AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

Louna - Résumés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Louna - Résumés Lun 9 Sep - 8:28
Spoiler:
 
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Lun 23 Sep - 10:19
Spoiler:
 


Dernière édition par Oror le Jeu 9 Jan - 9:37, édité 1 fois
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Lun 7 Oct - 13:38
Spoiler:
 


Dernière édition par Oror le Jeu 9 Jan - 9:37, édité 1 fois
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Mer 8 Jan - 17:54
Spoiler:
 


Dernière édition par Oror le Dim 12 Jan - 16:03, édité 1 fois
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Ven 10 Jan - 22:31
Spoiler:
 
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Mer 13 Mai - 10:06
Spoiler:
 


Dernière édition par Oror le Sam 31 Oct - 11:34, édité 3 fois
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Jeu 29 Oct - 21:14
Spoiler:
 


Dernière édition par Oror le Ven 6 Nov - 23:36, édité 3 fois
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Jeu 29 Oct - 23:11
Spoiler:
 


Dernière édition par Oror le Mer 11 Nov - 19:52, édité 3 fois
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Ven 30 Oct - 13:41
Spoiler:
 


Dernière édition par Oror le Sam 21 Nov - 18:04, édité 1 fois
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Mer 11 Nov - 21:21
Spoiler:
 
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Dim 22 Mai - 9:17
Spoiler:
 
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés Jeu 19 Jan - 12:07


Chap. 10 | Ep. 2
“ La surprise de la nouveauté ”
J'ai 230 Lignes
J'utilise un Résumé x2 de Louna
Box de Starwax
Merci pour la correction ! =)

Épisodes précédents : One Team, One Goal : Victory

« Oooh !! Viens par là toi ! »

La jeune femme, souriante, tendit les bras pour récupérer la petite Cathy, souriante, de ceux de son père. L'éthologue lui adressa un fin sourire avant de lui laisser la petite fille et s'installer pour terminer la préparation de son biberon. Depuis que Louna avait été voir Cathy pour la première fois, Izikel était un peu moins colérique envers elle. Si avant la trêve hivernale il ne voulait pas même la voir, désormais il acceptait sa présence et même ses conversations. Certes, ils n'avaient plus la complicité qu'ils avaient pu avoir, mais ils avaient cesser de se taper dessus à coup de masses verbales. Ce qui était déjà un grand pas en avant. Cathy avait aussi eu le don de lui rendre un peu de sérénité et le sourire. Il avait le teint plus frais, les cernes réduites et semblait moins anxieux. Il y avait toujours des sujets qu'il fallait éviter en sa présence, mais même quand il n'était pas dans les parages, ils ne parlaient pas des « choses qui fâchent ». Il en allait de même pour le coréen, dont le retour en mauvais état début décembre avait soulevé par mal de questions, mais personne ne les avait posé. Il leur avait comprendre d'une simple phrase que « tout était enfin terminé ». Et cela avait satisfait tout le monde, même Alejandro et Ezra. Les difficultés qu'ils avaient surmonté étaient derrière eux et personne ne voulait les faire remonter à la surface. Elles étaient bien là où elles étaient et ils profitaient de la toute nouvelle paix qui s'abattait sur le groupe. Elle était attendue et elle était bienvenue. Rien d'autre ne comptait plus que leur équipe, que la famille qu'ils formaient. Elle était saine et sauve, plus soudée que jamais.

Izikel lui tendit le biberon après avoir tester la température sur son poignet et la jeune femme s'empressa de le donner à Cathy qui commençait à râler fermement. C'était un bébé facile : elle souriait tout le temps, heureuse de vivre, gazouillait sans arrêt quand elle ne dormait pas, et les seuls moments où elle pleurait, c'était quand elle avait vraiment faim ou que quelque chose lui faisait mal. La cause en allait d'ailleurs souvent à un rot coincé. En attendant, l'éthologue -et l'équipe- ne pouvait pas rêver mieux comme bout de chou. Maël considérait l'enfant comme sa petite sœur et déployait des trésors d'attention et d'ingéniosité pour l'occuper.

« Salut tout le monde ! »

Une salve de « Salut ! » répondit à l'éleveur qui prit place au milieu de tout le monde. Il était, pour une fois, le dernier arrivé. Un gros rhume clouait Myriam au lit et il avait dû emmener son fils à l'école. A peine assit cependant, Logan l'assaillait de questions.

« Alors ? C'est la grippe ? Et vous avez décidé d'une date ? »

Le trentenaire eu un léger soupir et s'employa à répondre posément, acceptant le café que lui tendait Kwaïgon.

« C'est seulement un virus hivernal, pas la grippe et on s'est dit que le mois d'Avril ou Mai se serait sympa. »

Logan fit la mou et les discussions allèrent bon train autour du sujet. Le mariage de Liam et Myriam était un sujet de rumeur assez fréquent en ce moment. Ils changeaient de date constamment, ce qui empêchait tout le reste de la troupe de s'organiser correctement.

« Et l'essai avec Wig' ? Ça été concluant ? »

Liam et Kwaïgon échangèrent un regard, douloureux de la part du coréen.

« Pas vraiment. Kwai a fait une grosse chute, beaucoup de défense de la part de Wig. Je pense que ça va être compliqué... Mais ta reprise de dressage au concours s'est super bien passé ! Il n'y a pas de raison que vous ne vous compreniez pas à force. »

La jeune femme fit une grimace et hocha de la tête. Elle chutait presque à chaque séance qu'elle faisait avec Wig', quelque soit la discipline et elle appréhendait chaque passage en selle sur le pie. Logan lui donnait des cours à part de façon à ce qu'elle apprenne à se détendre, mais ce n'était pas encore ça. Izikel prenait souvent le relais et faisait des séances seul avec le pie, pour essayer de comprendre son comportement et lui apprendre à se calmer, mais là encore, le chemin était très long et l'éthologue ne voulait pas prendre le pie à sa charge. Pas avec tout les chevaux qu'il avait déjà. Un autre trait bénéfique de l'arrivée de Cathy dans sa vie : il avait levé le pied et apprit à être raisonnable.

« Paraît qu'on va avoir un nouveau chef ? »

Dean, la bouche pleine, avait lancé cela de l'autre bout de la table, assez fort pour couvrir le brouhaha des conversations. Du coup, tout le monde s'était tu et tourné vers Liam pour entendre la réponse. Lequel se pinça l'arrête du nez et soupira de nouveau avant de répondre avec une patience limité.

« Oui. Carter. Un américain. Louna et Ale doivent aller le chercher ce soir. Mais vous le savez déjà, on en a parlé à la dernière réunion. »
« J'étais pas à la dernière réunion. »

C'était vrai, il était sur une urgence maréchale.

« C'est vrai, excuses-moi. Les autres, vous auriez quand même pu le mettre au courant. »
« J'avais complètement oublié ! Tu m'aurais prévenu Louna ? »
« Oui ne t'inquiète pas. »
« On part à quelle heure ? »
« Après le nourrissage de dix-sept heure. »
« Vous prenez la jeep ? »
« Oui je pense... »
« Oh... Non... »
« Tu en as besoin ? »
« Oui. Je voulais aller en ville... »
« Kwai, tu ne peux pas l'accompagner ? »
« Je peux. »
« C'est vrai ?! Oh ! Merci ! »

La rousse se leva de son siège pour aller enserrer doucement le coréen, sous le regard un peu noir de Siobhan. Louna ne savait pas où ils en étaient de leur relation mais apparemment, elle n'était pas au beau fixe. Le reste du petit déjeuner se passa bien. Liam se sépara de son humeur massacrante après avoir terminé son premier café et Cathy retrouva les bras de Keira, sa nounou. Ils prirent ensuite tous le chemin des élevages pour entamer leur journée...

***

L'éthologue souriait, frottant avec énergie le garrot de Leota qui étendait son encolure en babillant des lèvres. A côté, ses deux poulains observaient le cavalier avec une certaine circonspection. Ils devaient bien se demander ce que ce bipède faisait à leur mère ! Louna n'avait toujours pas retrouver la mémoire en ce qui concernait l'irlandais. Tout ce qu'il s'était passé avec lui avant son réveil un an auparavant était perdu à jamais. Les six derniers mois avaient été conflictuels mais désormais, les choses allaient mieux. Mais la jeune femme en était consciente, c'était une paix relative. Fragile.

Perdu dans ses pensées, à observer Izikel depuis l'encadrement de la porte de son bureau, elle n'entendit pas Logan arriver et sursauta quand il entra dans son champs de vision. Aussitôt, le français s'inquiéta, tendant une main rassurante vers elle.

« Oh pardon ! Je t'ai fait peur ! »
« Non ça va... Ne t'inquiète pas. »

Elle lui sourit, et il lui rendit ce sourire. Logan était un garçon discret, mais très compétent et qui connaissait parfaitement son travail et sa place. Il s'inquiétait souvent pour les autres, mais pas comme Kwaïgon, Ale ou Ezra le feraient. Eux avaient un côté sombre et des préoccupations qui les dépassaient tous, alors que lui était bien plus connecté avec leur quotidien, les élevages, les chevaux. Légolas, son berger australien aux yeux vairons, entra dans l'allée au petit trot, haletant. Il s'assit en plein milieu et attendit, sage.  

« Tu as sorti les miens ? »
« J'ai ouvert les paddocks à tout le monde. »
« Super merci ! »

Il lui sourit et poursuivit sa route, Légolas attendant sagement son maître à l'entrée. La jeune femme lui caressa la tête avant de relever les yeux sur Izikel. Il grattouillait cette fois le garrot d'un des poulains, le pie, avec moins de vivacité que sa mère. Le petit équidé se laissa faire, sous le regard curieux de son frère. Il était bien parti pour en faire deux poulains proche de l'homme ! Mais cela ne l'étonnait guère de la part de l'éthologue. Pour sa part elle alla voir sa petite Lady, qui somnolait au soleil avec sa toute jeune pouliche entre les patte, allongée de tout son long. Inutile de les déranger maintenant. Les jeunes poulains avaient besoin de sommeil et elle aurait tout le temps de la désensibiliser. Elle décida de rejoindre Logan, qui passait un licol à son poulain en charge, Starwax. Le jeune champagne ambre était sevré et n'attendait plus que d'être manipulé désormais, ce que Logan s'employait à faire, chaque jour.

Starwax n'était pas un jeune étalon facile. Cela faisait quelques semaines maintenant qu'il apprenait à vivre seul mais l'expérience lui était quelque peu difficile. Pour le rassurer, Louna lui avait mit Dom comme voisin, et en bout d'allée, pour qu'il puisse se faire à sa nouvelle vie. Les box étaient tous grillagé, de sorte que tous les chevaux puissent se voir, mais ils ne pouvaient pas interagir les uns avec les autres. Petit à petit, le croisé arabe s'y faisait, mais les choses étaient encore difficiles et il le leur faisait savoir, avec force de hennissements. Logan boucla le licol et emmena le poulain à sa suite dans le paddock rattaché à son box, lui faisant faire le tour de celui-ci plusieurs fois afin de s'assurer le respect du poulain avant de sortir. Pour l'instant, il n'allait pas très loin. Chaque jour, il fait le tour de l'allée, passait quelques minutes à l'attache en alternant les soins -un jour les pieds, le lendemain un coup de brosse, puis les crins, etc- mais n'y restait pas encore pour un pansage complet. Il allongeait le temps de ses passages et finissait par aller faire quelques pas à l'extérieur, laissant le poulain brouter un moment. Là encore, cela dépendait des jours. Starwax était curieux mais très sensible au changement. La moindre nouveauté le figeait et il fallait redoubler de patience pour lui faire comprendre que ce n'était pas dangereux et lui montrer l'objet de sa crainte. Mais une fois ceci fait, il n'avait plus jamais peur de la chose, qu'elle disparaisse ou pas.

Louna suivit attentivement le manège du jour. Starwax se montra patient, intéresser par Izikel qui passait les mains sur le corps de son second poulain. Il resta ainsi plus longtemps que d'habitude au pansage, ce qui permit à Logan de lui faire les pieds et de lui passer un coup de brosse. Il donnait les pieds sans problèmes. Les seules fois où il ne les donnait pas, c'était souvent parce qu'il était obnubilé par autre chose et qu'il n'écoutait pas. En somme, il était plutôt prometteur mais demanderait beaucoup d'attention et de travail.

La jeune femme regagna son bureau quand Logan sorti pour la séance de broutage. Elle passa la main entre les oreilles de Caïpi, endormie sur une chaise, une patte pendant dans le vide. La lynx rousse commençait à vieillir. Son pelage prenait des teinte un peu plus grise, et elle dormait plus, partant moins en vadrouille. Il faudrait qu'elle pense à la faire examiner par Siobhan, juste pour se rassurer... Elle s'était tout juste assise quand Ale fit irruption dans son bureau.

« On y va ? »
« Déjà ? »

Elle regarda instinctivement sa montre. Il était dix-sept heure passée. Elle se leva d'un bond, abandonnant ses papiers sur place et attrapant son sac à main.

« Oh bah oui ! »
« Heureusement que tu me l'a dit ce matin, on aurait été en retard sinon ! »
« Oui ! C'est certain ! »

Ils traversèrent la cours des élevages et prirent le raccourcit forestier leur permettant de rejoindre le parking. La route était dégagée mais par précaution, ils avaient équipé la jeep de pneus neige. Ale prit le volant et ils prirent la route de l'aéroport. Louna avait vu une photo du jeune homme qu'ils allaient chercher mais mis à part son nom, elle ne savait rien d'autre de lui.

« Tu saurais le reconnaître ? »
« Non... Toi non plus j'imagine ? »
« Du tout ! Je vais voir si j'ai de quoi faire une pancarte... »

Elle farfouilla dans son sac et par chance, trouva un carnet et un stylo. Elle écrivit aussi gros que possible « Carter Everett » dessus et montra le tout à Ale qui jeta un coup d'oeil prudent pour ne pas quitter la route des yeux trop longtemps. Il sourit, un peu moqueur.

« Parfait ! J'espère juste qu'il n'est pas myope ! »

Il rit doucement alors que la demoiselle regardait à nouveau sa pancarte. Il était vrai que c'était écrit un peu petit, mais c'était tout de même lisible. Malicieuse, elle répondit au jeune homme.

« T'auras qu'à faire le prochain et on verra ! »
« Sinon prends deux papiers, un avec le nom et l'autre le prénom. »
« Et on en tiens un chacun ? »
« Exactement ! »

La demoiselle s'exécuta alors que le coach s'engageait dans la bretelle d'accès au parking de l'aéroport. Ils n'étaient vraiment pas loin du hub, c'était une vraie chance. Cela leur évitait également les bouchons et les traversé de centre ville ou autre. Il gara la voiture dans le parking souterrain et ils filèrent devant les panneaux des arrivées, cherchant le vol du garçon pour avoir sa porte de sortie. Une fois ceci fait, ils se dirigèrent vers celle-ci et attendirent, une petite pancarte chacun. Ale avait lancé un petit jeu : essayer de deviner ce que faisait les gens. Il y mettait beaucoup d'humour, ce qui rendit l'attente moins longue.

Enfin, les portes s'ouvrirent et les voyageurs commencèrent à sortir. Pleins d'espoir, ils abandonnèrent leur petit jeu, mais personne ne venait à leur rencontre. Machinalement, les gens lisaient leurs pancartes mais sans jamais se présenter. Ils attendirent ce qui paru à Louna une éternité avant qu'un homme ne vienne à leur rencontre. Mais sur le coup, Louna fut tellement surprise qu'elle ne réagit pas. Et pour cause : le jeune homme en question était en fauteuil roulant.

« Bonsoir ! Carter Everett, enchanté ! »

Il tendit une main à Louna mais celle-ci ne réagit pas. Heureusement, Ale vint à son secours et serra la main du jeune homme avec vigueur, accompagnant ce salut d'un sourire chaleureux.

« Enchanté ! Alejandro Cowie, coach d'élevage et Louna Reg, éleveuse. Tu peux m'appeler Ale ! »
« Super ! Merci d'être venu me chercher ! »
« C'est avec plaisir ! Excuses Louna, je crois qu'elle ne s'attendait pas à trouver un homme en fauteuil. »
« Il n'y a pas de mal ! Je me suis demander tout le vol ce que j'étais en train de faire aussi ! »

Les deux hommes rirent et ils prirent le chemin du parking, laissant Louna rouge de honte reprendre ses esprits. Elle les rattrapa en quelques secondes.

« Excuses moi... Je... Bref. Tu n'as pas de bagages ? »
« Non, j'ai tout fait livré. Jeffrey m'a dit qu'il avait tout reçu. »
« Oh ! Parfait ! »

Cette fois la jeune femme sourit. Carter lui rendit son sourire et ils se remirent en route vers le parking. Une bien curieuse recrue allait intégrer leur équipe...

© Louna Reg & cie - Copie interdite


Code:
<link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Rye|Tulpen+One" rel="stylesheet">

<center><div style="background-image: url('https://subtlepatterns.com/patterns/asanoha-400px.png'); width: 500px; padding-bottom: 15px; border-top: 5px solid crimson; border-bottom: 5px solid crimson;"><div style="padding-top: 18px; font-size: 30px; color: black; font-family: 'Rye', cursive;">Chap. 10 | Ep. 2</div><div style="font-family: 'Tulpen One'; font-size: 20px; color: black; margin-top: 0px; letter-spacing: 6px;">“ La surprise de la nouveauté ”</div><img src="http://img01.deviantart.net/cd2a/i/2011/268/d/e/roan___black_lipizzan_foal_1_by_selvastock-d4avnpc.jpg" style="width: 500px; opacity: 0.7;"/><div style="width: 460px; background-color: #FE96A0; text-align: center; padding: 20px; font-family: 'Tulpen One'; font-size: 20px; color: black; border-top: 3px solid crimson; border-bottom: 3px solid crimson;">J'ai [b]230 Lignes[/b]
J'utilise un [b]Résumé x2[/b] de Louna
Box de [url=http://fullhorsev3.forums-rpg.com/t3364-e-starwax-logan]Starwax[/url]
Merci pour la correction ! =)

Épisodes précédents : [url=http://fullhorsev3.forums-rpg.com/t2056-one-team-one-goal-victory]One Team, One Goal : Victory[/url]</div>
<div style="width: 450px; padding-top: 10px;"><img src="http://img15.hostingpics.net/pics/754763iconloulou.png" style="height: 50px; width: 50px; border-radius: 100px; border-right: 5px solid crimson;"/> <img src="http://img15.hostingpics.net/pics/978821iconlili.png" style="height: 50px; width: 50px; border-radius: 100px; border-right: 5px solid teal;"/> <img src="http://img15.hostingpics.net/pics/548051iconlou.png" style="height: 50px; width: 50px; border-radius: 100px; border-right: 5px solid lightcoral;"/> <img src="http://img15.hostingpics.net/pics/744403iconlogan.png" style="height: 50px; width: 50px; border-radius: 100px; border-right: 5px solid seagreen;"/> <img src="http://img11.hostingpics.net/pics/173585sungkang020.png" style="height: 50px; width: 50px; border-radius: 100px; border-right: 5px solid purple;"/> <img src="http://img15.hostingpics.net/pics/781202iconale.png" style="height: 50px; width: 50px; border-radius: 100px; border-right: 5px solid darkgoldenrod;"/> <img src="http://68.media.tumblr.com/56d9681e1115ea32e44133c247f48067/tumblr_inline_nb2ui2rGJK1s4fcwq.png" style="height: 50px; width: 50px; border-radius: 100px; border-right: 5px solid olivedrab;"/><div style="font-family: 'Handlee'; font-size: 12px; color: black; text-align: justify;"><blockquote>[color=crimson]« Oooh !! Viens par là toi ! »[/color]

La jeune femme, souriante, tendit les bras pour récupérer la petite Cathy, souriante, de ceux de son père. L'éthologue lui adressa un fin sourire avant de lui laisser la petite fille et s'installer pour terminer la préparation de son biberon. Depuis que Louna avait été voir Cathy pour la première fois, Izikel était un peu moins colérique envers elle. Si avant la trêve hivernale il ne voulait pas même la voir, désormais il acceptait sa présence et même ses conversations. Certes, ils n'avaient plus la complicité qu'ils avaient pu avoir, mais ils avaient cesser de se taper dessus à coup de masses verbales. Ce qui était déjà un grand pas en avant. Cathy avait aussi eu le don de lui rendre un peu de sérénité et le sourire. Il avait le teint plus frais, les cernes réduites et semblait moins anxieux. Il y avait toujours des sujets qu'il fallait éviter en sa présence, mais même quand il n'était pas dans les parages, ils ne parlaient pas des « choses qui fâchent ». Il en allait de même pour le coréen, dont le retour en mauvais état début décembre avait soulevé par mal de questions, mais personne ne les avait posé. Il leur avait comprendre d'une simple phrase que « tout était enfin terminé ». Et cela avait satisfait tout le monde, même Alejandro et Ezra. Les difficultés qu'ils avaient surmonté étaient derrière eux et personne ne voulait les faire remonter à la surface. Elles étaient bien là où elles étaient et ils profitaient de la toute nouvelle paix qui s'abattait sur le groupe. Elle était attendue et elle était bienvenue. Rien d'autre ne comptait plus que leur équipe, que la famille qu'ils formaient. Elle était saine et sauve, plus soudée que jamais.

Izikel lui tendit le biberon après avoir tester la température sur son poignet et la jeune femme s'empressa de le donner à Cathy qui commençait à râler fermement. C'était un bébé facile : elle souriait tout le temps, heureuse de vivre, gazouillait sans arrêt quand elle ne dormait pas, et les seuls moments où elle pleurait, c'était quand elle avait vraiment faim ou que quelque chose lui faisait mal. La cause en allait d'ailleurs souvent à un rot coincé. En attendant, l'éthologue -et l'équipe- ne pouvait pas rêver mieux comme bout de chou. Maël considérait l'enfant comme sa petite sœur et déployait des trésors d'attention et d'ingéniosité pour l'occuper.

[color=teal]« Salut tout le monde ! »[/color]

Une salve de « Salut ! » répondit à l'éleveur qui prit place au milieu de tout le monde. Il était, pour une fois, le dernier arrivé. Un gros rhume clouait Myriam au lit et il avait dû emmener son fils à l'école. A peine assit cependant, Logan l'assaillait de questions.

[color=seagreen]« Alors ? C'est la grippe ? Et vous avez décidé d'une date ? »[/color]

Le trentenaire eu un léger soupir et s'employa à répondre posément, acceptant le café que lui tendait Kwaïgon.

[color=teal]« C'est seulement un virus hivernal, pas la grippe et on s'est dit que le mois d'Avril ou Mai se serait sympa. »[/color]

Logan fit la mou et les discussions allèrent bon train autour du sujet. Le mariage de Liam et Myriam était un sujet de rumeur assez fréquent en ce moment. Ils changeaient de date constamment, ce qui empêchait tout le reste de la troupe de s'organiser correctement.

[color=palevioletred]« Et l'essai avec Wig' ? Ça été concluant ? »[/color]

Liam et Kwaïgon échangèrent un regard, douloureux de la part du coréen.

[color=teal]« Pas vraiment. Kwai a fait une grosse chute, beaucoup de défense de la part de Wig. Je pense que ça va être compliqué... Mais ta reprise de dressage au concours s'est super bien passé ! Il n'y a pas de raison que vous ne vous compreniez pas à force. »[/color]

La jeune femme fit une grimace et hocha de la tête. Elle chutait presque à chaque séance qu'elle faisait avec Wig', quelque soit la discipline et elle appréhendait chaque passage en selle sur le pie. Logan lui donnait des cours à part de façon à ce qu'elle apprenne à se détendre, mais ce n'était pas encore ça. Izikel prenait souvent le relais et faisait des séances seul avec le pie, pour essayer de comprendre son comportement et lui apprendre à se calmer, mais là encore, le chemin était très long et l'éthologue ne voulait pas prendre le pie à sa charge. Pas avec tout les chevaux qu'il avait déjà. Un autre trait bénéfique de l'arrivée de Cathy dans sa vie : il avait levé le pied et apprit à être raisonnable.

[color=cornflowerblue]« Paraît qu'on va avoir un nouveau chef ? »[/color]

Dean, la bouche pleine, avait lancé cela de l'autre bout de la table, assez fort pour couvrir le brouhaha des conversations. Du coup, tout le monde s'était tu et tourné vers Liam pour entendre la réponse. Lequel se pinça l'arrête du nez et soupira de nouveau avant de répondre avec une patience limité.

[color=teal]« Oui. Carter. Un américain. Louna et Ale doivent aller le chercher ce soir. Mais vous le savez déjà, on en a parlé à la dernière réunion. »[/color]
[color=cornflowerblue]« J'étais pas à la dernière réunion. »[/color]

C'était vrai, il était sur une urgence maréchale.

[color=teal]« C'est vrai, excuses-moi. Les autres, vous auriez quand même pu le mettre au courant. »[/color]
[color=darkgoldenrod]« J'avais complètement oublié ! Tu m'aurais prévenu Louna ? »[/color]
[color=crimson]« Oui ne t'inquiète pas. »[/color]
[color=darkgoldenrod]« On part à quelle heure ? »[/color]
[color=crimson]« Après le nourrissage de dix-sept heure. »[/color]
[color=lightcoral]« Vous prenez la jeep ? »[/color]
[color=crimson]« Oui je pense... »[/color]
[color=lightcoral]« Oh... Non... »[/color]
[color=crimson]« Tu en as besoin ? »[/color]
[color=lightcoral]« Oui. Je voulais aller en ville... »[/color]
[color=crimson]« Kwai, tu ne peux pas l'accompagner ? »[/color]
[color=purple]« Je peux. »[/color]
[color=lightcoral]« C'est vrai ?! Oh ! Merci ! »[/color]

La rousse se leva de son siège pour aller enserrer doucement le coréen, sous le regard un peu noir de Siobhan. Louna ne savait pas où ils en étaient de leur relation mais apparemment, elle n'était pas au beau fixe. Le reste du petit déjeuner se passa bien. Liam se sépara de son humeur massacrante après avoir terminé son premier café et Cathy retrouva les bras de Keira, sa nounou. Ils prirent ensuite tous le chemin des élevages pour entamer leur journée...

[center]***[/center]

L'éthologue souriait, frottant avec énergie le garrot de Leota qui étendait son encolure en babillant des lèvres. A côté, ses deux poulains observaient le cavalier avec une certaine circonspection. Ils devaient bien se demander ce que ce bipède faisait à leur mère ! Louna n'avait toujours pas retrouver la mémoire en ce qui concernait l'irlandais. Tout ce qu'il s'était passé avec lui avant son réveil un an auparavant était perdu à jamais. Les six derniers mois avaient été conflictuels mais désormais, les choses allaient mieux. Mais la jeune femme en était consciente, c'était une paix relative. Fragile.

Perdu dans ses pensées, à observer Izikel depuis l'encadrement de la porte de son bureau, elle n'entendit pas Logan arriver et sursauta quand il entra dans son champs de vision. Aussitôt, le français s'inquiéta, tendant une main rassurante vers elle.

[color=seagreen]« Oh pardon ! Je t'ai fait peur ! »[/color]
[color=crimson]« Non ça va... Ne t'inquiète pas. »[/color]

Elle lui sourit, et il lui rendit ce sourire. Logan était un garçon discret, mais très compétent et qui connaissait parfaitement son travail et sa place. Il s'inquiétait souvent pour les autres, mais pas comme Kwaïgon, Ale ou Ezra le feraient. Eux avaient un côté sombre et des préoccupations qui les dépassaient tous, alors que lui était bien plus connecté avec leur quotidien, les élevages, les chevaux. Légolas, son berger australien aux yeux vairons, entra dans l'allée au petit trot, haletant. Il s'assit en plein milieu et attendit, sage. 

[color=seagreen]« Tu as sorti les miens ? »[/color]
[color=crimson]« J'ai ouvert les paddocks à tout le monde. »[/color]
[color=seagreen]« Super merci ! »[/color]

Il lui sourit et poursuivit sa route, Légolas attendant sagement son maître à l'entrée. La jeune femme lui caressa la tête avant de relever les yeux sur Izikel. Il grattouillait cette fois le garrot d'un des poulains, le pie, avec moins de vivacité que sa mère. Le petit équidé se laissa faire, sous le regard curieux de son frère. Il était bien parti pour en faire deux poulains proche de l'homme ! Mais cela ne l'étonnait guère de la part de l'éthologue. Pour sa part elle alla voir sa petite Lady, qui somnolait au soleil avec sa toute jeune pouliche entre les patte, allongée de tout son long. Inutile de les déranger maintenant. Les jeunes poulains avaient besoin de sommeil et elle aurait tout le temps de la désensibiliser. Elle décida de rejoindre Logan, qui passait un licol à son poulain en charge, Starwax. Le jeune champagne ambre était sevré et n'attendait plus que d'être manipulé désormais, ce que Logan s'employait à faire, chaque jour.

Starwax n'était pas un jeune étalon facile. Cela faisait quelques semaines maintenant qu'il apprenait à vivre seul mais l'expérience lui était quelque peu difficile. Pour le rassurer, Louna lui avait mit Dom comme voisin, et en bout d'allée, pour qu'il puisse se faire à sa nouvelle vie. Les box étaient tous grillagé, de sorte que tous les chevaux puissent se voir, mais ils ne pouvaient pas interagir les uns avec les autres. Petit à petit, le croisé arabe s'y faisait, mais les choses étaient encore difficiles et il le leur faisait savoir, avec force de hennissements. Logan boucla le licol et emmena le poulain à sa suite dans le paddock rattaché à son box, lui faisant faire le tour de celui-ci plusieurs fois afin de s'assurer le respect du poulain avant de sortir. Pour l'instant, il n'allait pas très loin. Chaque jour, il fait le tour de l'allée, passait quelques minutes à l'attache en alternant les soins -un jour les pieds, le lendemain un coup de brosse, puis les crins, etc- mais n'y restait pas encore pour un pansage complet. Il allongeait le temps de ses passages et finissait par aller faire quelques pas à l'extérieur, laissant le poulain brouter un moment. Là encore, cela dépendait des jours. Starwax était curieux mais très sensible au changement. La moindre nouveauté le figeait et il fallait redoubler de patience pour lui faire comprendre que ce n'était pas dangereux et lui montrer l'objet de sa crainte. Mais une fois ceci fait, il n'avait plus jamais peur de la chose, qu'elle disparaisse ou pas.

Louna suivit attentivement le manège du jour. Starwax se montra patient, intéresser par Izikel qui passait les mains sur le corps de son second poulain. Il resta ainsi plus longtemps que d'habitude au pansage, ce qui permit à Logan de lui faire les pieds et de lui passer un coup de brosse. Il donnait les pieds sans problèmes. Les seules fois où il ne les donnait pas, c'était souvent parce qu'il était obnubilé par autre chose et qu'il n'écoutait pas. En somme, il était plutôt prometteur mais demanderait beaucoup d'attention et de travail.

La jeune femme regagna son bureau quand Logan sorti pour la séance de broutage. Elle passa la main entre les oreilles de Caïpi, endormie sur une chaise, une patte pendant dans le vide. La lynx rousse commençait à vieillir. Son pelage prenait des teinte un peu plus grise, et elle dormait plus, partant moins en vadrouille. Il faudrait qu'elle pense à la faire examiner par Siobhan, juste pour se rassurer... Elle s'était tout juste assise quand Ale fit irruption dans son bureau.

[color=darkgoldenrod]« On y va ? »[/color]
[color=crimson]« Déjà ? »[/color]

Elle regarda instinctivement sa montre. Il était dix-sept heure passée. Elle se leva d'un bond, abandonnant ses papiers sur place et attrapant son sac à main.

[color=crimson]« Oh bah oui ! »[/color]
[color=darkgoldenrod]« Heureusement que tu me l'a dit ce matin, on aurait été en retard sinon ! »[/color]
[color=crimson]« Oui ! C'est certain ! »[/color]

Ils traversèrent la cours des élevages et prirent le raccourcit forestier leur permettant de rejoindre le parking. La route était dégagée mais par précaution, ils avaient équipé la jeep de pneus neige. Ale prit le volant et ils prirent la route de l'aéroport. Louna avait vu une photo du jeune homme qu'ils allaient chercher mais mis à part son nom, elle ne savait rien d'autre de lui.

[color=crimson]« Tu saurais le reconnaître ? »[/color]
[color=darkgoldenrod]« Non... Toi non plus j'imagine ? »[/color]
[color=crimson]« Du tout ! Je vais voir si j'ai de quoi faire une pancarte... »[/color]

Elle farfouilla dans son sac et par chance, trouva un carnet et un stylo. Elle écrivit aussi gros que possible « Carter Everett » dessus et montra le tout à Ale qui jeta un coup d'oeil prudent pour ne pas quitter la route des yeux trop longtemps. Il sourit, un peu moqueur.

[color=darkgoldenrod]« Parfait ! J'espère juste qu'il n'est pas myope ! »[/color]

Il rit doucement alors que la demoiselle regardait à nouveau sa pancarte. Il était vrai que c'était écrit un peu petit, mais c'était tout de même lisible. Malicieuse, elle répondit au jeune homme.

[color=crimson]« T'auras qu'à faire le prochain et on verra ! »[/color]
[color=darkgoldenrod]« Sinon prends deux papiers, un avec le nom et l'autre le prénom. »[/color]
[color=crimson]« Et on en tiens un chacun ? »[/color]
[color=darkgoldenrod]« Exactement ! »[/color]

La demoiselle s'exécuta alors que le coach s'engageait dans la bretelle d'accès au parking de l'aéroport. Ils n'étaient vraiment pas loin du hub, c'était une vraie chance. Cela leur évitait également les bouchons et les traversé de centre ville ou autre. Il gara la voiture dans le parking souterrain et ils filèrent devant les panneaux des arrivées, cherchant le vol du garçon pour avoir sa porte de sortie. Une fois ceci fait, ils se dirigèrent vers celle-ci et attendirent, une petite pancarte chacun. Ale avait lancé un petit jeu : essayer de deviner ce que faisait les gens. Il y mettait beaucoup d'humour, ce qui rendit l'attente moins longue.

Enfin, les portes s'ouvrirent et les voyageurs commencèrent à sortir. Pleins d'espoir, ils abandonnèrent leur petit jeu, mais personne ne venait à leur rencontre. Machinalement, les gens lisaient leurs pancartes mais sans jamais se présenter. Ils attendirent ce qui paru à Louna une éternité avant qu'un homme ne vienne à leur rencontre. Mais sur le coup, Louna fut tellement surprise qu'elle ne réagit pas. Et pour cause : le jeune homme en question était en fauteuil roulant.

[color=olivedrab]« Bonsoir ! Carter Everett, enchanté ! »[/color]

Il tendit une main à Louna mais celle-ci ne réagit pas. Heureusement, Ale vint à son secours et serra la main du jeune homme avec vigueur, accompagnant ce salut d'un sourire chaleureux.

[color=darkgoldenrod]« Enchanté ! Alejandro Cowie, coach d'élevage et Louna Reg, éleveuse. Tu peux m'appeler Ale ! »[/color]
[color=olivedrab]« Super ! Merci d'être venu me chercher ! »[/color]
[color=darkgoldenrod]« C'est avec plaisir ! Excuses Louna, je crois qu'elle ne s'attendait pas à trouver un homme en fauteuil. »[/color]
[color=olivedrab]« Il n'y a pas de mal ! Je me suis demander tout le vol ce que j'étais en train de faire aussi ! »[/color]

Les deux hommes rirent et ils prirent le chemin du parking, laissant Louna rouge de honte reprendre ses esprits. Elle les rattrapa en quelques secondes.

[color=crimson]« Excuses moi... Je... Bref. Tu n'as pas de bagages ? »[/color]
[color=olivedrab]« Non, j'ai tout fait livré. Jeffrey m'a dit qu'il avait tout reçu. »[/color]
[color=crimson]« Oh ! Parfait ! »[/color]

Cette fois la jeune femme sourit. Carter lui rendit son sourire et ils se remirent en route vers le parking. Une bien curieuse recrue allait intégrer leur équipe...</blockquote></div>
</div><div style="text-align: center; padding: 20px; font-family: 'Tulpen One'; font-size: 12px; color: black; width: 460px; margin-bottom: -30px;">© Louna Reg & cie - Copie interdite</div></div></center>
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

MessageSujet: Re: Louna - Résumés
Contenu sponsorisé

Louna - Résumés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présumé coupable
» Résumé d'Homestuck.
» introduction à la psychologie sociale
» Les liaisons dangereuses de Laclos
» [info] Le format des feuilles A4, A5 A0, Kézako ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Loulou :: Résumés-