de verticaux et accéléra nettement pour aller sur l'oxer de fin, sept foulées plus loin, en ligne droite. Kwaïgon la laissa faire, lâchant la pression des rênes. La grise savait ce qu'elle avait à faire !

En sortant, le coréen reçu de chauds applaudissements de la part du public mais aussi des autres cavaliers de l'équipe. Un sans fautes, ce n'était quand même pas donner à tout le monde ! Il regagna le paddock de détente pour faire marcher la jument rênes longues. Elle avait bien mérité une pause ! Pendant ce temps-là, Louna prenait son tour avec Priam...

« CSO - E4 - Louna Reg, avec sa propriété, Priam ! Un superbe étalon Knabstrup par Alcoterm ! »
« CSO - E4 - Izikel Todd, en selle sur Caraanu Pi ! Un jeune étalon par Oraanu Pi et Nara ! »

Priam avait été infernal durant la détente, tout comme Caraanu Pi et Louna avait un mauvais pressentiment, autant pour l'un que pour l'autre. S'étaient-ils mutuellement énervé durant la nuit ? Elle ne saurait le dire, mais en attendant, Priam ne tenait pas en place et Cara sursautait au moindre papillon. Ça n'allait pas être une partie de plaisir ce parcours, autant pour l'un que pour l'autre... La cloche retentit alors que chacun s'élançait sur son parcours. Ils avaient un parcours en tout points similaire même si Priam avait été un peu plus rapide. Au son de la cloche, ils élancèrent leurs chevaux sur le premier obstacle, un oxer. Les chevaux le passèrent sans mal. Le parcours se poursuivait par une courbe serrée à droite qui menait sur un vertical. Priam passa royalement à côté et Cara pila net devant. Première contrariété qui ne rassura ni Louna ni Izikel. Mais après un demi tour, le parcours reprit. En ligne droite venait un double, vertical - oxer. Priam chargea un peu les barres mais Louna le remit vite en équilibre pour ne pas faire de faute. Izikel n'eut aucun problème. Le second refus pour chacun fut sur le quatrième effort. Un vertical à prendre de biais. Cette fois, Priam pila net devant alors que Cara l'évitait d'un bond peureux. Aucune chute à déplorer mais un coup au moral pour les deux cavaliers. Malgré tout, ils persévérèrent et après un demi tour, reprirent leur parcours respectifs. Un autre de biais mais cette fois, le vertical blanc n'effraya pas Cara et ne posa pas de problèmes à Priam. L'appalooz prit d'ailleurs un peu de vitesse alors que Walig soignait ses tracés pour ne pas se faire avoir une troisième fois par le crème. Il ne fallait surtout pas faire d'autre refus, sinon ils seraient éliminés. Une courbe large permit à Izikel de remettre un peu de galop et d'équilibre, tandis que Louna accélérait largement pour gagné du temps et rattraper au maximum ses fautes. Ils passèrent le vertical bleu ciel et jaune sans encombre avant de lâcher les rênes et caresser les chevaux. Parcours chaotique mais qui fini sur une bonne note !

« CSO - E4 - Ezra Callaghan en selle sur Nakache ! Un hongre bai d'origine inconnue ! »
« CSO - E4 - Logan Harcher sur Sweet Billabong ! Étalon néo-zélandais ! »

Chacun des cavaliers avait fait deux barres sur le parcours. Logan sur les deux verticaux de biais et Ezra sur le premier et le dernier, pour finir sa boucle. Rageant mais ainsi. En attendant, tous se retrouvèrent à la fin des parcours. Kwaïgon avait fini par rentrer et doucher Kira, alors que Louna en était encore au brossage. Les trois autres hommes rentrèrent en même temps. La matinée avait été plutôt bonne malgré les résultats plus ou moins décevant. Mais au moins, les chevaux n'avaient pas été éliminés. Le lendemain, ils auraient la visite vétérinaire et le cross, alors autant ménager leurs forces avant cela. Dans le silence de l'écurie, une fois que tout le monde eu terminer et que les poulains soient mit au pré, Ezra brisa le silence.

« Et si on rejoignait Sydney pour le déjeuner ? On emporte les parents et Lou avec nous ? »
« Il va nous falloir un mini bus pour y aller ! »
« Je pense que ma voiture plus une du Haras suffira ! »

Les sourires fusèrent.

« Pourquoi pas ! »
« Les mecs avec moi ? »
« Ça va être dur mais aller ! »
« Mais avant, on peut se changer ? »

Les rires fusèrent de nouveau et tous prirent le chemin du manoir. L'après midi serait axée sur la récupération autant pour eux que les chevaux. Alors autant en profiter un peu...






J'ai 382 Lignes
© Louna Reg / Teardrop - Copie interdite
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Lun 23 Juin - 7:30
CCE E2 - Cross


Kwaïgon & Kira
L'après-midi récupération c'était plutôt bien passé. Aucune blessure décelée, aucune grosse fatigue au point de devoir mettre un cheval à l'arrêt. Tous pourrait terminer le CCE à priori sans problème et sans blessure. Et à vrai dire, pour un premier concours de l'équipe, les résultats n'étaient pas trop mauvais. Enfin, c'est ce que tout le monde se disait. Mais l'ambiance de la soirée avant le cross avait quelque peu tourner au drame. Louna avait surpris une conversation entre Kwaïgon et Ezra et tout les hommes de l'équipe avait du cracher le morceau. Elle était surveillée. Même pire que cela, elle était traquée et quelqu'un voulait la tuer. Il n'y avait rien là dedans pour la rassurer. Mais les hommes avaient déjà mit des choses en place, sans lui demander son avis. Certes, cette découverte la blessait. Ils faisaient des choses sans son accord et sans elle, alors qu'elle était la première concernée. Ils risquaient leurs vies pour elle, sans qu'elle ne le veuille. Mais ils ne lui avaient pas laisser le choix et poursuivaient leurs rondes de nuit et leurs gardes. Ils ne voulaient pas qu'elle meure et ils faisaient tout pour...

Quand Kwaïgon passa la porte de l'écurie ce matin là, il n'y avait aucun bruit. Louna n'avait pas très bien pris la nouvelle du tueur à gage et même si elle se faisait doucement à cette idée, elle ne hurlait pas de joie. Ce qui pouvait se comprendre en même temps. Personne ne pouvait lui en vouloir. Elle, elle leur en voulait, de ne lui avoir rien dit et entrepris des recherches et des actions sans elle. Mais que pouvaient-ils dire pour leur défense, mis à part qu'ils avaient agi pour elle ? Rien, et elle le comprenait. Mais elle ne le cautionnait pas et elle en avait bien le droit. L'écurie était donc calme, même si elle était empli de monde. Le coréen imita donc tout le monde et parti chercher les affaires de Kira pour commencer sa préparation. Comme chacun, il entama le pansage de la jument grise en sifflotant doucement. Venait ensuite le harnachement et la pose des protections pour finir par sa propre préparation et la pose des crampons.

Le temps était au beau fixe et les cavaliers, bien qu'un peu éreintés, étaient prêts pour cette dernière étape du concours complet...

Cross E2 - Kwaïgon Jeong & Kira

La belle grise était calme et la détente c'était bien passée. A vrai dire, le coréen était plutôt confiant pour son parcours. Et il avait eu raison de garder son calme et sa détente. Il n'était certes pas dans le temps, mais il avait fait un bon parcours, seulement entaché par un petit refus, à cause d'une frayeur de la jument. En attendant, pour son premier concours officiel dans l'équipe, il était content du résultat...

Cross E4 - Ezra Callaghan & Nakache

Ezra lui aussi avait fait une belle détente. Son cheval était un peu plus éreinté que les autres. Même si Nakache avait l'habitude de la compétition en tant que tel, reprendre les choses de cette façon n'avait pas été aussi simple que cela pour lui. Il y avait encore du travail à faire là dessus. La fatigue s'était faite ressentir le long du parcours. Les premiers obstacles s'étaient plutôt bien passer mais arrivé à la fin, les choses s'étaient compliquées et le jeune homme avait du essuyer refus sur refus. Fin de parcours compliqué qui avait fatigué le jeune cavalier professionnel. Mais désormais, il savait ce qu'il aurait à travailler pour rendre le cheval plus performant sur des épreuves de longueur de ce genre...

Cross E4 - Izikel Todd & Caraanu Pi

Pour un jeune cheval, encore novice dans la compétition de ce genre, Cara avait montré une terrible force de caractère. Surtout qu'il avait fait plusieurs tours, avec un autre cavalier du Haras. Izikel et le cross E4 étaient son dernier passage du weekend et pour lui aussi, la fatigue commençait à se faire sérieusement ressentir à la fin du parcours. Lui aussi avait du faire face à quatre refus du crème. Mais il était plutôt satisfait du comportement du jeune étalon et tout le monde était d'accord pour s'accorder sur le fait qu'il avait de bonnes chances en compétition et un bel avenir devant lui ! En tout cas, on entendrait encore parler de lui sur les terrains de concours...

Cross E4 - Logan Harcher & Bill

La reprise de concours de Bill avait été plutôt satisfaisante aux yeux de Logan, même s'il estimait pouvoir faire beaucoup mieux. Le cross avait été long et avait compté trois refus. Bill s'étant énervé tout seul face aux obstacles qui ne lui plaisaient pas beaucoup, comme le gué et quelques directionnels très étroits. Il avait malgré tout fait un très bon temps qui le satisfaisait pleinement. Pour une reprise finalement, ce n'était pas si mal...

Cross E4 - Louna Reg & Priam

De toute l'équipe, c'est Louna qui avait fait le meilleur cross. Elle avait mal commencé avec Priam mais ces quelques jours d'épreuve lui avait permis de mieux connaître l'étalon appalooz, et elle avait bien fini le parcours, malgré un temps un peu long. Elle était finalement contente que Logan l'oblige à prendre ce cheval là pour le concours. Elle finissait en tout cas sur la meilleure note du groupe...






J'ai 120 Lignes
© Louna Reg / Teardrop - Copie interdite
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Sam 16 Aoû - 10:11
CCE E2 - Cross


Kwaïgon & Kira
« Call , cesses ça immédiatement ou la sanction va tomber ! »

L'étalon vert irisé réfléchit un instant avant de baisser le nez et de prendre son mors, bien qu'avec une certaine mauvaise grâce. Liam lui ajusta le filet sur la tête et ôta les rênes de celui-ci. Aussitôt le fait passé, l'étalon reprit son air innocent et curieux, regardant devant lui avec un certain enthousiasme. Liam soupira et secoua de la tête. C'est qu'il pouvait être fatiguant comme bestiole à la longue ! Mais cela n'empêchait en rien le fait que Liam l'adorait toujours autant. L'éleveur attrapa son harnais et commença à le mettre au cheval. Aujourd'hui, le couple participait à l'épreuve de surf-joering organisée par le Haras. Encore une fois, la météo n'était pas vraiment au beau fixe mais les cavaliers du Haras s'étaient fait une raison. Les chevaux n'attendaient pas de toute façon et il fallait qu'ils les sortent, qu'il y est des nuages ou pas. L'éleveur termina de régler le harnais et recula d'un pas pour admirer son œuvre. Mais tout de suite, il vit que quelque chose n'allait pas, sans pour autant comprendre quoi. Alors qu'il réfléchissait, Logan entra dans l'allée et salua joyeusement l'éleveur.

« Salut ! Ça va ? »
« Salut ! Pas mal et toi ? »
« Ça va ! »

Le moniteur de saut se dirigea d'un pas lent vers le box de Great Cashemire et salua l'étalon bai d'une caresse sur le chanfrein. Autant le cheval pouvait être parfois infect avec Liam, autant il était adorable avec le reste du monde. Il y avait des chevaux comme ça avec qui ça ne passait pas... En attendant, le trentenaire soupira et se retourna vers son acolyte.

« Tu trouves pas qu'il manque un truc là ? »

Le petit brun se retourna et sourit.

« Une selle et une paire de rêne. »

Liam soupira presque de désespoir. C'était justement ce qu'il avait enlevé à l'étalon. Il défit le harnais pour finalement remettre la selle au bai pearl et les rênes. Il replaça ensuite le harnais et l'ajusta pour qu'il tombe bien avec la selle. Pour sa part, Logan sorti l'étalon bai de son box et entama un pansage, l'attachant tout comme Call dans une boîte à pansage de l'allée. Pendant ce temps là, l'éleveur s'employait à mettre des bandes de polo au lusitanien et des cloches. Il n'allait que galoper sur la plage mais le cavalier préférait prendre ses précautions. Cela faisait un petit moment que l'étalon n'était pas sorti en plus de cela. Il avait plutôt intérêt à bien le détendre avant sa grande galopade. Une fois son étalon prêt et le harnais replié, Liam attrapa les bandes de Great et alla aider Logan à l'équiper. En une vingtaine de minutes le bai était prêt et Call somnolait à son attache.

« Aller c'est parti ! Allons détendre... »

Logan enfila sa bombe et suivit l'éleveur et son cheval au dehors. Une fois dans la cours, les deux cavaliers se mirent en selle et se dirigèrent vers une des carrières du Haras. Tout deux étaient dans un pas calme, rênes longues et les chevaux têtes basses. Ils marchèrent côte à côte jusqu'à entrer dans la carrière où ils partirent chacun de leurs côtés. Ils restèrent cinq bonnes minutes au pas avant de remonter sur leurs rênes. Leurs détentes fut sensiblement similaire. À dire vrai, pour ce qu'ils allaient faire, il n'y avait pas trop à échauffer, surtout qu'ils étaient sortit tous les jours ou un jour sur deux et dans la fleur de l'âge. Liam finit par demander le trot à Call qui le prit de bonne grâce, relevant le nez par la même occasion. Il ne fallut pas longtemps à l'étalon pour se mettre sur la main et garder une allure régulière. Great eut un peu plus de difficultés à se mettre sur la main mais il était aussi plus jeune. Les deux hommes gardèrent le trot dix bonnes minutes de plus en variant leur allure pour bien chauffer les muscles des deux équidés avant de prendre le galop. Liam accentua sa préparation du galop en faisant faire à l'étalon quelques sprints. Mais il savait qu'il ne donnerait le meilleur que lui-même qu'une fois sur la plage, alors il n'insista pas plus. C'est une dizaine de minute avant leur départ que Louna les rejoignit. Liam et Logan se changèrent à la hâte pour enfiler des combinaisons de surf et aller chercher leurs planches. Louna attendait avec les chevaux et ferait la cavalière qui conduirait les équidés pour chacun. Elle était plus en forme d'ailleurs ce matin que les autres avant. La menace étant bel et bien éloignées, elle se sentait peut-être mieux. Malgré la masse de travail plus conséquente dans son élevage...

« Prêt les mecs !? »

Logan lui sourit en acquiesçant. Le jeune homme timide commençait à s'ouvrir de plus en plus au groupe.

« Prêt ! C'est Logan qui a tiré le premier numéro ! »

Liam fit un grand sourire à l'adresse de Logan. Les deux hommes avaient parié leur ordre de passage et l'éleveur avait remporté le gain.

« Alors c'est parti ! Tu me fait la courte Liam ? »
« Ouai ! »

Le trentenaire s'approcha et attrapa le mollet de Louna pour l'aider à se hisser sur la selle de Great. L'étalon bai avait la tête haute et regardait la plage avec envie. Planche sous le bras, Logan se dirigea vers la ligne de départ pour se mettre en place, suivit de Louna. Il fallu une petite minute d'adaptation à Logan pour tenir sur sa planche et après quelques foulées de trot, il fut prêt pour le départ. Liam, au bord de la plage, encouragea le garçon avec autant d'ardeur qu'il le pu !

« ALLER LOGAN !! »

Un juge de piste lança le départ en abattant un drapeau rouge devant Louna. Il ne fallu pas longtemps pour que l'étalon parte plein galop au bord de l'eau, Logan suivant au début difficilement sur sa planche. Il failli bien perdre l'équilibre dans les premières foulées mais bien vite, il tint fermement debout sur sa planche et avala la distance en un rien de temps. Il ne se risqua pas à des figures de style, mais se contenta de rester sur sa planche, ce qui était déjà un exploit en soi ! Il passa la ligne d'arrivée sous les applaudissements des élèves rassemblés là, ainsi que ceux de Liam. Quelques minutes plus tard, les cavaliers rejoignaient Liam avec le sourire. Louna sauta de selle et caressa chaudement le bai.

« Pas mal ! »
« Je te mets au défi de faire mieux ! »
« Tenu ! »
« Rah les mecs ! Tu me refait la courte ? »
« Ouaip ! »

De nouveau Liam aida Louna à se hisser sur la selle de Call qui commença à chauffer rien qu'à la vue de la mer et l'étendue de la plage devant ses pieds. Liam, sa planche sous le bras, se dirigea lui aussi vers l'espace de départ. Comme Logan avant lui il se mit en place sur sa planche et attrapa les lanières du harnais. Louna se dirigea alors au petit trot vers la ligne de départ, Call étant incapable de garder le pas. Bouillant sous la selle de Louna. Heureusement, il n'eut pas à attendre longtemps, le drapeau rouge du juge de piste s'abattait devant lui. Call parti au quart de tour, galopant à grande foulées, prenant avec une aisance folle le galop à quatre temps des chevaux de course. Liam n'entendit plus rien à partir de ce moment là. Concentré sur sa trajectoire et sa position, le vent sifflant dans ses oreilles, il voyait à peine le monde défiler autour de lui. La course lui paru ne durer qu'un clin d’œil ! Mais il s'avéra, après l'abattement du drapeau à damier final, qu'il avait été deux secondes plus lent que Logan. Le moniteur de saut l'accueillit avec un sourire triompĥal.

« Bien essayé ! »
« On est quitte alors ? »
« Ouai aller ! »

Liam tapota gentiment le dos du moniteur avant d'aller replacer sa planche et récupérer son cheval. Il n'y avait plus qu'à aller les faire marcher et rentrer les chevaux. La compétition n'avait pas duré longtemps mais elle n'en été pas moins dépourvu d'émotions !







J'ai 000 Lignes
© Louna Reg / Teardrop - Copie interdite
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Mer 7 Jan - 18:03

Concours de Saut d'Obstacles
Louna & [url=**]Nara[/url]
J'ai OOO Lignes

Et eodem impetu Domitianum praecipitem per scalas itidem funibus constrinxerunt, eosque coniunctos per ampla spatia civitatis acri raptavere discursu. iamque artuum et membrorum divulsa conpage superscandentes corpora mortuorum ad ultimam truncata deformitatem velut exsaturati mox abiecerunt in flumen.

Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

Et quia Mesopotamiae tractus omnes crebro inquietari sueti praetenturis et stationibus servabantur agrariis, laevorsum flexo itinere Osdroenae subsederat extimas partes, novum parumque aliquando temptatum commentum adgressus. quod si impetrasset, fulminis modo cuncta vastarat. erat autem quod cogitabat huius modi.

Tu autem, Fanni, quod mihi tantum tribui dicis quantum ego nec adgnosco nec postulo, facis amice; sed, ut mihi videris, non recte iudicas de Catone; aut enim nemo, quod quidem magis credo, aut si quisquam, ille sapiens fuit. Quo modo, ut alia omittam, mortem filii tulit! memineram Paulum, videram Galum, sed hi in pueris, Cato in perfecto et spectato viro.

« BLAH »

Et eodem impetu Domitianum praecipitem per scalas itidem funibus constrinxerunt, eosque coniunctos per ampla spatia civitatis acri raptavere discursu. iamque artuum et membrorum divulsa conpage superscandentes corpora mortuorum ad ultimam truncata deformitatem velut exsaturati mox abiecerunt in flumen.

Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

Et quia Mesopotamiae tractus omnes crebro inquietari sueti praetenturis et stationibus servabantur agrariis, laevorsum flexo itinere Osdroenae subsederat extimas partes, novum parumque aliquando temptatum commentum adgressus. quod si impetrasset, fulminis modo cuncta vastarat. erat autem quod cogitabat huius modi.

Tu autem, Fanni, quod mihi tantum tribui dicis quantum ego nec adgnosco nec postulo, facis amice; sed, ut mihi videris, non recte iudicas de Catone; aut enim nemo, quod quidem magis credo, aut si quisquam, ille sapiens fuit. Quo modo, ut alia omittam, mortem filii tulit! memineram Paulum, videram Galum, sed hi in pueris, Cato in perfecto et spectato viro.

© fiche de louna

avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Dim 18 Oct - 17:54

Concours de Jump Cross
Lou-Khyan & Kim Song Ki
J'ai 148 Lignes

Quand Lou se réveilla ce matin là, elle n'était clairement pas de bonne humeur. La veille, au matin, elle s'était "disputé" avec Ezra. Et elle ne l'avait pas vu de toute la journée ensuite. Même le soir, elle ne l'avait pas vu. Il n'avait pas dîner avec eux mais était parti en ville avec Izikel. Elle avait voulu aller le voir dans sa chambre un peu plus tard, mais il n'y était pas. Elle voulait vraiment s'expliquer avec lui. Lui dire ce qu'il s'était passé, lui donner la vraie version des faits. Pas le laisser simplement imaginer. Mais elle n'avait pas pu... Du moins, pas pour l'instant.

Ale l'avait écouté toute la journée et le soir venu, Liam l'avait plus ou moins conseillé. Mais rien ne valait une petite conversation avec Ezra. Elle se doutait qu'il était en colère au vue de la façon dont il avait réagit. Mais personne n'avait pu lui dire avec précision à quel point il lui en voulait. La demoiselle se sentait mal. Elle ne voulait pour rien au monde perdre l'amitié du métis. De toute façon, ils allaient être obligés de se croiser ce jour-là. Ils avaient concours et passait tous les deux l'un après l'autre. Donc ils se retrouveraient aux même heures au même endroit. C'est sur cette note d'espoir que la jeune femme se leva et s'habilla en prévision du concours qui se déroulerait dans la matinée...

Ezra quand à lui était concentré. Il s'était levé tôt et avec Alejandro, avant le petit déjeuner, ils étaient parti faire une footing le long de la piste de galop qui cerclait le Haras. La boucle entière devait faire bien une dizaine de kilomètres, mais ils coupèrent avant le terrain de cross. Non seulement parce qu'il était fermé en raison du concours, mais aussi parce que sinon, la boucle leur serait trop longue. Au petit déjeuner, ils retrouvèrent Izikel, qui s'était occupé de tout. Et avant que Lou ne descende, le métis était monté dans sa chambre pour se préparer à son tour. Il ne comptait pas croiser la jeune femme tout de suite et n'en avait pas envie. Il avait eu le temps de réfléchir durant la soirée qu'il avait passé avec Izikel et en avait tiré des conclusions. Lou avait cassé quelque chose, et il attendait des excuses de pied ferme. Mais pas n'importe quand ni n'importe comment. Il avait un certain honneur bien masculin à préserver.

En attendant, il n'était de toute façon pas d'humeur à la conversation. Aujourd'hui c'était concours, et il était absolument hors de question que quelqu'un ou quelque chose vienne le déconcentré et l'écarter de son objectif, qui n'était autre que la victoire. Cela faisait aussi un petit moment qu'il n'avait pas remit les pieds sur un terrain de concours et un bon stress l'habitait. Il savait au fond de lui qu'il ne ferait pas forcément d'étincelles avec Chuwbaka. Mais cela ferait du bien au jeune cheval de sortir et de voir ce que c'était qu'un concours. La foule, le bruit, la musique... Tout ce qui forgerait l'expérience du pie et en ferait un parfait athlète plus tard. Et il avait cette cruciale mission que de le mener vers cet objectif final.

En attendant, malgré toute la bonne volonté d'Ezra, il ne pu se soustraire à la présence de Lou en arrivant dans l'élevage de Louna. La rouquine était déjà là, son cheval attaché dans l'allée. Quand Ezra entra, ils échangèrent un regard et pendant un instant, le jeune homme cru qu'elle n'allait rien dire. Mais c'était sans compter sur la volonté de la jeune femme à lui parler.

« Ezra, s'il te plait, j'aimerais qu'on parle un... »

Le jeune homme se stoppa net et lança un regard noir à la jeune femme. Se mettant bien en face d'elle l'espace de sa réponse avant de partir sans un mot de plus vers le box de Chuwbaka.

« Non Lou, pas maintenant. C'est vraiment pas le moment. »

La rouquine ne répliqua rien et se pencha sur le pansage de son cheval. Kim était sage et lui convenait parfaitement, même s'il appartenait à Kwaïgon. Lui aussi était jeune et avait besoin de se faire un peu d'expérience sur les terrains de concours.

En attendant, chacun s'occupa de son cheval sans un mot. Liam et Ezra vinrent les encourager, Ale et Neyla étant dévolu au nourrissage de tous leurs protégés. Ils iraient ensuite directement dans les tribunes alors que Liam et Izikel joueraient les grooms. Ezra et Lou n'avaient pas spécialement besoin de grooms mais avoir des amis en soutien, ce n'était pas de refus. Surtout que l'heure approchait. Les cavaliers finirent par se diriger vers le terrain de concours, allant au passage chercher leurs dossards, sans s'adresser le moindre mot. Seul le concours comptait, le reste, ils verraient après...

La détente se passa plutôt bien pour eux deux. im était sage bien que curieux et très attentif à ce qu'il se passait autour de lui. Chuwbaka était un peu plus dissipé, faisant quelques misères à son cavalier, dont un refus sur un oxer avec bidet. Mais Ezra le reprit et ils passèrent sans mal. Cependant, Liam s'inquiétait pour la suite apparemment... Lou passait la première. Ils lui souhaitèrent bonne chance, Ezra se contentant d'un regard, et elle prit place dans la stalle de départ...

Passage de Lou
La jeune femme était plus que stressée. Non seulement Ezra semblait vraiment très en colère mais elle n'avait pas du tout la tête au concours et craignait de faire n'importe quoi. C'est les joues rougies par l'angoisse et les yeux brillants qu'elle prit le départ, sans pouvoir ouvrir la bouche. Elle avait la gorge nouée de toute façon. Elle aurait été bien incapable de dire quoi que se soit. En attendant elle prit quand même le départ en essayant de se concentré sur ce qu'elle faisait. C'est le premier saut en cloche et secouant de Kim qui lui remit les idées en place... Son parcours ne fut pas si mauvais. Elle arracha seulement un piquet sur le passage d'un obstacle, lui valant quelques points de pénalités. Mais elle avait tout de même fait un bon temps. A la fin de son tour, elle mit pied à terre et parti sans dire un mot aux élevages...

Passage d'Ezra
Le métis était concentré, mais pas confiant pour autant. Il savait qu'avec le pie, rien n'était gagné d'avance. Et son tour le lui prouva. Un refus, qui lui vallu dix points. Heureusement, son temps n'était pas trop mauvais. C'est d'ailleurs sans doute cela qui lui sauverait quelques places au classement... En attendant, il risqua la chute par deux fois mais la vitesse du pie leur permis de se rattraper par la suite... En arrivant, il avait l'esprit un peu plus libre, mais il fut bien incapable de trouver Lou des yeux. Ce n'était que parti remise. Il parti seul faire marcher son cheval, le temps aussi de remettre ses idées en place. La suite de la journée s'annonçait chargée et il fallait qu'il fasse un point en lui même. Il aurait tout le temps de retrouver les autres ensuite...

© fiche de louna

avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Jeu 12 Nov - 20:25

Concours de por
Ezra & Sinok
J'ai 213 Lignes

« Elle m'a carrément oublié ! »

L'éthologue posa sur la table une grosse boite en plastique qui, au vue du bruit mat qu'elle fit en touchant la table, était plutôt lourde. Après le retour de Louna et la révélation sur son amnésie à propos de lui, le cavalier s'était refermé comme une huître durant quelques jours, ne leur adressant même plus la parole. Mais en cette journée de compétition, il avait bien fallu qu'il parle et qu'il se rapproche un peu d'eux... Enfin... D'Ezra. Et après avoir digéré en partie une rage des plus flamboyante, le garçon était désormais indigné. Chaque mot qu'il prononçait était teinté d'une rage, d'une haine et d'une tristesse profonde. Ezra avait la nette impression qu'un puits sans fond s'était ouvert en lui et qu'il ne pourrait jamais refermé le trou. Le métis grimaça. Il ne savait pas quoi dire, ni vraiment quoi faire pour son ami d'enfance. Il était dans une impasse qu'il n'avait jamais connu jusque là. Et Izikel était tellement en colère qu'il doutait pouvoir le ramener à la raison un jour. Il n'osait pas en parler à Inna pour l'instant, ni même au reste de l'équipe, bien qu'ils aient tous remarqué la soudaine disparition d'Izikel. Mais il avait besoin de se confier à quelqu'un... Il avait besoin de conseil pour pouvoir gérer ce cas.

« C'est quand même dingue ça ! Oublié ! Je n'existe plus ! »

Le couvercle de la boîte tomba au sol et le jeune homme se pencha pour la remettre sur la table, sortant dans le même temps de quoi constituer deux pharmacie de secours. Ezra mettait les objets dans des sacs en plastique type sac de congélation au fur et à mesure.

« Mais enfin c'est pas comme si on n'avait rien vécu ensemble ! On a passé des années ensemble... Des années ! »

Il referma rageusement la boîte et la reposa sur son étagère en marmonnant dans ses dents sans que le métis ne comprenne un mot de ce qu'il voulait dire. L'éthologue souffla fortement et s'empara d'une nouvelle boîte. Il en sorti deux paires d'hipposandales et deux nécessaires de maréchalerie. Il disposa le tout en tas distinct sur la table et Ezra fit de même avec ses sacs en plastique.

« Je n'arrive pas à comprendre. Comment tu peux en arriver à oublier quelqu'un ? Elle me déteste autant que ça ? »
« Je ne sais pas Walig... »

Une fois encore, l'éthologue soupira fortement en déposant deux cure pieds sur la table. Il disparu ensuite de la sellerie et revint avec des sacoches de selle. Sans un mot, il les jeta à Ezra qui commença à les remplir. De son côté, il poursuivit ses recherches dans la sellerie de Liam. Il fini par trouver deux lampes frontales et des brassards réfléchissants. Il fini par attraper un sac à dos qu'il avait emmener avec lui et le vida sans ménagement sur la table. Il dispersa dans les sacoches le contenu du sac soit : deux boussoles, deux portes carte et deux chronomètres de cross ainsi que deux paquets de mouchoirs. Il tremblait de colère mais Ezra ne fit aucune remarque.

« T'as ton couteau ? »
« Euh... Non... »

Il soupira et sorti de son sac un opinel et un couteau de chasse dans un fourreau de mollet.

« Je te laisse mon opinel. »
« Merci. »
« Faut commencer à préparer les chevaux. Ne selle pas de suite on fera ça juste avant le départ. Oublie pas ton licol sous le filet. On se retrouve à la salle des cartes dans vingt minutes. »
« Ok ça marche. »

Ezra sourit, mais le jeune éthologue ne le lui rendit pas, se contentant de sortir avec ses sacoches et son couteau à la main, en secouant la tête de dépit. La situation était délicate. D'un côté, Louna semblait s'en vouloir d'avoir oublié Izikel. Mais tout le monde faisait son possible pour qu'elle ne prenne pas mal l'absence de l'éthologue. On lui avait donné tout un tas d'excuse, la principale étant qu'il ne passait que peut de temps avec l'équipe, qu'il était une sorte de consultant. Elle ne s'en était pas plus formalisé, mais de l'autre côté, Izikel bouillonnait. La pilule avait beaucoup de mal à passer...

Le métis soupira et sorti de la sellerie, en prenant au passage le filet de Sinok. Il posa la sacoche et le filet devant le box du pearl et reparti chercher une selle, un tapis, les protections et le seau de pansage du cheval. Il se mit ensuite à la tâche, préparant le jeune étalon pour son premier parcours d'orientation et de régularité. Il le faisait en équipe avec Izikel et son étalon américain, Custom. Liam entra dans l'écurie alors que le cavalier pro passait un dernier coup de bouchon, s'apprêtant à aller rejoindre Izikel à l'office pour préparer leur parcours. Les deux hommes échangèrent quelques mots et Ezra s'éclipsa. Quand il arriva, Izikel attendait déjà, avec son porte carte et du papier calque en main pour faire leur tracé par kilomètre et son curvimètre. Ce petit objet avait toujours été un mystère pour le métis, mais il savait que l'éthologue le maîtrisait parfaitement. Ils entrèrent donc et passèrent la vingtaine de minutes qu'il leur était accordé à recopier leur carte et calculer les tracé. Izikel avait pris les choses en main, Ezra se contentant de recopier sur lui. De toute façon, ils feraient le trajet ensemble...

Une fois les cartes faites et les chevaux harnaché, les deux hommes se présentèrent au départ. Ils avaient un petit bout de chemin à faire à cheval et un pond flottant à traversé pour aller jusqu'à la ligne de départ. Ce petit parcours leur servirait de détente. Ils se mirent donc à cheval et partirent, sans un mot. Izikel étudiait la carte tout en laissant à Ezra le soin d'ouvrir la route pour cette détente. Ils marchèrent longuement avant de trotter un peu et de finir par galoper. Ils passèrent le pont avec précaution, Sinok étant un peu regardant, mais ils étaient bien escorté et le chemin était balisé. Une fois le premier contrôle vétérinaire effectué, ils partirent seuls.

Durant les premières minutes de leur périple dans les bois, ils n'échangèrent pas un mot. Izikel semblait ruminer et Ezra ne savait pas quoi faire. C'était la première fois de sa vie qu'il était confronté à une telle situation. Et il l'admettait avec une certaine honte : il n'avait aucune solution cette fois. Alors que le métis cherchait encore ses mots, la voix, un peu plus rauque que d'habitude, de l'éthologue résonna à côté de lui.

« Peut-être que je devrais partir. »
« Quoi ?! Non ! Non tu ne peux pas faire ça. »
« Et pourquoi ? Vas-y ! Donne moi une seule bonne raison de rester ! »

L'éthologue avait le regard noir. Son ton était sec et empli d'une rage qui n'avait l'air de ne plus le quitter et de le faire même vivre. Ezra répondit automatiquement, s'il réfléchissait, Izikel allait sortir un rictus mauvais et se serait lui donner la victoire. Et il n'était pas question de ça.

« Tes élèves. Inna. EV'. Arès... Moi. »

A ce dernier argument, le jeune homme eu un rire jaune et détourna le regard. Il savait qu'Ezra avait raison sur les quatre premiers. Le dernier était superflu, malgré tout l'amour fraternel qu'ils se portaient, Izikel savait très bien qu'Ezra saurait le laisser partir... Comme il l'avait déjà fait une fois dans sa vie, il y a quelques années de cela.

« Seulement quelques semaines. Je ne manquerais à personne... Et tu sais aussi bien que moi que tu es tout à fait capable de prendre soin d'Inna sans moi. »

Il y avait une certaine amertume dans sa voix. Ezra allait répliquer, mais le jeune homme indiqua un nouveau chemin et prit la tête du convoi, coupant court à toute autre discussion. La suite du parcours se constituait d'une longue montée qui ne serpentait pas beaucoup. Ils passèrent pas mal de temps à encourager leurs montures et les soutenir dans l'effort. Au sommet, il y avait une pause et un premier contrôle vétérinaire. Ils ne savaient pas à l'avance où ceux-ci étaient disposés sur le parcours. Mais celui-ci était judicieux. Ils partirent donc chacun de leur côté pour la visite et ne se rejoignirent qu'au départ suivant, une petite heure après. Izikel semblait s'être calmé, mais son regard était toujours aussi noir.

« Alors ça été ? »
« Très bien et toi ? »
« Nickel. »
« Alors allons-y. »

Ils repartirent donc, avec l'accord du commissaire de piste. Il y avait une descente à pic jusqu'à un petit lac puis le chemin serpentait dans la forêt avant de rejoindre le bord de plage. La descente fut rude pour Sinok, qui avait tendance à glisser. Mais il comprit vite que son salut serait dans les pas de Custom devant lui et il suivit scrupuleusement le bai. Izikel se tenait en arrière sur sa selle de randonnée, les rênes lâches, regardant sa carte de temps à autre et sifflant pour guider le cheval dans sa descente. Ils ne parlaient pas, trop concentré sur le chemin.

En arrivant au lac, un second contrôle les attendait. Plus court cette fois-ci. Mais ils passèrent avec brio, reprenant leur route comme si de rien n'était. Le chemin dans le forêt était large et plat, de plus en plus sablonneux en allant vers la plage. Ils en profitèrent donc pour aller au petit galop, surveillant régulièrement le temps au chrono. Ils ne devaient pas être trop en avance ou en retard, sinon ils perdraient des points. Ils ralentirent l'allure pour passer un "s" en barrière et repartirent au petit trot. C'est dans ce moment calme qu'Ezra reprit la parole.

« Et si tu pars, tu comptes faire quoi ? »

Izikel soupira, le regard un instant perdu devant lui. Il n'y avait pas encore réfléchit, cela se sentait à ses yeux. Il fini par regarder longuement Ezra avant de reporter son regard sur la carte et répondre d'une voix un peu monocorde.

« J'hésite. Soit aller bosser quelque temps dans un ranch aux US ou alors faire un petit tour de je ne sais où à cheval... Mais sinon, j'avais pensé suivre la trace de ce Pierce Finnegan. »
« Tu ne comptes pas faire ça seul ? »
« Oh si ! Justement ! »
« Tu ne te rend pas compte. Il y a sans doute un truc louche là dessous et c'est encore un coup à risquer sa peau ! Tu ne peux pas y aller seul ! »
« Je n'aurais pas dû t'en parler... »
« Bien sûr que si ! Walig franchement tu ... »
« Je quoi ? Mais enfin Ezra ! Je ne peux pas continuer dans ces conditions. Il me faut un peu d'air. Et ce n'est pas en restant ici que j'en aurais. Alors, toi qui est si corporate, tu devrais comprendre. Ça fait une pierre deux coups. De toute façon, j'en ai déjà discuté avec Ale et Kwaï'. »
« Tu en parles avec eux sans moi ? »
« Et toi alors ? Tu ne fais rien sans moi peut-être ? On a chacun nos secrets et nos cicatrices Ezra, tu le sais mieux que personne. »

Cette fois, le ton était sans appel. Et Ezra savait qu'il ne pourrait rien dire contre cela. L'éthologue avait raison et Ezra avait utilisé cet argument à plusieurs reprises. Il se contenta donc de soupirer en regardant devant lui. La plage s'ouvrait au bout du chemin. En arrivant sur celle-ci, ils constatèrent qu'il y avait quelques obstacles. Des troncs qu'ils ne pouvaient pas contourner, des bouées qui balisaient un passage étroit qu'ils étaient obligés d'emprunter. Izikel se stoppa pour observer le tout de loin et sourit un peu.

« Cette fois je te laisse ouvrir la route, il faut apprendre un peu la vie à ce cheval. »

Ezra rit et se mit en route. Il prit un petit galop cadencé pour aller sauter le premier tronc. Tout se passa au mieux. Derrière, Izikel suivait. Le passage entre les bouées, les pieds dans l'eau, ne plu pas trop à l'étalon pearl. Il rechigna à passer et Izikel dû repasser devant pour qu'ils ne perdent pas trop de temps. Ils passèrent ensuite sous un pont en bois qui faisait résonner le ressac. Sinok n'apprécia guère non plus, sursautant  et bondissant littéralement sur Custom. Mais l'étalon bai resta calme, ne faisant que couiné en signe d'avertissement. Ils reprirent ensuite la galop pour passer un second tronc. Mais les choses ne se passèrent pas aussi bien. Effrayé par un bateau, Sinok se réceptionna sur ses antérieurs. En quelques foulées, Ezra su que quelque chose n'allait pas...

« Stop ! Attends... Il y a un souci. »

Izikel fit demi tour et rejoignit le couple. Ezra avait sauté à terre et observait les pieds de Sinok un par un. Mais le pearl ne cessait de gigoter et l'examen était difficile. Arrivé au dernier antérieur, il refusa carrément de le donner.

« Viens, il y a un chemin qui rattrape le nôtre là. »

Ils s'éloignèrent donc, Ezra menant Sinok en main. Ils s'enfoncèrent un peu dans la forêt et Ezra se re-pencha sur l'antérieur qu'il restait.

« Alors ? »
« Déferré. »

Ezra se releva en tenant le fer à la main. Izikel sauta à terre et aida le jeune homme qui enleva les clous, égalisa un peu le pied et plaça une hipposandale. Mais en remontant, il remarqua vite que quelque chose n'allait pas et remit pied à terre. Izikel l'accompagna jusqu'au point de contrôle suivant, mais Ezra savait que la compétition s'arrêtait là pour lui. Sinok boitait... L'éthologue parti donc seul avec deux fautes à son actif : un mauvais chemin et une perte de temps...

Lorsqu'Ezra regagna le Haras avec le soutien vétérinaire, Custom était au paddock et Izikel introuvable. Il avait terminé la course, c'était certain, mais pour ce qui était du reste... Il le verrait sans doute le lendemain de toute façon... Pour leur épreuve de Barrel Race...

© fiche de louna

avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Mar 17 Nov - 12:06

Concours de barrel race
J'ai 000 Lignes

« Et tu le laisse partir ? »

Liam soupira une fois de plus. Il posa sa tête dans ses paumes et releva un regard las sur un Ezra au bord de l'hystérie.

« Et qu'est-ce que tu voudrais que je fasse d'autre ? »
« Le convaincre ! Le convaincre de ne pas risquer sa vie ! »

Liam secoua la tête négativement en soupirant de nouveau. Il était fatigué et cela se voyait. Ezra cherchait d'autres arguments en essayant de garder son calme. Ils n'étaient encore que tous les deux autour de la table du petit déjeuner. Bien sûr, Izikel n'y viendrait pas, comme chaque matin depuis le retour de Louna, et les autres arriveraient doucement les uns après les autres. La veille au soir, Liam leur avait fait une annonce pour annoncer le départ prochain d'Izikel pour quelques semaines. Il partirait à la recherche de Pierce Finnegan. La décision, contrairement à toutes les autres avant elle, avait été prise en petit comité, sans qu'il ne soit dans la confidence. Et le fait d'être ainsi écarté ne lui plaisait pas du tout, en plus du fait de voir Izikel partir seul dans une "quête" qui le dépassait sûrement.

« Il en a longuement discuté avec Alejandro et Kwaïgon et il ne va pas risquer sa vie. »
« Mais qu'est-ce que tu en sais ?! »
« Et toi !? Qu'est-ce que tu en sais ? Personne ne sait à quoi s'en tenir. Et je ne veux pas qu'on reparte dans quelque chose de rocambolesque pour rien. »
« Ce n'est pas pour rien ! »
« Si Ezra. Tu le pensais mort, il n'y a qu'Ale qui savait qu'il était vivant. A la limite, je laisserais peut-être Ale ou Kwaï partir avec lui mais certainement pas toi. »
« Parce que j'ai besoin de ton approbation pour aller quelque part maintenant ? »
« Tu sais bien que non. Mais tu ne peux pas nier qu'Izikel a besoin de s'éloigner depuis pas mal de temps déjà ! Il nous en a fait la demande, il nous a mit en garde et jamais nous ne l'avons laisser faire. Il est temps de l'écouter. »

Ezra soupira. Liam avait raison, il le savait. Mais il n'aimait pas cette situation. Il soupira et secoua la tête à son tour en se penchant sur son café. A ce moment là, Alejandro et Kwaïgon s'attablèrent à leur tour, plutôt souriant. Ezra ne put s'empêcher de leur jeter un regard empli de reproche mais il ne fit aucun commentaire. Petit à petit, les cavaliers de l'équipe arrivèrent. Neyla et Lou, Myriam qui avait déposé Maël à l'école, et enfin Louna. La jeune femme était plutôt en forme. Chaque matin elle venait petit déjeuner avec eux avant de partir avec Enzo pour ses séances de kiné. L'après-midi elle était souvent avec eux lors de leurs séances de travail, en tant que spectatrice. Liam était soulagé d'avoir récupéré un effectif au complet ou presque et l'entraînement des chevaux avait reprit de plus belle. Une fois que tout le monde fut à sa place Liam donna le planning de la journée et les différentes infos de l'équipe.

« Alors, plusieurs choses... Ce matin c'est les ibériques et les missions. Dispatchés vous comme bon vous semble, c'est travail à pied. Cette aprem c'est plat chez Louna sauf pour toi Ezra qui est en compétition. »
« On ne pourra pas aller voir la compet' alors ? »
« Euh... Si je pense que se sera possible... »

La rouquine sourit, ce qui redonna le sourire aux autres également.

« Ensuite, Izikel va s'absenter quelques semaines. Et Logan va revenir au Haras pour quelques temps également ! »

Une salve de contentement accompagna cette nouvelle. Le retour de Logan était une bonne chose en soit, le garçon étant apprécié.

« Et c'est pas fini ! Il nous ramène une connaissance à lui en même temps qui va rester au Haras et sans doute faire partie de l'équipe. Un certain Dean, maréchal de son état. »

Cette fois encore, la nouvelle fut bien accueillit. Ils commençaient à être nombreux dans l'équipe mais c'était une bonne chose. Ils avaient pas mal de chevaux à charge aussi et ce n'était pas de tout repos... Après ces petites annonces, les discussions reprirent ainsi que le cours de la journée. Il y avait du travail malgré les points sombres qui s'annonçaient...

*** *** ***

Lorsqu'Ezra entra dans l'allée de Jeff cet après-midi là, Izikel n'était pas encore là. Le métis s'attela donc à la préparation de sa jument de concours, Leota Hickory. Leota était la propriété d'Izikel mais elle était aussi jument de quête pour une cavalière du Haras, une certaine Neele. Izikel aimait plutôt bien cette solution car cela permettait à Leota de sortir régulièrement et d'être travaillée. En attendant, Ezra ne s'occupa pas spécialement de ça et prépara la jument. Izikel ne tarda pas à pointer le bout de son nez dans l'allée et s'attela à préparer son propre cheval. Il avait l'air sensiblement de meilleure humeur que la veille.

« Salut ! T'es prêt ? »
« Salut... J'espère ! Et toi ? »
« Je le suis. »
« Tu pars quand ? »

Le ton du métis était plein de reproches, mais l'éthologue y sourit.

« Pas avant d'en savoir un peu plus. »

Ils échangèrent un sourire avant qu'Izikel ne disparaisse dans la sellerie pour en revenir avec ses protections et son filet. Un second voyage lui permit de ramener sa selle, ce que le métis fit également. En quelques minutes, les chevaux étaient prêts et les deux hommes partaient en direction du paddock de détente. Une fois en selle ils firent leur détente de façon individuelle. Dans l'arène, la musique battait son plein et les cavaliers spectateurs prenaient place dans les tribunes. Avant la compétition, il y avait une démonstration de monte western et des animations. C'est ce que le jeune homme aimait dans les compétitions de western : elles étaient toujours plus animés quand dans les disciplines classiques.

Izikel fut appelé en premier et le jeune homme n'hésita pas une seconde. Il se positionna au départ et dès le coup de sifflet, il lança Custom droit devant, prenant un maximum de vitesse. Il rééquilibra juste avant le premier baril et tourna sec autour. Custom ploya autour du baril, pivotant presque que sur ses postérieurs, les antérieurs contrôlant la glissade, très près du sol. Il fila ensuite jusqu'au second baril mais Custom dérapa et failli bien trébucher. Il emporta un bonhomme de neige en mousse avec lui ce qui lui valu une faute. Le troisième baril se passa sans mal mais Custom trébucha au retour. La foule applaudit chaleureusement son tour et le jeune homme revint au petit trot au paddock.

Ensuite vint le tour d'Ezra. Leota n'avait pas l'habitude de la compétition et de la foule. Elle était un peu sur la défensive. Et Ezra non plus n'avait pas l'habitude du Barrel Racing. Mais le couple se débrouilla relativement bien ! Si on enlevait le fait que le jeune homme s'était trompé de sens sur les barils et avait donc perdu pas mal de points et de temps. Ezra était un peu déçu mais Izikel l'accueillit avec le sourire lors de son retour au paddock.

« C'était pas mal du tout ! »
« T'as fait mieux que moi ! »
« En même temps c'est ma discipline. Tu fais mieux que moi en cross. »
« Pff... Tu parles. Tu fais mieux que nous en tout. »

Pour une fois, Izikel sourit. Ils marchèrent leur chevaux en attendant la fin de l'épreuve et furent vite rejoint par Lou, Ale et Kwaï'. Ezra avait un mauvais pressentiment, mais pour l'instant, il ne pouvait rien n'y faire...

© fiche de louna

avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens Jeu 26 Jan - 10:47



 
Concours de Dressage

 
[url=**]cheval[/url] - cavalier || Pts du cheval en dress - Licence Cavalier || 178 Lignes

 
Le lendemain du concours, tous avaient rendez-vous juste après le petit déjeuner pour la séance vidéo. Liam avait instauré cette nouvelle façon de faire après le changement de pays, en prenant exemple sur les clubs de rugby et de foot. Après les matchs, ils revisionnaient celui-ci -ou surtout des morceaux choisis par le coach- pour les analyser. Étudier leur points faibles et leurs points forts afin d'améliorer leur jeu. C'est exactement ce que Liam comptait faire : analyser leurs parcours afin de pointer leurs faiblesses -et leurs forces- pour qu'ils sachent quoi travailler ensuite et quoi entretenir. Il espérait que cela les aiderait à aller de l'avant et travailler au mieux.

Ainsi, il avait réussi à faire lever tôt tout ses cavaliers et les avait rassemblé dans la salle de réunion. Chacun avait devant lui un carnet de note, un style, un thé ou un café et des viennoiseries. L'éleveur avait mit toutes les chances de son côté pour attirer tous les cavaliers. A huit heures pile, ils étaient tous là, même ceux qui n'avaient pas concouru. C'est Louna qui avait filmé le concours. Siobhan avait été réquisitionné par le stand vétérinaire et Myriam avait joué les groom. Cette fois, contrairement aux FHE, il n'y avait aucun double passage. Ils avaient tous à peu prêt les chevaux dont ils avaient la charge. Izikel n'était pas sensé concourir mais il avait accepté de faire le complet avec un cheval d'un autre élève, connaissance d'Aliénor. D'ailleurs, la jeune femme courrait aussi, et elle était présente à leur petite réunion, prête à prendre des notes.

Une fois tout le monde installé, L'éleveur prit la parole, sérieux et appliqué. Il avait passé une bonne partie de sa soirée de la veille à prendre des notes sur les passages de ses cavaliers et de lui même, afin de pouvoir les aiguiller dans leurs analysent.

« Bien ! Maintenant que tout le monde est là, commençons ! On va ouvrir sur mon propre passage, comme ça, se sera fait ! J'ai fait l'épreuve E1/E2 sur la selle de Sinok. On regarde, et on fait le point ensuite ! »

Dans le silence le plus total, il lança la vidéo. Sinok était un cheval encore jeune et qui manquait d'expérience, mais Liam comptait bien en faire son cheval de tête. Malgré tout, il y avait encore pas mal de travail à effectuer sur le caramel. L'entrée au trot se passa sans heurt. L'étalon avait légèrement secoué la tête lors de l'arrêt mais sans plus. L'éleveur n'avait pas été pénalisé pour cela à si petit niveau. Il repartirent au trot sans problème et entamèrent une série de figures simple. Allongement sur une diagonale, déplacement des hanches sur un demi cercle, petit trot sur les largeurs, trot de travail sur les longueurs. Il avait choisi de faire une reprise très en cercles et en courbes, notamment parce que c'était le point faible du jeune étalon. Plus raide à gauche qu'à droite, il avait du mal à s'incurver sur les cercles à gauche et Liam voulait corriger cet effet. Il insistait donc sur les courbes, au risque d'agacer un peu l'étalon. Il avait fait une transition au pas en douceur et présenté un travail au pas axé sur les déplacement latéraux. Autant allié concours et travail. Il avait aussi préféré faire ressembler sa reprise à une séance de travail pour calmer Sinok. Le mettre dans une sorte de routine qui lui fasse oublier qu'il était en compétition. Et cela fonctionna plutôt bien, jusqu'à ce qu'il doive prendre le galop. Là, le jeune étalon se précipita avant de prendre l'allure, faisant perdre des points au couple. Heureusement, l'expérience de Liam le remit vite aux ordres et ils purent terminer leur reprise dans de bonnes conditions. L'éleveur mit la vidéo en pause et se tourna vers ses cavaliers.

« Ok ! Alors, des commentaires ? Un volontaire pour ouvrir le bal ? »

Dans un premier temps, personne ne se manifesta, finalement, Ezra prit la parole.

« Et bien il n'y a pas grand chose à relever sur le cavalier : bonne position, fluide, discrétion des aides, main légère, bref, rien à dire là dessus. Pour Sinok on peut noter une légère défense au début, plus dû à l'appréhension du concours et de la précipitation dans la transition pas-galop. »
« On a aussi de la raideur à gauche. »
« Ok ! Autre chose ? »

Tous secouèrent négativement de la tête.

« Parfait ! C'est ce que j'ai noté aussi ! »

Il sourit et changea de vidéo.

« On passe au cavalier suivant, Ezra ! Il était en selle sur Chuwbaka, sur le concours E3/E4 cette fois. Prêts ? ... On y va. »

L'éleveur lança la vidéo. Chuwbaka était un peu nerveux lui aussi, ce qui ne facilitait pas la tâche du métis. Dès le départ, le pie se comportait comme une anguille et gigotait. Ils allaient être pénaliser dès leur salut, absolument pas droit. Et c'est ce qui se passa, il fut pénalisé par le manque de rectitude de son cheval tout au long de la reprise, faisant une score assez médiocre au final. Pour couronner le tout, Chouchou fit un écart qui perdit Ezra dans sa reprise et il fit une erreur, perdant du temps à le remettre en ordre. Un dégringolade de faute que Liam ne laissa pas passer.

« ... Et cette erreur... C'est dommage ! Mais bon, Chuwbaka n'a pas été très sympa sur ce coup-là. Il fera mieux en saut j'espère ! Il préfère ça de toute façon... Quelqu'un d'autre à autre chose ? »

Cette fois, ce fut Izikel qui prit la parole.

« Les mains un peu dures sur la remise en ordre. Faudrait que tu reste relâcher dans ces moments là aussi, même si ce n'est pas facile. Tu te tends trop et du coup ça passe dans tes mains. »
« Ok, c'est noté. »

Il prit bonne note des remarques et Liam passa à la vidéo suivante... La vidéo suivante était celle de Dean, en selle sur Dux Bellorum. Eux aussi avaient couru sur la E3/E4. Dux avait été indulgent avec son cavalier et les fautes de leur reprise lui imputait à lui. Une faute de main et une confusion des aides qui avait fait partir Dux au galop alors que le cavalier voulait une cession à la jambe. Il s'était rattrapé très vite mais cela n'empêcha pas le jury de le pénaliser pour cela. En revanche, le gris avait été le premier équidé jusque là à se montré irréprochable tant dans son comportement que dans son dressage. Un bon élément que Liam espérait voir perdurer ainsi.

Ils passèrent à la vidéo suivante après avoir conseiller au cavalier de faire de la mise en selle et divers exercices de finesse, ce qu'Ezra se proposa de faire avec lui. Les suivants étaient Kwaïgon et Eurodisney, qui participaient au E1/E2. Pour une fois, le monstre blanc s'était montré attentif et n'avait pas fait de misères à son cavalier. Juste une fois en plein milieu d'un cercle. Le blanc s'était brusquement décalé, effrayé par un fantôme, ce qui avait fait louper la figure au couple. Fort heureusement, le coréen avait bien réagi et tout était rentré dans l'ordre. Il doutait de la bonne volonté de l'étalon dans la prochaine épreuve. Le dressage était sa discipline fétiche, le saut en revanche ne l'intéressait guère. Mais pour l'instant, le coréen n'y pensait pas.

Le couple suivant était Maël et Manny. Le poney gris n'avait été trop embêtant, sauf une fois où le petit homme avait fait un demi-arrêt à cause du poney qui s'emballait un peu et qu'il s'était encapuchonné en réponse. Le petit homme n'étant pas là, ils ne dirent pas grand chose. Malgré tout, Liam le prit en exemple pour nombre de cavaliers de l'équipe dont le niveau en dressage était perfectible et presque en dessous de celui de Maël...

Venait ensuite Alejandro, en selle sur Thunderous Lover. Le couple avait eu la note maximum et fait aucune faute. Liam désigna la vidéo comme "vidéo de référence" pour eux tous, n'ayant relevé aucun point faible.

« Ça ne signifie pas qu'il faut que tu ne bosse pas sur toi même, mais sur cette épreuve, il n'y a rien à changer ! »

Le coach acquiesça et ils passèrent à la vidéo suivante. C'était Logan, en selle sur son tout frais American Eagle. Le cheval, qu'il ne connaissait pas encore très bien, montra pas mal de réticences. Beaucoup de précipitation et un manque flagrant de rectitude marqua sa reprise.

« Tu sais ce que tu dois bosser au moins ! Il y a pas mal de boulot avec lui. A ta décharge, vous ne vous connaissez pas du tout... Par contre, fais plus attention à tes jambes, elles manquent de fixité. »
« Oui, il faut que je travaille ça plus souvent ! »

Mais en tant que cavalier de saut, il avait souvent les jambes en vadrouille, une particularité de son équitation. Liam enclencha la vidéo suivante, Neyla et Wig'One. La jeune femme avait beaucoup appréhendé cette épreuve. Elle n'arrivait pas à s'entendre avec l'étalon pie et cela se sentait dans sa reprise. Elle était crispé et Wig n'avait cessé de se défendre contre la main trop dure de sa cavalière. Elle appréhendait plus encore la prochaine épreuve qui serait du saut. Mais elle n'aurait sans doute pas le choix...

Venait ensuite Lou et Rocky. La cavalière avait fait une plutôt bonne épreuve. Rocky Raspoutine était un poney discret mais appliqué. La jeune femme s'entendait bien avec le grand poney, ce qui était un avantage.

« Ta main n'est pas assez légère. Sur tes séances de plat, monte avec un oeuf dans chaque main. Ça t'aidera à garder les mains souples et fluides et t'apportera de la légèreté. Et tu verras que le poney ne répondra que mieux à ta main après ça ! »
« Il va me falloir beaucoup d'oeufs alors ! »

Ils rirent doucement et le cavalier passa à la dernière vidéo, Izikel et Saros. Saros était un cheval de propriétaire un peu difficile que l'éthologue n'avait pas eu l'occasion de tester en profondeur avant l'épreuve. Cependant, il s'avéra que l'étalon fut attentif à son cavalier la majeure partie du temps. L'éthologue avait-il vraiment un pouvoir magique envers les chevaux, même les plus récalcitrants ? La prochaine épreuve serait sans doute différente : cheval comme cavalier se connaîtraient mieux et l'excitation face à la barre poserait des difficultés au cavalier. Mais pour l'instant, mise à part une petite figure ratée, le couple s'en sorti à merveille...


 
COSMIC SHEEP.
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Codes pour concours & examens
Contenu sponsorisé

Codes pour concours & examens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gagner des codes pour les barres de surf
» Bonne merde pour les examens !
» La période d'examens vue par les parents
» Des codes pour les tous petits.
» Guide - Embellir vos RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Loulou :: Résumés-