AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 

RP Angoraaaaaaaaaaaaa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: RP Angoraaaaaaaaaaaaa Mar 21 Oct - 21:55
Premières Impressions
Lucien & Angora


La jeune femme quitta le manoir avec un soupir. Un trimestre en mode médiéval… Mais qui donc avait été pêché cette idée absurde ? C’était complètement ridicule… D’autant plus que le pavillon sud dans lequel elle avait sa chambre se trouvait presque à l’autre bout du village. C’était certes pittoresque et tout ce qu’on voulait, mais c’était détestable. Enfin du moins, pour elle… Encore heureux en tout cas, l’écurie qui hébergeait son cheval était en face d’une grande carrière. Au moins elle n’aurait pas trop de chemin à faire avec son ignoble monture pour aller travailler. Ou en tout cas, essayer de travailler était le terme qui convenait. Elle avait été d’échec en échec avec ce cheval et ne savait plus quoi en faire. Il avait peur du maillet de polo et il fallait reprendre son entraînement de la toute base. Pire que cela, ce n’était pas un cheval de polo. Il avait été cheval de club et son père le lui avait acheté pour qu’elle ne vienne pas seule au Haras. Mais qu’est-ce qu’il y connaissait ? Rien. Son paternel n’y connaissait absolument rien en polo et encore moins en chevaux. Mais elle ne pouvait pas le lui reprocher… Si elle oserait faire une telle chose, il lui rabâcherait une fois de plus que si elle était là c’était seulement à cause d’elle… Alors elle se devait de garder le silence et se contenter de ce qu’elle avait.

L’entrée dans l’écurie fraîche lui arracha un nouveau soupir. Au milieu de l’allée elle vit la tête blanche de son hongre, regardant les allées et venues des autres cavaliers. Mais dès qu’il vit Angora, il coucha les oreilles sur sa nuque et rentra dans son box, collant les fesses à la porte de celui-ci. A peine la demoiselle se présentait à sa porte que le blanc donna un coup de sabot d’avertissement dans la porte. Angora soupira encore en se pinçant l’arrête du nez. Pourquoi devait elle se coltiner ce maudit bourrin ? Déjà dans son club personne ne montait dessus mais là… Elle releva le nez et regarda le hongre avant d’attraper le licol qui pendait près de sa porte. Il était détestable… Elle le détestait. D’un coup sec elle fit sauter le verrou du bas avec le bout de son pied et ouvrit le verrou du haut avec force. Avec sa longe elle tapota les fesses immaculées du warmblood en se glissant à côté de lui.

« Aller bouges gros cul ! »

Le blanc fit mine de la mordre mais la demoiselle était déjà sur lui et lui enfilait son licol en cuir. Il secoua rageusement la tête mais c’était trop tard. Quelques minutes plus tard, il suivait tranquillement sa cavalière dans l’allée pour y être attaché et préparé…

Goose tirait la tronche depuis que sa cavalière avait serré la sangle et grimpait sur son dos. A chaque fois qu’elle le préparait, il semblait avoir l’air d’avoir ce fol espoir complètement vain que, malgré le harnachement assez encombrant du cheval de polo, il puisse rejoindre les prés gentiment et y passer une journée tranquille. Mais ce n’était jamais le cas. La jeune femme était donc en selle et tentait tant bien que mal de détendre son cheval avant de travailler un peu. Malgré l’absence d’équipe de polo au Haras et le fait que son cheval n’était absolument pas taillé pour, elle s’obstinait et le travaillait comme s’il était un futur cheval de polo. Ce qui n’était pas évident pour un warmblood infect qui ne connaissait que le dressage classique. C’était un peu plus facile de convertir un cheval western au polo qu’un classique. Le cheval western connaissait les sliding stop, les demi-tours rapides sur les hanches et les départs au galop de l’arrêt complet. Mais pas les chevaux classiques… Et surtout pas Grey Goose. Ses quatre rênes dans la main gauche, un stick de dressage dans la main droite pour remplacer le maillet si effrayant, Angora pressa doucement ses mollets pour faire avancer Goose tout en relâchant la pression dans ses doigts. La réaction ne se fit pas attendre, le blanc menaça de lever les postérieurs et Angora relança en pressant de nouveau ses mollets et pestant à travers ses dents. Il était insupportable. Cependant le blanc passa au trot, mollement. Angora soupira et entama une courbe à droite. Mais là encore, le hongre ne le voyait pas du même œil. Il se leva alors qu’Angora pesta encore une fois. Cette fois, le blanc se prit un coup dans les dents et la demoiselle le mit au galop. Durant quelques foulées au moins ils se mirent d’accord ! La demoiselle le remit ensuite au trot puis passa à l’arrêt. Puis elle reprit le pas et entama un travail sur les courbes plus ou moins serrée, avec beaucoup de transitions, le tout pour amener Grey Goose à se rassembler et venir faire demi-tour sur les hanches, ce qu’elle n’arrivait pas encore à faire avec sa bourrique. Mais le hongre ne voyait pas les choses du même œil qu’elle et chaque fois qu’il pouvait montrer son mécontentement –par une levée des épaules ou des fesses- il le faisait. Ce qui était plus que fatiguant et désespérant pour la jeune femme…

Mais elle persévérait. Et au bout de vingt minutes, alors que le blanc commençait à transpirer sévère, elle avait obtenu un demi-tour en demi-cercle de deux mètres de diamètres. Ce qui était un exploit pour le moment. Elle laissa donc les rênes filer pour laisser souffler un peu son blanc. Ce qui n’était pas une mauvaise idée car un cavalier entrait dans la carrière. Un « vieux » avec un cheval noir, typé sport. Un peu comme le sien d’ailleurs… Fait dans le même moule… Encore un détestable. Elle dévisagea le couple sans pour autant sortir un mot ou un sourire puis détourna le regard. Elle espérait qu’une chose, qu’il ne la gêne pas trop dans son travail…

HJ ; Tu me dis si tu as besoin de plus =)
electric bird.
avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
truc:
chose:
100/100  (100/100)
machin :

RP Angoraaaaaaaaaaaaa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Loulou :: Codages-